Collectif la Commune en danger d'expulsion imminente

Mis a jour : le mercredi 18 décembre 2019 à 19:32

Mot-clefs: squat
Lieux:

Suite à la décision de justice, nous avons reçu hier un commandement de quitter les lieux sous 48h. En pièce jointe, notre communiqué de presse à faire tourner dans tous les réseaux.Merci à tous, on compte sur votre soutien.

Logoimage-medium
logo lCommune

Le collectif de la Commune situé au 53 rue de la Commune de 1871 à Rezé est un lieu réquisitionné depuis septembre 2019.

Il est destiné à la destruction pour le printemps 2020.

Actuellement 8 personnes y habitent.

 C’est aussi une friche urbaine autogérée d’artistes et d’acteurs sociaux avec des ateliers de création au cœur d’un quartier en pleine mutation.

12 personnes y sont résidents permanents : modéliste, intermittents du spectacle, costumière, plasticiens, constructeur bois, soudeuse, scénographe, artistes circassiens, sérigraphe, musiciens, artiste en herbe…

C’est aussi un lieu d’expression à travers des locaux de répétitions de musique, théâtre, danse… qui concernent une cinquantaine d’adhérents.

Enfin c’est un lieu de rencontre au sein d’un quartier en demande de lien social et de vivre ensemble.

Nous habitants et artistes résidents sommes  à ce jour dans une situation d’extrême urgence, en effet, ce mardi 17 décembre, nous venons de recevoir un commandement de quitter les lieux sous 48h.

Pas de trêve hivernale pour nous à la veille des fêtes de Noël ?

Pas de délais pour nous organiser, pour nous reloger et trouver des locaux pour stocker nos affaires et  outils de travail ?

Serons-nous délogés par la force ? Pourrons nous concrétiser les projets entamés avec les associations et habitants du quartier ? (Carnaval, ateliers créatifs, projets socio-éducatifs…..)

Pourrons nous concrétiser les projets entamés avec les associations et habitants du quartier ? (Noël Populaire du 21 décembre, Carnaval du 22 février, ateliers créatifs, projets socio-éducatifs…..)

Nous trouvons cette situations intolérable, nous demandons de prendre en compte le délai  de la trêve hivernale et nous résisterons jusqu’à l’obtenir.

Toute forme de soutien est bienvenue et nous invitons également  les journalistes qui le souhaitent à venir nous rencontrer.

 

Email Email de contact: collectiflacommune_AT_gmail.com

Commentaire(s)

> illisible

bonjour.
est-ce qu'il serait possible de nettoyer le texte ? c'est illisible là et c'est très dommageable pour elleux vu le court délai !
merci.