ZADenVIES - semaine de rencontres du 7 au 15 juillet

Mis a jour : le lundi 23 juillet 2018 à 13:27

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes ZAD

Publié par le groupe: Groupzad NDDL

Après les grenades, les lacrymos, les buldozers, la violence dévastatrice... l'espoir repousse !

La ZAD est en vies et la convergence des luttes toujours d'actualité ici comme ailleurs. Du 7 au 15 juillet, il y aura des ateliers, chantiers, discussions, actions... Partageons autour des différentes manières d'habiter, de construire, de cultiver, de prendre soin, de vivre ensemble, de lutter et de se soutenir.

Toute la programmation ici

Zad_envie_bichromie-dfd0e-medium

25-06_programme_zadenvies_1-medium

25-06_programme_zadenvies_2-medium

L'appel :

Le 19 janvier nous arrachions ensemble l’abandon d’un aéroport. Depuis l’État s’acharne à détruire la force et le partage que cette lutte a permis de créer sur place et dans nos réseaux. Mais après les bulldozers et les grenades... l’espoir repousse !

Le rassemblement annuel de la Coordination a été annulé, mais nous sommes nombreux-ses, parmi différentes composantes, à trouver essentiel de maintenir des moments de brassage politique et de constructions communes. Nous sommes donc un certain nombre à avoir commencé à organiser des rencontres du 7 au 15 juillet sur la Zad.

Nous aimerions qu’elles reflètent la diversité des énergies qui se sont engagées dans la lutte contre l’aéroport et son monde et puissent réunir celles qui souhaitent continuer un avenir commun dans et hors du bocage. La Zad n’a de sens que si elle reste un lieu de croisement de luttes, de mouvements, de collectifs et de personnes.

C’est l’occasion aussi de se donner de nouvelles forces et perspectives pour nourrir avec intelligence les combats que nous allons prolonger et ceux que nous allons devoir démarrer. Nous ne serons pas à nous seul.es un rempart ou un ilot contre la marchandisation et la dégradation du vivant, la précarisation du travail et des conditions de vie et la répression de celles et ceux qui cherchent à les enrayer. Nous le serons en restant une base de résistances et d’alternatives, liée aux mille réseaux qui le font eux-mêmes au quotidien.

Après les attaques, les drames et les difficultés qui viennent de traverser le mouvement, prendre du temps pour faire ensemble et échanger de manière plus informelle et conviviale nous paraît essentiel pour se redonner de la détermination et de la joie pour l’avenir.

Nous avons commencé à lister des thèmes qui nous paraissent rassembler ce qu’on voudrait continuer à défendre, sans que cela ne restreigne les imaginaires.

- Habitat : construire, squatter, habiter léger ou réversible, avoir droit au logement…

- S’autonomiser , préserver et partager : par des approches forestières et agricoles, permacoles, naturalistes…

- Résister, enrayer la machine : lutter, se soutenir, se rassembler...

- Vivre et faire ensemble : horizontalité dans nos décisions et nos vies, gestion des conflits, bien-être, soutien émotionnel...

Ces thèmes pourront donner lieu à des moments ou des espaces dédiés, mais restent une base rejoignable et non-exclusive : cette semaine est aussi un moment à investir de vos ateliers, créations, débats, initiatives de toute sorte.
Contactez-nous pour une bonne coordination : zadenvies(a)riseup.net

Plus d’informations : http://www.zadenvies.org

Link_go http://www.zadenvies.org/

Link_go https://zad.nadir.org/spip.php?article5955

Email Email de contact: zadenvies_AT_riseup.net

Commentaire(s)

> Communiqué de presse ZADenVies

Du 7 au 15 juillet auront lieu sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes les rencontres d’été “ZadenVies”.

Il s’agit du premier moment de rassemblement pour construire l’avenir depuis les opérations de destruction du printemps et avant les prochaines décisions d’attibution des terres de la ZAD en octobre. Il s’inscrit dans la continuité de ceux qui ont marqué chaque été durant les années de lutte contre l’aéroport.

Alors que l’Etat se montre toujours hostile à l’expérience sociale qui se mène ici ainsi qu’à une gestion collective des terres, nous continuons à défendre des modes de vies alternatifs à travers d’autres manières d’habiter, de produire et de partager, de vivre ensemble.

Au delà des enjeux spécifiques au territoire que nous habitons, la ZAD continuera d’être un point de rencontre de celles et ceux qui luttent partout contre la destruction du vivant, contre la précarisation et l’individualisation de leurs vies, contre les violences policières et toutes les dominations.

C’est pourquoi durant ces 10 jours - dont le point culminant sera le week-end du 13 au 15 - sont conviés une diversité et une richesse d’intervenant.es qui proposeront des dizaines d’animations, de chantiers, de conférences et de projections, de concerts et d’autres moments conviviaux.

Ce sera un évènement festif et constructif dont on espère qu’il ne sera pas troublé par la violence des forces de l’ordre.

Une conférence de presse aura lieu le vendredi 13 à 11h sur le site de l’événement.

Pour plus d’informations sur le programme, consultez la page web zadenvies.org, écoutez Radio Klaxon sur 107.7 FM autour de la ZAD ou sur [adresse streaming] et pour d’autres renseignements, zad.nadir.org.

Contact presse : 07 58 66 97 52

https://zad.nadir.org/spip.php?article6030

> Migrant-e-s

Pourquoi la ZAD n'accueille pas une partie des migrant-e-s du Square Daviais ?
Vous acueillez bien des personnes durant l'été ?
C'est l'incompréhension la !!!