Problèmes techniques - zad@riseup ne répond plus

Mis a jour : le vendredi 15 mars 2019 à 13:32

Mot-clefs:
Lieux:

Suite à un problème technique, dont les sources sont encore inconnues, la boîte mail de la Zad, zad@riseup.net, ne nous est plus accessible. On ne sait pas si, et quand, on pourra en reprendre le contrôle.

Aid37390-v4-728px-solve-a-problem-step-1-version-4-medium

C’est une situation réellement problématique et inquiétante. D’autres personnes que nous pourraient l’utiliser de diverses manières en fonction de leurs intentions. On vous demande donc de ne pas prendre en considération ce qui pourrait émaner de cette adresse mail (directement ou sur les listes mails affiliées) jusqu’à nouvel ordre.

De plus, le site internet a aussi été la cible d’une intrusion de la part de personnes autres que l’équipe du site. Le site, désormais à nouveau accessible, a été mis "hors ligne" de telle manière à ce que chaque personne qui s’y rende se retrouve en fait redirigée vers le texte "Invitation à nous rejoindre" sur Indymédia.

Avis aux personnes qui ont fait ça : même si zad.nadir n’a pas été des plus réactifs ces derniers jours (pour diverses raisons très pratiques et pour lesquelles ont est désolé.e.s) il est possible de mettre des textes en ligne sur zad.nadir sans que cela implique de pirater le site internet ou de saboter la boîte mail.

En ce qui concerne cet article, au-delà des débats importants qu’il soulève et des questions intéressantes qu’il pose, il faut préciser une chose importante. Il semble que les lieux cités en tant qu’espace d’accueil n’aient pas donné leur accord de principe pour ce qui est d’ être des espaces "d’accueil inconditionnel sur la zad". L’information est donc à prendre avec précaution. Et c’est toujours plus prudent de demander directement aux personnes concernées leurs avis, plutôt que d’écouter celleux qui parlent à la place des autres.

On ne sait pas s’il s’agit de sabotages coordonnés, mais on espère pouvoir régler ces différents soucis assez rapidement et retouver nos historiques outils de lutte, de communication et d’échanges.

Commentaire(s)

> Précision

Ce texte était sur le site de la zad jusqu'à il y a 1/2h environ

il a été remplacé par un autre depuis

> Il etait remplacé par celui-la

zad-pirate nous avons actuellement un probleme, comme vous pourrez peut etre le constater, certaines personnes se sont permises de détourner l’adresse du site vers une autre page (des camarades d’indymedia ) renvoyant vers un appel à venir rejoindre la zad ( ici : https://nantes.indymedia.org/articles/44891 ) . il est vrai que malheureuseùment ces derniers jours, peu d’informations sont passées sur les destructions auxquelles ont procédé les flics. si on ne peut que soutenir un "appel à soutien de la zad, on se pose des questions sur les intentions reelles de personnes qui procèdent comme cela. (foutre la merde quoi, on comprend rien, on est trop con, on fait tache) de plus nous n’avons plus non plus accès à la boite mail, (oh mince, on peut plus mentir au citoyens et mépriser no ex-camarades qu’on a foutu dans des coffres ou qui sont encore sur zone, ou qu’on a bien eu avec notre négociation tout pourris qui nous a servi a rien du tout appart une petit propriété privé pour notre gueule et nos pots appelos-coco-intello bourgeois) donc toute communication qui serait passé de 18H jeudi à ...on ne sait pas quand, ne vient pas de collabos qui gèrent habituellement cette boite mail, mais des zadiennes qui en ont marre de la ré-écriture et censure sur se site

<3 à bientôt

> bien ouej

je prefere le second article je le trouve plus franc du collier, moins langues de bois. avec un texte comme celui ci au moins il aurai été clair qu'on est pas d'accord... et c'est toujours un meilleur debut que les doubles ou triples discours servit a qui mieuxmieux...
mais surement cela aurais fais tache

bien ouej, ça me donne la patate des trucs pareil

trop bien de se dire on commence maintenant a plus se laisser bouffer et voila yaura peut être quelques conneries de faites mais aux moins on fera,
merci d'avoir pris le droit de commencer quelques choses
zad partout
grrrh

> prise de controle sur prise de pouvoir

"il est possible de mettre des textes en ligne sur zad.nadir sans que cela implique de pirater le site internet ou de saboter la boîte mail."
l'histoire nous a prouvé que non depuis plus d'un an maintenant depuis le nettoyage de la route des chicanes, beaucoup de texte n'ont pas été difusé ou vite mis aux oubliettes du sites.

alors prise de controle sur prise de pouvoir, c'est mérité non ?
ok vous êtes veneres, mais pour beaucoup on est vener sur vos prise de pouvoir depui si longtemps...

et puis le silence radio jusqu'a 18h sur les destruction en cour c'etais tellement degeulasse " vos "raisons tres pratique" ne tiennent pas! vous êtes hyper au taquet pour demander du soutien pour vos camarades (vous équipe com interne et groupe presse)ou des sous pour vos fifiches.
arreter d'ecrire en en tete que se site est celui de tous ceux qui habite sur la zad et on repondu a l'appel des "habitants qui resiste" (d"ailleurs certains de ses habitants l'ont mauvaise aussi de vos mensonges et trahisons)

bonne journée les calimeros !

> Le texte d'invitation était publié avant

On pense ce qu'on veut de zad.nadir, mais force est de constater que le texte d'invitation (reconstruction & cie) était diffusé sur zad.nadir.org avant son "piratage".

Et il est toujours diffusé, d'ailleurs.

> Vivre libres ou mourir

Et un petit texte sorti de vos mains pour clarifier la situation face aux expulsions et réponse? Reconnaitre des tords? Soutenir l'appel? Montrer de la bienveillance pour une fois? Communiquer avec vos anciens collégues (pas camarades apparament) au lieu d'aller faire la manche de mairie en mairie et de pref en ministère comme des mendiant.e.s de legimité institutionnelle.

Je vous conseille vivement de commencer à montrer de la bonne foie, car si on commence à apercevoir du mouvement derriere les rideaux (de votre com' interne ou de la pref), contre celles et ceux que vous avez trahi y'a un plus d'un an, ça sera pire pour tout le monde - sauf l'état.

Du coup,
- AG des Usages, du comité central de la zad ou je ne sais plus quel truc,
- comités de soutien de Poitiers et Rouen,

Je crois pouvoir dire qu'on veut des positionnements publiques claires et inéquivoques - pas des excuses ni solutions unilaterales. Ça peux etre court, mais clair.

Merci déjà au comité d'accueil de Bellevue pour le bon geste avoir comenté leur positionnement quant à l'accueil sur Indy.

> mauvaise haleine

le texte sur nadir a été publié a 18h et c'étais un copié collé!!! (juste apres une raillerie sur indy d'ailleurs)
18H t'imagine ! comment ça se serais su fisa si c'etais st jean cabane ou tiens au hasar la noé verte qui avait été detruites!!!

et sinon "collectif d'acceuil de bellevue", vous en avez pensé quoi ?

apres pour poitier, rouen et paris, pas sur que se soit toujours au sein des collectifs zad que les histoires de désolidarisation avec les expulsés se soient jouer,
mais c'est un detail...

> On en creve nos reves de ne plus pouvoir vous croire

Un "nouveau" communiqué vient d'apparaître sur zad.nadir : "Interventions policières des mardi 12 et mercredi 13 mars 2019 sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes" : https://zad.nadir.org/spip.php?article6427

Une ligne m'a frappée (oui, c'est le mot) : "Note : ce communiqué aurait dû être publié plus tôt mais a été bloqué par un détournement du site et de la boite mail"

Pardon ???

Vraiment, je crève d'envie de pouvoir vous croire, mais les données dont N'IMPORTE QUI peut disposer sont :

Intervention sur zone le matin du 12 mars : sur twitter @seamymsg donne l'alerte très très vite, puis publie une vidéo, puis @Kschka et @feralblock puis plus tard @morka99 , le tout avec plein d'infos et de photos. Dès le midi aussi l'info tourne sur facebook. Lea page FB @nonaeroportNotreDamedesLandes relait très vite aussi dans la foulée, le compte TW @NONago_NDDL, qui dormait, se réveille et retweete à tout va, ainsi que de nombreuses autres personnes. Difficile de savoir si y'a eut des textos et infos et Signal sur zone mais vu le bruit partout et vu où avait lieu l'intervention et le nombre de flics, de camions, les routes barrées, etc, il est IMPOSSIBLE que les gens qui animent le site n'aient pas été au courant très très vite.
Pourtant, comme le signale d'ailleurs un texte paru sur indymedia en soirée, ce n'est qu'à 18h qu'une info laconique passe sur le site : 2 lignes, 2 photos, pas le moindre soutien, pas le moindre appel à soutien non plus. Rien. Froid comme une porte de prison. Pire, ça achève de signaler au pouvoir qu'il peut bien faire ce qu'il veut à l'Est, personne chez les fiché-e-s ne bougera ni n’appellera à soutenir, sauf pour la photo finish. Et artistique, hein !

Pendant la nuit, un hélico tourne sur zone. Même si le flash info du matin est plus expressif, il n'y a toujours pas d'appel à soutien ou d'explication sur comment aider (ou pourquoi ce ne serait pas nécessaire, au pire...)

Il semble que des messages et des mails aient circulé en mode : "c'est pas des alliés donc on bouge pas". Au point de choquer même des personnes qui ne portent pas forcément les cabanes dans leurs cœurs. La cabane sur l'eau est visée : même lundi matin rediffuse le texte de ses habitant-e-s... Mais c'est toujours le service minimum sur zad.nadir : rien ne parait de plus après le flash du matin. Pire, le 14 mars le premier article qui est publié concerne Landivisiau. Non pas qu'il ne faille pas en parler, hein, au contraire, mais bon, ça fait vraiment super tâche cette absence d'info sur ce qui se passe sur zone.

Le texte d'appel à rejoindre est publié 2h30 plus tard. Je sais pas à quelle heure a eut lieu le piratage, mais le site zad.nadir l'évoque dans un bulletin 3 heures plus tard... et disparait et un flash est publié en pleine nuit pour évoquer à nouveau le piratage. Et ça, toutes les personnes qui sont abonnées aux flux rss du site le savent.

Alors le coup du "on se sentait concerné-e-s, mais des pirates nous ont empêché-e-s de communiquer", ça peut pas marcher. Pas comme ça. Pas après un aussi long silence.

Et le coup du "ouai mais les gens en question, de l'Est, les Radis Co, les pirates, ils nous soutiennent pas", MAIS ACHETEZ-VOUS UNE MEMOIRE ! Quand les flics sont venus faire leur descente, tout le monde, sans exception, a communiqué, tout le monde a fait circuler l'alerte, même en sachant que c'étaient pas forcément des camarades qui étaient embarqué-e-s. C'est seulement en soirée et les jours suivant que des choix individuels ont été fait de communiquer ou non les nombreux mensonges que contenaient les articles de zad.nadir. Et ces mensonges ont creusé le fossé. D'autant plus violent que ces personnes sont contre les prisons, avec des barreaux ou dans des coffres.

Va falloir, à un moment, cesser de prendre les gens pour des assistés incapables de réfléchir et qu'il faudrait guider et donc informer de telle ou telle manière. En faisant ça vous faite la même chose que ce qui nous fait fuir les politiciens de métier. Il est URGENT de retrouver une pluralité de tons et d'opinions, mêmes contradictoires, sur le site de zad.nadir, parce que là, la mythomanie, ça commence vraiment trop à se voir...

> resistance et sabotage

et c'est signé : "Des membres de la Délégation, de la commission Habitat, de la commission Foncier et de l’association NDDL Poursuivre Ensemble"

eh ya plus d'occupant de ce coté ci de la zad ???

c'est tellement pathétique toutes ses légitimations.
-delegation qui a vendu toute une partie de la zad dans les "negociations"
-commission habitat pour établir entre soi les futures regles pour "habiter" sur zone. quand on sait qu'ielles sont tous sous le coup de cop.et qu'ielles se sont tous approprié les maisons en dur
-commission foncier, bon ça parle de soi,très beau lobbying pour le fond de dotation
-et l'association pourrir ensemble... pour ceux qui ont rater c’était drôle hier de tomber sur un article portant ce titre:"NDDL Pourrir ensemble - AG du 9 mars 2019"sur zad nadir

la encore le "piratage" (ou ne serai-ce qu'une réappropriation du site qui se dit lui même celui de tous les habitants?) aura eu le mérite de visibiliser leurs mensonges et enfumages.

il reste encore tant de degueulasseries a sortir, c'est que ça sent pas bon par chez eux! et leurs tentatives de victimisations sont tellement pitoyables que de plus en plus de monde s'en rendent compte. non tous les moyens ne sont pas bons...ne voient ils pas tous ses gens qui s'éloignent d'eux!

résistance et sabotage

> inversion des merdes

Pour une fois que ce site "répond", j'aurai tendance à dire que ce sont des appelistes de nadir qui ont piraté (à leur profit / intérêt) plus qu'un mail, une volonté de lutte

> La Gerbe sur la stèle de vos gueules de collabos

A mon avis le texte :
"On en crève nos rêves de ne plus vous croire" pourrait être mis en article car il explicite clairement la situation qui ne cesse de perdurer sur ce qui fut une zone de résistance .

(ce serait bien de faire des efforts d'écriture car certains texte sont difficiles à lire....)

Les crevards qui ont pris le pouvoir et qui collaborent resteront des crevards.
A chaque événements illes confirment leur choix .

"Le pot de pus continue de déborder avec de tels collabos"

J'irai jusqu'à dire qu'illes sont comparables aux pires engeances politicienne telle que celle au pouvoir

La confiance est la base de toute relation humaine.

Il n'y a plus de confiance possible et cette histoire de piratage du site ZAD NADIR est une imposture de plus

Force et courage à celleux, Pirates, Radis-co and co qui continuent de résister. Chapeau bas à vous !

> fallais pas nous reveiller

ben ouais ça fait un an
(enfin ça c'est sans compter tous le reste)
et ouais fallait pas nous réveiller...
on pouvais pas rester dans cette torpeur mortifère !

> @ Anti appelo et anti crevards de tout bord

Qu'est-ce que tu veux dire par "(ce serait bien de faire des efforts d'écriture car certains texte sont difficiles à lire....)" ?

A part blesser potentiellement l’orgueil des personnes qui en auraient, ce type de réflexion n'aide pas du tout à progresser ou changer. C'est quoi le souci ? La longueur des phrases ? Les sous-entendus ou un vocabulaire pas compréhensibles ? Ou n'est-ce pas un problème d’ergonomie visuelle du site ? T'as essayé en augmentant la taille de ton navigateur et en assombrissant un peu ton écran ? (Dommage que le mode lecture ne fonctionne pas sur les commentaires...)

En vrai c'est assez chelou de faire une réflexion comme ça sur la qualité d'écriture et de critiquer dans son pseudo les "appelo" !!!

> Lol

"on espère pouvoir régler ces différents soucis assez rapidement et retrouver nos historiques outils de lutte, de communication et d'échanges"
Faut-il entendre censure, tabassage et coffrage ?

> Quel est le comble pour un appeliste ?

La meilleure c'est celle là :

"On ne sait pas si, et quand, on pourra en reprendre le contrôle."
C'est pas une citation de Thiers pendant la commune par hasard ?

> @ auteurices de l'article

On peut lire dans cet article :

"Il semble que les lieux cités en tant qu’espace d’accueil n’aient pas donné leur accord de principe pour ce qui est d’ être des espaces « d’accueil inconditionnel sur la zad »"

en réaction à ces phrases:

" Nous vous invitons dès à présent à nous rejoindre sur place entre l'Est, La Grée, le Rosier, la Wardine et Bellevue "

&

" Nous tenons à l'accueille inconditionnel de toute personne et nous souhaitons que ces terres et ces idées, pour lesquelles nous avons risqué nos vies et nos libertés, restent celles de possibles infinis et d'expériences de vies, sociales et politiques, librement choisies. "

L'Est, La Grée, La Wardine (même si St Antoine ne l'est pas) et Le Rosier (même si La Riot ne l'est pas) sont pour l'accueille inconditionnel.

> riot au roiser

mais d'ailleurs la riotiere n'a jamais été au rosier, localement parlant hein...
(seuls 2 hangars l'un en bois et le tout nouveau tout en beton)

et surtout :
le rosier n'est pas a la riotiere!! proprietairement parlant là!
(n'en déplaise a la prefecture, et aux enfichéEs de la riotiere et cie, ayant signés des fifiches sur les parcelles du rosier )
premier lieu de vie d'OCCUPANTS de la zad ...