Le projet du Carnet vacillerait-il ?

Mis a jour : le lundi 12 octobre 2020 à 14:11

Mot-clefs: Ecologie Resistances
Lieux: carnet

Le projet du Carnet vacillerait-il ? Le rapport de force institué par le collectif et la Zad du Carnet semble porter ses fruits !

Le président du département Philippe Grosvalet s'est exprimé dernièrement sur le projet de zone industrielle au Carnet laissant présager une issue positive à notre combat contre ce projet anti-écologique : "Il faut tout reprendre à zéro, se demander si on a vraiment besoin de ce projet ou pas". ( https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/loire-atlantique-philippe-grosvalet-veut-calmer-le-jeu-au-carnet-1a02f8ca-0a29-11eb-8d05-d8a465400790 )

"Il faut que cette Zad qui perturbe la vie des habitants soit évacuée. Il ne sert à rien de laisser pourrir les choses, d’autant qu’il n’y a pas actuellement de projet au Carnet"

Nous rappelons à Philippe Grosvalet qu'il y a bel et bien un projet de zone industrielle au Carnet puisque les premiers travaux ont été empêchés grâce à l'installation de la ZAD. Nous invitons Philippe Grosvalet à lire les arrêtés préfectoraux relatifs au projet dont il n'a manifestement pas pris connaissance !

Par ailleurs, nous rappelons que le collectif Stop Carnet et la ZAD se battront ensemble et continueront leur lutte jusqu'à abandon définitif du projet sur la zone naturelle du Carnet.

La ZAD ne perturbe pas les riverain.e.s puisqu'elle ne bloque pas l'accès au site du Carnet. En revanche, les contrôles de police fréquents et les arrêtés municipaux abusifs empêchent le stationnement et les visites autour de la ZAD et donc les déplacements normaux des riverain.e.s ( https://actu.fr/pays-de-la-loire/saint-viaud_44192/temoignage-zad-du-carnet-il-denonce-des-restrictions-de-liberte-ordonnees-par-le-prefet-de-la-loire-atlantique_36012669.html ).

Les riverain.e.s devraient être, en revanche, fortement gêné.e.s par les 550 camions qui devraient circuler quotidiennement autour de la zone industrielle.

La lutte continue ! 

Nous sommes la Loire qui se défend !