Feux d’artifices à la prison de la Santé

Mis a jour : le dimanche 26 avril 2020 à 16:38

Mot-clefs: contrôle social prisons anti-repression coronavirus
Lieux:

Dimanche 19 avril à la tombée de la nuit, dans un Paris vide et silencieux, quelques solidaires sont venus participer à briser l’isolement des détenus de la prison de la Santé

Pan

Aux cris de "liberté" et aux  explosions feux de d'artifices, les détenus ont répondu bruyamment.

Les prisonnier-es se révoltent partout dans le monde, touché-es de plein fouet par les mesures anti pandémie, soyons solidaires. 

Tant qu'un-e sera enfermé-e, personne ne sera libre !

Feu aux lieux d'enfermement et au monde qui les produit !

Email Email de contact:

Commentaire(s)