Angers: Le fascisme à l’honneur - Ordre Nouveau à l’Alvarium

Mis a jour : le samedi 19 octobre 2019 à 14:58

Mot-clefs: antifascisme
Lieux: Angers

Des membres de l’ancien mouvement néofasciste Ordre nouveau honoreront l’alvarium de leur présence le vendredi 25 Octobre, présentation et séance de dédicaces au programme.

La réouverture de l’Alvarium en plein centre ville d’Angers a déjà permis d’accueillir en août le sympathique Alain Soral que l’on ne présente plus. Ce seront probablement Messieurs André Chanclu et Jacques Mayadoux, actuellement en tournée, qui présenteront le 25 octobre leur livre « Ordre nouveau raconté par ses militants » et le dédicasseront à la jeunesse fasciste angevine.

1-medium
De gauche à surtout très très très à droite : Chanclu, Mayadoux et sûrement un autre faf

Ordrenouveau_alvarium-medium
Visuel de « l’événement » sur la page facebook de l’Alvarium

La sortie du livre correspond au 50e anniversaire de la création d’Ordre nouveau (ON) en 1969. Il s’agissait d’un mouvement activiste d’extrème droite, nationaliste révolutionnaire, violent, considéré comme le fer de lance du néofascisme des années 1970 et dissous en 1973 par décret.

cf cette vidéo de 1971 "Incident meeting Ordre Nouveau" https://www.ina.fr/video/CAF94084351< /br> Archive INA : Contre manifestation de l’extrême gauche aux abords du Palais des sports où se tenait un meeting d’Ordre Nouveau et du NPD, parti néo-nazi allemand issu du NSDAP historique.

L’ON fut à l’origine de la création du Front National (FN) en 1972, présidé par Jean-Marie Le Pen, dans l’intention d’accéder au pouvoir par les élections. Désormais nommé Rassemblement National (RN) le parti nationaliste a évolué et occupe malheureusement une place majeure dans le paysage politique. Ainsi nous avons vu Jean-Marie Le Pen accéder au deuxième tour des présidentielles de 2002, imité par sa fille Marine en 2017.

Les Le Pen, Zemmour, et autres Poisson disposent aujourd’hui d’une exposition médiatique des plus regrettables pour répandre leurs dicours xénophobes et racistes. Même les personnages les plus controversés, condamnés à de multiples reprises pour leurs pensées nauséabondes, parviennent à exister et à diffuser leurs idées grâce aux locaux fascistes tels que l’Alvarium.

Une pétition a été lancée récemment par le groupe Révolution Angevine afin de faire pression sur les pouvoirs publics qui demeurent complaisants face à l’Alvarium et l’extrême droite radicale dans son ensemble.

Pour aller plus loin : « Aux racines du FN. L’histoire du mouvement Ordre nouveau » par Joseph Beauregard, Nicolas Lebourg, Jonathan Preda (Préface de Jean-Yves Camus)

Link_go https://basse-chaine.info/spip.php?article183

Commentaire(s)