censure, repression et babillages politicards en direct de la zad de nddl

Mis a jour : le jeudi 26 avril 2018 à 01:05

Mot-clefs: Répression Resistances contrôle social aéroport notre-dame-des-landes
Lieux:

petit aperçu des pratiques de censure, repression et enfumage sur zone, sans lacrymo aucune mais en toute bonne collaboration avec l'état

Petit aperçu du système répressif et autre manipulation interne aux habitant es/occupant-es

Au vu des dernières séquences d'enfumage massif sans lacrymo sur la zone, je trouve impératif de rappeler, souligner et informer  sur l'inexistence d'unité. Les divergences sont multiples mais ne sont pas acceptées par tout le monde et le débat est plus que censuré. Voici un aperçu incomplet des différentes situations de répression, censure et collaboration sur zone :

- Comment bien collaborer avec les flics et les administrations ? Les bleus sont épaulés par des habitants de la zone (c'est pas une rumeur , c'est une observation faite sur place à Lama et à la saulce à plusieurs reprises, pétain de merde:-( pour maintenir circulants les axes principaux de la zone: la D281 et la D 81, ce afin de ne pas froisser la saigneurie préfectorale qui trie en ce moment même le grain de l'ivraie au milieu de tous ces formulaires/copies de bon élèves. La libre circulation sur ces axes rendue possible par nos voisins "zadistes" favorise le passage des blindés qui défoncent en 2/2 toute entrave à la circulation/ ben au moins ça fait coup double: les copies des bon élèves seront sans doute mieux notées et les potes de l'Est expulsés en chient un peu plus pour tenter de se réinstaller. J'oubliais aussi, l'injonction faite par les aristosignatairesdeformulaire de rendre cette route praticable permet aussi aux pelleteuses, bennes et autres  de continuer de progresser vers les spots expulsés pour finir de ramasser tous les débris, ce qui rend la tâche de reconstruction plus complexe. Ca tombe bien, la bourgeoisie locale de "zadistes formularisés" veut voir partir les schlags, hippies et autres improductifs pue des pieds, plus ielles galèrent à reconstruire, plus vite ielles vont se fatiguer et se barrer.

Les expulsions je le rappelle ont commencé au printemps 2017, ou des habitants "zadistes", agri et autres larbins de l'acipa sont venus une journée complète avec tracteurs et remorques et ont détruit une bonne partie du quartier Est ou vivaient des occupant-es: ielles ont dégagé tellement de trucs ce jour là que les bagnoles pouvaient rouler à 100 km/h rendant ce quartier de vie insécure: le lendemain un toutou était de fait renversé par une bagnole. Le dégagement de la D281 en mars 2017 a été acté comme un préalable aux négociations....ouais il fallait faire un pas vers la préfecture, montrer sa bonne volonté...et en commençant à virer la population la plus hors contrôle, c'était un gage de soumission des larbins de l'intérieur au yeux de la saigneurie!!

- Autres procédés de censure: une personne a été aggressée par 6 OU 8 crevures de la zone, cagoulées, au petit matin, dans sa cabane parce qu'elle a commencé à arracher un bout de route bitumée sur la D281 toute propre toute neuve! Le mec se fait savatter, mettre dans un coffre, resavatter, puis un autre coffre puis déposer près d'un HP vers Blain! Ca s'est passé pendant les travaux menés sur la D281 au moment ou la zone Est était méga investie de flicaille chaque jour, d'engins de mise en conformité de la route, alors que la zone ouest était elle parfaitement à l'abri de la gentrification qui s'opèrait à l'est! Le pote agressé sorti de l'hôpital dans la soirée, se pointe à l'ag, des habitants aristocrasseux se font alors les défenseurs des violences qu'il a subi le matin même!!! y en a du collabo!

(dernièrement un "zadiste" signataire habitant près du carrefour de la saulce demandait en ag que la D81 soit balayée....on s'est dit qu'on allait surement passer l'aspirateur!!! ouais ouais :-)) lol

- Mais comment font-ils pour maintenir cette route circulante au vu des conséquences dramatiques que cela engendre ? Ielles surveillent en faisant régulièrement des rondes autour de ces carrefours non pas pour veiller sur les potes qui préparent des dispositifs de défense là ou ielles l'ont autorisé, mais pour réprimander et mettre fin à toute amorce de dispositif de défense qui viendrait égratigner les boulevards de leur ascension sociale...bien évidemment, ces actifs collabos qui ont passé les 10 jours d'expulsion à gratter de la paperasse, serrer des paluches, faire de la lèche...ont brillé par leur absence sur les réseaux de communication internes où on s'activait à donner les infos sur présence et attaques de flics, à envoyer du matos, donner des coups de main etc... C'est pas difficile de voir au milieu des infos et actions de terrain qui est sur le pont et qui a mis ses doigts dans son cul, ne se sentant pas menacé par le dispositif répressif puisque couvert d'un manteau juridique; (j'ai bien l'impression que ce manteau juridique devient une véritable cape d'invisibilité pour certain-es , quand il s'agit d'être ensemble pour affronter les keufs, mais c'est un détail de l'histoire, t'as qu'à voir ce qui est inscrit à l'entrée des fosses noires ou on te dit que si tu es cagoulé-e tu rentres pas chez elleux, même si les flics te courent au cul :-) lol

Alors que des potes sont en taule, d'autres en gav, d'autres en attente de procès, que plein de personnes ont été blessées, mutilées depuis le début des expulsions, que nous sommes déter chaque jour à reconstruire, pécho du matos, soigner, nourrir, et  empêcher les keufs d'avancer plus, une partie d'habitants en cours de légalisation nous fait la brillante démonstration de son mépris de classe tout en empêchant des expressions multiples dans les assemblées, précisons que celleux-là n'ont pas été expulsés et cherchent à tout crin par leur collaboration à ne pas l'être: c'est plus important de garder sa maison au risque de perdre ses idées d'émancipation,euh de quelle d'émancipation peut-il bien s'agir d'ailleurs?

- Comment ça marche la censure dans les assemblées ? Alors pour des yeux nouveaux, tout le monde est ""zadiste", pour des yeux qui vivent dedans, nous savons qui engendre des démarches et porte activement la marchandisation de la zone puisque ce sont les mêmes qui brillent par leur autoritarisme depuis des années! Les ag sont verrouillées par des larbin-es qui à coup de facilitation rechercherait l'efficacité des discussions et je sais pas quoi, la facilicastration permet de laisser la parole à ses allié-es et d'évincer celleux qui amorcent des débats qui mettent en question les procédés autoritaires. Le plus souvent, les gen-tes se font censurer au motif que c'est pas de ça qu'on parle et je ne sais quelle autre couleuvre, c'est pas ça qui manque! C'est tellement caricatural, vas-y voir tu vas te régaler!!
Exemple de censure: en ag des abusages, la semaine dernière, les gen-tes causent de c'est super de faire ces formulaires pour pérenniser la zad, alors il y a une meuf qui dit que elle et ses potes ont découvert que leur squat a été mis en asso il y a 3 semaines et elle veut savoir c'est quoi ce sbeul? Direct, les facilicastratrices lui disent d'aller discuter ailleurs de ça!!! Ces mêmes occupant-es apprennent 2 jours plus tard que des formulaires ont été signés incluant des parcelles de cabanes et jardins  qu'ielles occupent, ce sans aucune info, consultation alors que ces occupant-es la ne veulent pas être légalisées....ielles ont donc été tout simplement spoliées! Et ça s'est passé sur plusieurs spots de la zone!!
A l'heure où j'écris ce texte, l'ensemble des occupants de la zone n'a pas de lisibilité sur la cartographie de ce qui est formularisé, les infos ne sont pas accessibles et seules les signataires et leurs collabos sont invitées aux prochaines réu de "ou ils en sont dans leurs paperasses et serrages de paluches".

- Le processus de délégation intercomposante voué aux négociations n'a jamais été validé par les occupants de la zone tout simplement parce qu'une partie d'entre eux ne va pas dans les ag blabla ou la censure et le classisme, sexisme... fonctionnent depuis depuis depuis....une partie d'occupants ont d'autres pratiques d'organisation, non reconnues par les chasseurs de terre.

Comment se permettent-ils de poursuivre un processus de blabla avec la pref alors qu'une partie des occupants y est hostile et invisibilisée????

(dernièrement, une carte de la zad est rééditée par des acteurs de l'aristocrasse, les habitats de la zone Est qui viennent d'être détruits ne figurent même plus sur leurs cartes!!) lol

- Des processus d'intimidation perpétuellement renouvellés: il y des potes qui ont copieusement interpellé des aristocrasseux qui passaient à la saulce lundi en leur demandant combien ils avaient vendu la zone à l'état et pourquoi les formulaires ont été déposés en pref alors qu'il y avait un engagement que si des gen-tes refusaient d'être légalisé-es aucun formulaire ne serait déposé...oups, zont oublié cette clause anecdotique!
Réponse:"On sait où tu habites" et on t'agresse physiquement dès fois que ça te ferait fermer ta gueule.
Après cette altercation entre des signataires et des occupant-es non légalisables, une rumeur circule que des gentils légalistes zadistes auraient été attaqués à la barre de fer? Illico des larbins s'organisent à l'ouest pour régler cette affaire au plus vite en mode milice, comme d'hab... ils ont été réfrénés par leurs hiérarques, stratégie oblige, pour l'instant.

- Lundi soir, il est question defaire une réu à la gréé pour causer entre anti-autoritaires de la situation et s'organiser, 2 larbins du CMDO (groupe de pression constitué de citoyennistes, révolutionnaires dans un verre d'eau, appellos, fafs, larbins...) se pointent et cherchent qui fait quoi, des potes les ont observés tout le temps de leur présence sur ce lieu qu'ils ne fréquentent pas ordinairement car occupé de schlags, et on se mélange pas: ils sont venus, ont checké et se sont barrés, ils ne venaient pour rien d'autre!

 Les légalisateurs ont gros à perdre: l'accès à la terre/ pour elleux cette opportunité d'accumulation doit se faire à tout prix: intox par le site zadnadir, instrumentalisation des comités et soutiens,répression, blessures et mutilations, injonctions paradoxales, surveillances des autres occupants, il s'agit de maitriser la situation pour ne pas perdre au grand jeu concours des premiers de la classe!

-Sais-tu toi qui me lis que des habitants de Dallaszad tiennent une liste de celleux qu'il faut expulser et/ou faire taire d'une manière ou d'une autre ? Les récalcitrants à l'ordre des collabos aristocrasseux de l'intérieur sont tagués et menacés! Des potes figurent sur cette liste qui n'est en rien une rumeur: des contacts proches de la frange légaliste locale ont assisté à des discussions sur comment se débarrasser de une-telle ou untel.
Il s'agit de définir comment s'en occuper ? Chercher des embrouilles en cherchant ce qui pourrait nuire à la réputation de la personne, et si il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, alors menace, intimidation et si la personne ne part pas alors agression physique à plusieurs, c'est vrai savatter qq'un-e à 8, c'est plus sexy que tout-e seul-e!!! Et puis bien sûr, il s'agit de détruire ce qu'a cette personne: véhicule, cabane et fouiller ses affaires au cas où il serait possible de découvrir des info à utiliser pour lui nuire !
Bienvenu-es à DALLASZAZ, son univers impitoyable !

-et bien évidemment , la censure de zadnadir qui opère depuis, depuis, depuis.... à la dernière réu des zab, des gen-tes mentionnaient l'éviction de textes dissidents/ le duché local répondait alors que fichtre, mince, c'est toujours le même qui fait ça et personne d'autre, on le jure c'est pas nous....c'est pratique de désigner un pote décrit particulièrement mégalo ça fait diversion!mais juré ça se reproduira pas, ça fait plus de 2 ans que le site et le groupe presse sont noyautés par des appelos et larbins...dans la série foutage de gueule....circulez!

 Pour finir en beauté sur les discours truqués des collabos, je vous invite à lire la prose qu'ielles ont encore diffusé sur zadnadir ce mercredi 25 avril avec un appel à mobilisation et reconstruction. ielles ont la trouille que l'état prenne pas en compte les formulaires et que du coup, ielles parviennent pas à obtenir leur lopin de terre alors qu'ielles ont selon leurs termes "posé un geste d'apaisement", font tout pour être gentil et papa les gratifie pas, merde alors! tu déconnes papa macron!!!
 faut donc remobiliser parce-que ielles se sentent pas encore assez safe après leurs paluchages avec la pref qui n'apporte pas toutes les garanties nécessaires à la captation des terres et au maintien dans leurs lieux de vie. ielles parlent même de reconstruire des habitats et cultiver, ce, au futur , parce que en fait quand t'as les pieds dans la moquette, tu vois pas ce qui se passe dans la vraie vie, au présent: depuis le début des expulsions, tous les jours, des dynamiques de reconstructions sont actives!!avis aux moquettocrates de la zad, mais je jurerais qu'ielles parlent de la reconstruction de leurs lieux perso, ielles auront besoin de petit personnel ;-), celui qu'on recrute au nom de la zad.
IL est flagrant pour qui connait la zone et ses occupant-es que les potes de l'est ne sont soutenu-es que par une portion des occupants de l'ouest. les autres ont mieux à faire avec leur glorieux objectif politique: on est trop fort d'avoir fait abandonner un aéroport, maintenant on veut des terres gratis et négociées et l'instrumentalisation du "mouvement", "des soutiens" pourrait bien leur permettre de s'embourgeoiser un peu plus si tu ne sais pas ce que tu viens défendre sur la zone!!.
Les politicards locaux ont déjà brisé des solidarités et revendiquent un projet d'une zad qui soulève de l'espoir?? l'espoir que les formulaires obtiennent des bonnes notes assurément et qu'ils puissent poursuivre leur gentrification vers le boboland de leurs rêves.

Si tu viens sur zone et que tu sais pas qui est qui, ben renseigne toi: est-ce que tu viens défendre la mise sous statut des parcelles ou est-ce que tu viens défendre une zone qui a été hors contrôle de flics d'état pendant 5 ans???est ce que tu viens défendre des groupes politicards classistes, validistes, sexistes, racistes... qui ont eu de cesse d'utiliser leurs privilèges et continuent d'en abuser pour avilir d'autres ou est-ce que tu viens pour contribuer à réoccuper l'est de la zone et soutenir des modes d'organisation incontrôlables et horizontaux.....

une des nombreu-ses occupant-es incontrôlables 

Commentaire(s)

> Eh oui

Voilà..., ce qu'illes cherchaient là-haut, les décideurs des vies, n'ont pas gagné mais ont divisé l'esquisse de solidarité et de construction commune, bien joué Collomb de la mort !

> Utopie insensée

"des modes d'organisation incontrôlables et horizontaux....."
A partir de la vous avez votre réponse
Vous allez dans le mur !

> Pathologie

Wouah,moi je salue la capacité de déformation de la réalité. Cc'est juste tare de faire de l'étalage public de nos embrouilles en ne visibilisant qu'une quantité astronomique de mensonges. Je ne dit pas qu'il n'y a pas d'embrouille, mais l'entièreté du contenu de ce texte est de l'ordre du mensonge, de la paranoïa voir du complots me. Tu m'étonne que les gens qui débarquent ne comprennent rien !

> Wahou

Moi j'habite sur la zone et j'ai pas signé, je fais parti des 6 lieux qui refusent. Mais là c'est un tissu de mensonges dont le but n'est que de créer de la division. D'ailleurs c'est facile en ce moment pour avoir le temps d'écrire aussi long faut vraiment que ça soit une priorité. Sur place y a celles et ceux qui luttent ensemble malgré leurs divergences et celles et ceux qui passent leur temps sur Indy et dans les assemblées pour colporter rumeurs et jouer la division. Ça a toujours été le rôle des flics que de diviser...

> j

Euh... Non l'intégralité de ce texte n'est pas du mensonge ! Certaines parties sont même des faits averés, comme le tabassage en règle de la personne qui avait osé abîmer la D281 après les travaux et la censure par l'intimidation et la violence physique en général.

Je trouve qu'il ya des exagérations, caricatures, petites paranoïas mais c'est un peu trop facile de prendre ce prétexte pour discréditer tout le fond du texte !

Quant à l'utilisation du mot "pathologique" ... Merci de ce diagnostic éclairé, Dr ... ?

> Je bêle, tu bêêêêles, vous bêlez

Au lieu d'insulter la grande majorité des occupants de la zad, que les nanAnarchistes se regardent un peu en face.Les violences contre les autres occupants c'est vous ! Certains d'entre vous entre deux "occupations" de cabanes rentrent chez papa maman bien au chaud dans des demeures bourgeoises nantaises n'est ce pas TF ? Allo maman bobo

> poil a gratter

merci au grand psychiatre pour son diagnostic éclairé et fort bien argumenté/ça fait plaisir de lire que tu connais La réalité, La Vraie Réalité, hésite pas à nous laisser ta carte pour qu'on te consulte quand on a besoin de connaitre La réalité, oh grand gourou vénérable! tu as l'air de savoir ce qui se passe partout et le ton paternaliste que tu emploies pour qualifier ce texte qui te dérange ne trompe pas: ce monde de merde est truffé de censeurs et de bien-pensants qui ne prônent que la réalité qu'ielles ont besoin de faire savoir et rien d'autre....le propre des paternalistes c'est de pas supporter de perdre la maitrise/alors pathologie, mensonges et autre verdict à l'emporte-pièce issus des tribunaux et cabinet médicaux sont vos leitmotiv!!!font chier ces incontrôlables :-)!!

> Pas ton logis

Hé bé dis donc, ça tire à boulets rouges contre ce texte dans les comm...! Y'en a qui s'raient généEs aux entournures ou quoi?
On y parle même de théorie du complot!
Pour ce qui serait de l'ordre du complot, personne ne peut nier que nos fierEs stratèges légalistes décriTEs dans ce textes (et dans de très très nombreux autres qu'on peut trouver sur indy et ailleurs) sont passéEs maitres en la matière... Celles ou ceux qui parlent de pathologie feraient donc bien de consulter pour leur schizophrénie et leur dénie des réalités flagrantes (pour l'égoïsme et la bêtise, il n'y a que soi-même qui puisse faire quelque chose).
Pour ce qui serait de visibiliser la désunion, c'est fait depuis bien longtemps avec ce fabuleux concept de radicaux (inacceptables, incontrôlables...) et de gentils zadistes (gentils toutous, viens lêcher la main qui t'affame et t'attache).
Ce qui est (re)décrit dans ce texte est très grave dans une lutte, mais néanmoins assez flagrant pour ne pas être mis en doute. Le pire, c'est sans doute que ce n'est pas surprenant. C'est juste toujours comme ça que ça se passe... Il suffit de regarder en arrière, les exemples sont pléthore (révolution française, Russe, guerre d'Espagne, etc). On sait comment ça commence et que ça se termine, les vautours qui recherchent le pouvoir pour servir leur égo et leurs intérêts personnels (les deux insassiables) finissent toujours par se goinfrer sur le cadavre des luttes!

Merci donc pour ce nouveau texte qui éclaire la part d'ombre de la zad. Il n'y en aura jamais assez pour éviter la réécriture romantique et romanesque de l'histoire de cette lutte. Cette réécriture a commencé il y a bien longtemps hélas. C'est la façon la plus répendue de récupération d'idées utopiques (mais radicales et incontrôlables car sans autre but que d'exprimer la créativité nourricière indispensable pour une VRAIE VIE, ou tout reste toujours à faire) en programme de recrutement pour politicienNEs morbides et manipulateurTRICEs... Rien de tel qu'un bon mensonge de bisounours romantique pour recruter (on le voit même sur les panneaux de recrutement de l'armée, alors...). Les jolis textes pleins d'amours et autres "rondes de joie" (pour fêter de fausses victoires...) servent juste à cacher des volontés de recrutement par les preneuSErs de pouvoir, mégalos hypocrites qui ne s'assument pas, stratèges et gestionnaires politicienNEs, citoyennistes ou pas...!
Ces genTEs la, telLEs des vampires, ont toujours besoin de la force de vie des autres et de leur assujettissement. En définitive, ils et elles sont très dangeureuxSES et finissent toujours par asservir leur bonNEs petitEs soldatEs.
C'est pouquoi sans arrêts (et dés Lundi matin) ilLEs lancent des appels...
Réfléchissez y deux fois avant d'y répondre...

> ça troll à mort

Changement de stratégie du coté des appelistes!
ça troll à mort pour descendre un point de vu qui fait tâche!
Jusque là, les textes sur le sujet n'étaient pas tant descendus ni trollés, mais là, c'est flagrant, il y a de l'attaque organisée!

> A pelliste, pelleteuse

Moi je dis qu'à faire des déclarations, faut couvrir toute la zone. Déjà ça permettrait à chaque projet agricole d'avoir une surface minimale respectable (et pour la MSA c'est super important). Et puis ça permettrait aux incôntrolables de squatter, l'inutilisé.
Y a un manque flagrant de solidarité là !!

> Je bêle, tu bêêêêles, vous bêlez

Je cite : "ce monde de merde est truffé de censeurs et de bien-pensants qui ne prônent que la réalité"

dois-je employer un ton paternaliste ? Mais oui camarade nanar, pleurer sur la réalité c'est pas très constructif ou vois tu la censure sur ce site ouvert à toute les opinions.Pense tu être un "mal pensant" seulement parce que tu es ultra minoritaire sur la zad en tant que nanArchiste. Certains d'entre vous viennent ici en vacance se viriliser un peu en jouant à la guéguerre contre les robocop de l'état. Longue vie à la zad sans les fils de bourges qui viennent s'encanailler

> pot-pourri

c'est une chose de vouloir faire connaitre différentes réalités, de ne pas taire les trahisons, et de rester vigilent.e.s sur des comportements par rapport à des positionnements politiques prônés vers l'extérieur mais pas toujours tenus à l’intérieur.

ça en est une autre que de cumuler plein de faites hors contexte et calendrier, sans la moindre possibilité de nuance explicative, moi j'appelle ça du confusionnisme, oui, clairement.

c'est important de dénoncer, pourquoi pas aussi, d'accuser (mais avec une preuve tangible et indéboulonnable à chaque accusation). mais juger à la place des lecteur.icee.s, non merci. et ça décrédibilise tous les autres chouettes textes de critiques politiques que font les gens qui habitent sur place.

> C'est ça ? Anti-Anarchisme primaire

Les anti-anarchistes primaires devraient balayer devant leurs portes et continuer à payer leurs impôts

Certain-e-s communistes et appelistes sont "bien au chaud dans des demeures bourgeoises" sur la zad (ou à rennes, ou à tarnac... )

Tu veux les noms ou les abréviations ou les initiales comme au-dessus ?

J.L et ses sœurs M-L & A-L; quand on hérite gros très gros, on ferme sa yeule et on continue à jouer double jeu avec la conf', médiapart et la "fRance insoumise" du coin !

>  les ultra - libéraux

Pourquoi les capitalistes ultra-libéraux et néo-libéraux analysent avec moult positivité, la forme de vie de la zad des légalistes majoritaires (CMDO, Copain44, la conf', assemblé des usages... ) ?

-> https://www.studentsforliberty.org/wp-content/uploads/2018/04/Rapport-SFL-La-ZAD-une-experience-libe%CC%81rale.pdf

> clarté ?vérité? débat?

Ce texte est assez lourd et bien évidemment demande une réponse circonstanciée de chaque accusation. je sais qu'écouter qu'un son de cloche est le meilleur moyen d'être manipulé.
D'autre part la diabolisation des opposants est malheureusement une facilité employée par tous.
Alors ? alors pour n'être simplement qu'un citoyen qui soutient cette lutte,cette zad,ça devient totalement incompréhensible et le réglement de compte apparaît comme le moteur de cet article.
oui les arrivistes existent,oui les "corrompus "chez les écolos sont légion,qui peut sans vomir regarder la trajectoire d'un bové,d'une cosse,d'une duflot,d'un hulot d'un beregovoy,d'un placé?
mais ne pas jeter le bébé avec l'eau !
triste fin que cette belle lutte contre l'aéroport,triste spectacle où je ne peux plus comprendre un combat où je sens bien d'un coté une attitude dictée par le rapport de force tel qu'il est (hélas) et de l'autre la réaffirmation d'une position juste mais (hélas aussi )hors d'atteinte.
Compromis n 'est pas toujours compromission

> force

un 'rapport de force' n'est pas une donnée, ça se forge...

> Arretez ca !

Là bravo, Macron, Collomb et leurs commanditaires ont réussi. Bientôt tout le monde se mettra dessus sur la ZAD. Les institutionnels contre l’assemblée des U., les anars contre l’assemblée, les paysans contre les squatteurs... et maintenant les anars contre les anars.
Perso je viens de loin et je prends des jours de congé pour venir défendre la ZAD, et j’ai de plus en plus de mal à convaincre mon comité de défense local de ne pas se dissoudre, alors s’ils tombent sur vos conneries je peux vous dire, c’est terminé. Vous allez réussir à faire sombrer l’idée même de ZAD autogérée.

> question simple

Pourquoi arrêter une discussion sur comment s'organiser sur le zad? c'est basique non? tu parles d'autogestion, mais on peut pas en discuter? bizarre...