"La vitrine (presque) grande ouverte"

Mis a jour : le vendredi 13 avril 2018 à 12:43

Mot-clefs: Répression Resistances aéroport notre-dame-des-landes actions directes zad nddl
Lieux: Nantes

L'Etat nous frappe.

On frappe l'Etat.

01-medium

En écho aux blocages, occupations et actions depuis le début des opérations violentes d'expulsion sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

En soutien à la ZAD et à l'ensemble des personnes qui résistent sur place, et partout contre l'Etat et sa répression policière.

Nous apportons nos coups de marteaux à l'édifice, en informant l'hôtel de Région : "cc, c la zad". 

Toi aussi, casse ta région* : c'est très facile et jouissif !

* ta mairie, ton conseil départemental, ta préfecture, ta banque, ton assurance, ton Vinci, ta poubelle et même ta police (mais des fois c'est moins facile

Soyons plein.e.s d'inventivité et de détermination !