Nantes : Action jeudi 12 avril pour la ZAD et contre la métropole

Mis a jour : le vendredi 13 avril 2018 à 13:44

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes / actions directes lutte étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement
Lieux: Nantes

Compte-rendu d'une action hier soir à Nantes en soutien à la ZAD lors de l'inauguration de "Nantes Complètement", évènement de com' merdique pour la prochaine élection municipale de Johanna Rolland

Img_20180412_203554-medium

Img_20180412_203807-medium

Jeudi 12 avril, 18h : lors du rassemblement devant la préfecture en soutien aux combattants de la ZAD (200 personnes environ). RDV est donné pour une action tranquille et bruyante en soirée, à Nantes, carrière Misery Chantenay, lieu du futur "arbre aux hérons", projet phare de la la métropole dans la suite de l'éléphant et du quartier de l’île de Nantes.

La cible : soirée d'inauguration "Complètement Nantes" - ou autrement dit le bla bla "Nantes se réinvente avec vous. 80 jours de festivités pour découvrir NANTES DEMAIN, dialoguer, expérimenter et se divertir. Une initiative made in Ville de Nantes", Johanna Rolland (maire de Nantes) qui communique à pleine balle à mi-mandat.

L'objectif : faire du bruit et déployer la banderole "Nantes complètement ZAD. Métropole, ras le bol!!"

déroulement : Vers 18h45, les gens quittent la préfecture et descendent le cours des 50 otages, encadrés par 2 cordons de CRS et suivis par des fourgons; à 19h à la croisée des tram, le rassemblement se termine tranquillement.

19h45, environ 20 personnes se retrouvent sous une pluie battante place Lechat dans le quartier de Chantenay.

les flics ont eu l'info et nous attendent pour nous couper la route. certain arrivent à passer, la plupart non... toujours sous la pluie, le groupe se retrouve à l'entrée de l'événement. On déploie la banderole, on fait du bruit. on tire les gavinelles et s'échauffe avec les gars de la sécurité. Nous n'arrivons pas à entrer. Mais pour avoir été de ceux qui ont circuler normalement, dedans : l'ambiance était plutôt absente et regards interloqués par tant de moyens déployés.

Finalement, nous repartons à pieds vers le centre ville en bloquant la circulation. Mission réussie :)