Nantes: Spie carbonisée!

Mis a jour : le mardi 16 octobre 2018 à 13:19

Mot-clefs: actions directes
Lieux: Nantes

détruisons la société carcérale

Spie est une entreprise qui construit des prisons et plus largement un rouage essentiel de la machine qui nous contrôle, nous surveille, nous enferme et nous expulse. J'ai donc crâmé un de leurs camions ce mardi 16 octobre entre 3 et 4 heures du matin, rue du capitaine andré david à Nantes. 2 bouteilles en plastiques remplie d'un mélange de 2/3 essence et d'un tiers d'huile de moteur, le tout avec des blocs d'allume-feux cellophanés contre la bouteille et placé çà derrière les pneus. Ensuite y a plus qu'à allumer et ciao, hasta la malekoum...

Liberté pour toutes et tous, avec ou sans papiers!

un enragé contre l'Etat et ses larbins

Commentaire(s)

> Attention aux dommages collatéraux

Je ne connais pas le dossier complet, mais j'ai pu voir que d'autres voitures et le bâtiment proche commençait à être pris par le feu.
Il serait bien avant d'agir de penser les alentours non concerné par cette action...
https://www.presseocean.fr/actualite/nantes-quatre-voitures-en-feu-les-flammes-ont-menace-le-pavillon-voisin-16-10-2018-284351

> Dommage supplémentaire

Et il faut peut-être éviter ce type "d'article". Un acte individuel, non pas revendiqué mais presque "auto-dénoncé" avec en livraison un mode d'allumage présenté comme conseil technique à imiter, bref, de quoi donner du grain aux poulets comme à la presse. Si des actes tels que le sabotage peuvent être rapportés, peut-être que cela pourrait être fait sans exposer indymédia inutilement. Par exemple, une manière rédactionnelle appropriée pourrait utiliser la forme impersonnelle, quant à l'engin incendiaire, une description factuelle aurait aussi été possible...

> Super !

Super !
Merci aussi pour les détails téchniques : on essayera.

Et sus aux pompiers qui se préccupent "du grain aux poulets comme à la presse". C'est bien ton choix !

> petits conseils

C'est quand même plus simple et autant efficace de se contenter seulement d'allume-feux (bien placés sous la roue arrière ou bien au niveau du moteur). Va te trimbaler avec une bouteille remplie d'essence dans ton sac, c'est pas génial en cas de contrôle, sans même parler de l'odeur ou de traces que ça pourrait laisser dans ton sac. Alors que bon, les allumes-feux c'est plus discret, on s'en débarasse facilement, c'est pas encombrant; puis tu peux toujours dire que c'est pour faire un barbeuk dans ton jardin, alors que la bouteille d'essence et d'huile je vois pas trop à quoi d'autre ça peut servir...

C'est pas pour casser ce bel élan, mais juste là ta recette c'est vraiment beaucoup trop pour une caisse, et pas réaliste de se trimbaler avec tout ça dans son sac la nuit. Ça fait un peu kamikaze. Et je trouve ça bien, en tout cas en ville, de se dire qu'on peut se faire contrôler à tout moment, avant ou après, et donc avoir une minimum de discrétion, et prévoir de ne pas garder de traces de ce qu'on a utilisé (encore une fois, l'essence ça sent super fort et l'odeur reste sur les fringues et autres).

> +

bravo bravo bravo