La FNSEA appel à contrer notre rassemblement du lundi 14 devant la SAFER et la chambre d'agriculture 44 ! Protégeons notre futur commun !

Mis a jour : le dimanche 13 janvier 2019 à 21:20

Mot-clefs: Ecologie Santé Resistances bouffe / mal lutte étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: - 44 adolphe bobierre chambre d'agriculture géraudière la pierre rue

Suite à notre appel au rassemblement lundi 14 Janvier à partir de 11h30 devant la chambre d'agri 44 et la SAFER 44), suite à l'éviction des petit-e-s paysan-ne-s des terres agricoles au profit d'agriculteurs industriels et à notre dénonciation de leur image proche de l'iconographie fasciste qui invite à briser Greenpeace, la FNSEA dans le dernier bulletin de la chambre d'agriculture se lâche complètement ! Voir plus bas l'interview de son président à notre propos.

La FNSEA montre ainsi son vrai visage : elle ne veut en aucun cas préserver notre santé, l'environnement, le climat, notre avenir commun en somme !

La FNSEA 44 appel ainsi à contrer notre rassemblement et toute autre initiative de ce genre porté par des collectifs comme Terres Communes qualifié de groupuscule (sic)  ,ainsi que par les autres syndicats agricoles (Confédération Paysanne et Coordination Rurale), visant à défendre notre santé, la biodiversité et l'arrêt de la pollution des sols et des eaux  ! 

Crachant au passage sur la permaculture et d'autres pratiques respectueuses du vivant, durables et résilientes !

Une action en justice serait apparemment également envisagé contre le collectif Terres Communes... sic !

Fnsea-medium

Nous avons également appris que suite à notre appel, la chambre d'agriculture a appelé les 80 stagiaires BPREA à ne pas venir lundi (soit-disant pour raisons techniques (sic), ont bougé les bureaux de la SAFER avec les dossiers de transferts de terres (surement trop de magouilles à cacher), ont passé un savon à un contact de la SAFER qui nous avait confirmé les pratiques qui se répandent à la SAFER écartant les jeunes petit-e-s paysan-ne-s, prévoient de sécuriser le site, etc...

Il est vrai que nous avons particulièrement été menaçant-e-s la dernière fois avec notre dépôt de paille dans la chambre d'agriculture de Sainte Pazanne, notre pique-nique à l'intérieur et nos discussions certes vives mais sans violence avec des représentant-e-s de la chambre d'agriculture... mais maintenant être écologiste signifie être terroriste, n'est-ce pas ?

En tout cas c'est surement ce dont rêve la FNSEA !

Cela montre surtout qu'ils ont peur de notre révolte grandissante envers leur monde mortifère. Et leur menace d'un contre-rassemblement est à prendre au sérieux connaissant déjà leurs pratiques envers des écologistes.

C'est pourquoi nous invitons, à défaut de pouvoir rentrer dans la chambre d'agriculture 44, à montrer devant cette dernière que nous sommes nombreux-se-s et déterminé-e-s à exiger l'arrêt de leurs pratiques qui brisent nos espoirs d'une autre agriculture et par la-même d'un véritable avenir pour les campagnes et pour l'ensemble du territoire !

Venez nous retrouver nombreux-se-s avec de quoi faire du bruit, de quoi pique-niquer et manifester notre volonté de stopper leurs magouilles agri-industrielles (pancartes, banderoles, etc...) Lundi 14 Janvier à partir de 11h30 devant la chambre d'agriculture 44La Géraudière, Rue Pierre Adolphe Bobierre, 44939 NantesNous ne pouvons laisser l'agriculture industrielle détruire en toute impunité notre avenir !

Voici donc en entier ci-dessous l'interview hallucinant de Mickael Trichet, président de la FNSEA 44, publié dans le dernier bulletin de la chambre d'agriculture 44 ! Mais quand on voit l'intelligence de ces tweets ou tweets relayés anti-vegan (et quasi anti-bio) sur son compte tweeter on saisit mieux le personnage...

A retrouver aussi ici :

https://twitter.com/Agri44_LAA/status/1083990238052184064

L'image proche de l'iconographie fasciste publié dans un des précédents bulletins de la chambre d'agriculture 44 que nous avons dénoncé dans un article :

Voir aussi notre récit des magouilles sur la SAFER ICI

N.B : Le collectif Terres Communes est un collectif composé de paysan-ne-s bio et d'habitant-e-s du Pays de Retz et des alentours. Lire aussi notre manifeste :

http://terres-communes.zici.fr/contact/le-manifeste/

Link_go L'article original avec l'interview du président de la FNSEA 44 en scan

Email Email de contact: terrescommunesretz_AT_gmail.com

Commentaire(s)

> Images de l'article

A l'équipe d'Indymedia Nantes, est-il possible d'insérer les images de notre publication blog dans l'article, notamment le scan de l'interview du président de la FNSEA 44 ?
Et si le titre de l'article est trop long, n'hésitez pas à le raccourcir.

> perma servage

""Crachant au passage sur la permaculture et d'autres pratiques respectueuses du vivant, durables et résilientes !""

je connais tres bien les fermes perma,c 'est par du travail gratuit avec des jeunes surexploités mais bienveillants que ces fermes fonctionnent au bénéfice exclusif de leurs propriétaire.les profits pour l'equipe dirigeante,pas pour les petites mains !
En utilisant des pesticides bio aussi dangereux pour la biodiversité (rôle d'un pesticide ) que le glyphosate.bouffer du sulfate de cuivre(-boullie bordelaise) non merci !!