[Carnet] Coup de pression de la gendarmerie ce 20/11

Mis a jour : le dimanche 22 novembre 2020 à 11:35

Mot-clefs: Ecologie Resistances
Lieux: carnet ZAD

Visite d'une quinzaine de gendarmes ce vendredi 20 novembre avec drones et hélico à la Zad du Carnet. Restons vigilant.es face aux coups de pressions des gendarmeries du coin !

1605880386300-604x270-medium

Ce matin, aux alentours de 10h15, une quinzaine de gendarmes (deux camionnettes et une voiture banalisée) ainsi qu'un drone sont passés à la Zad du Carnet. Ils ont filmé avec leurs caméras portatives tout le long de leur passage. Un hélicoptère est passé au-dessus de la zone à peu près à la même heure.

Ils auraient vu le panneau «?Promenade ouverte?» à l'entrée de la Zad et voulaient profiter d'une balade sur zone par ce jour de beau soleil. Ils n'ont pas pu rentrer sur le site malgré leur insistance et sont repartis après une trentaine de minutes.

La gendarmerie de Pornic a été contactée récemment par une journaliste du média en ligne Reporterre pour s'expliquer sur la présence de gendarmes lors d'un épandage de boues toxiques sur le site du Carnet le 28 août. Pour plus d'informations à ce sujet, on pourra lire l'article que nous avons publié ainsi que l'article de Reporterre. Est-ce que les gendarmes de Pornic cherchent à se venger en mettant la pression à la Zad??

Pour plus d'infos sur la Zad du Carnet, consultez notre site Web : https://zadducarnet.org

Email Email de contact: zadducarnet_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> Hélicoptères : la gendarmerie ne compte pas pour surveiller la Zad

Depuis Septembre 2020, on ne compte plus les survols d’hélicoptères de la gendarmerie de la Zad du Carnet.

En septembre, l’hélicoptère survolait en moyenne une fois par jour la Zad. En octobre et novembre, le rythme a un peu baissé avec 3-4 survols par semaine.

Un article du Figaro ( https://www.lefigaro.fr/conjoncture/pourquoi-la-gendarmerie-nationale-reduit-ses-heures-de-vol-en-helicoptere-20200115 ) nous apprend que la gendarmerie avait dépensé 21 millions d’euros par an pour le maintien en condition opérationnelle des hélicoptères de la Gendarmerie et que ces derniers avaient effectué 19300 heures de vol. Soit un coût moyen de plus de 1000 euros pour chaque heure de vol d’hélicoptère.

Avec une bonne cinquantaine de passages (et on compte la moyenne basse) d’une quarantaine de minutes pour faire l’aller-retour depuis Saint-Nazaire et surveiller la zone, un calcul rapide assure que la gendarmerie a dépensé au bas mot 40 000 euros depuis Septembre.

Nous essayerons à l’avenir d’actualiser chaque mois le nombre de passages d’hélicoptères ainsi que les horaires de passages.

https://zadducarnet.org/index.php/2020/11/27/helicopteres-la-gendarmerie-ne-compte-pas-pour-surveiller-la-zad/