Violence politique à la Zad de NDDL

Mis a jour : le mercredi 21 mars 2018 à 16:25

Mot-clefs: Répression Resistances contrôle social antifascisme anti-repression
Lieux: ZAD

Texte lu à l'AG du 20 mars à la zad de NDDL

Ce matin 20 mars à l’aube, la Gaité, un des lieux de l’Est de la zad, a été attaqué. Ses occupants ont été gazés, frappés, et l’un d’eux a été emmené, les mains liés, mis de force dans le coffre d’une voiture qui est partie aussitôt.

Nous sommes restés sans nouvelles de lui toute la journée. Un certain nombre d’occupant.es réunies à La Masacrée ont passées la journée à le rechercher (coups de fil aux avocats, aux commissariats, aux hôpitaux, patrouilles en voiture sur les routes avoisinantes), pour finalement retrouver sa trace aux urgences du CHU, un bras et une jambe cassées.

Nous ne savons pas pour le moment qui a commis cette agression rappelant fortement une milice fasciste. Mais compte tenu des cas précédents de personnes frappées et emmenées de force hors de la zad, ainsi que des menaces et attaques personnelles proférées par des occupant.es à l’encontre de la personne qui a été enlevée, nous ne pouvons pas NE PAS penser que cette agression peut venir de l’intérieur de la zad.

Nous appelons tou.tes les occupant.es et les personnes solidaires à

1) exprimer leur désaccord face à cette agression dégueulasse

2) être plus vigilant.es que jamais, veiller les unes sur les autres, à rester en lien avec les lieux et les personnes isolées.

Nous nous tenons prêts à réagir par tous les moyens nécessaires.

Enfin, nous réaffirmons notre opposition à toutes les formes de police, avec ou sans uniforme, officielle ou officieuse.

Ni oubli, ni pardon

 

Des occupant.es réunies à La Masacrée le 20 mars à la tombée de la nuit.

Pièces jointes

Report 20 mars_Gaité

Commentaire(s)

> Pk

Oublie t'on de dire que cette personne est accusée de violences sexistes et de harcèlement ?

> à AS

il n'y a aucun revendication de l'acte a part les bourgeois en AG qui disent que c'est bien fait pour ça gueule pour être une perturbatrice dans leur stratégie de légalisation et creuseur des trous dans la route...

> ainsi que...

...ainsi que par pur jeu et inconsistance, largement participé a creusé les fissures dans un moment délicat, fait s'arrêter les travaux quand il y avait des chances que ça se termine tout seul, mis en danger ses "camarades" ... tout ça pour aller "se cacher dans les bois" quand les flics débarqueront.

on va pas se laisser détruire par ta connerie.

ni oubli, ni pardon

> - mettez des guillemets à tous les mots et concepts vous même svp -

La question centrale :

Si on "attaque", "kidnappe", + casse une jambe et un bras à tou-te-s personne accusé-e-s (et jugé-e-s) de violences sexistes et de harcèlement

pourquoi

toujours les mêmes sont "victimes" (sur critères classistes) et que d'autres y échappent (toujours lié-e-s à ce que faute de mieux la parole des concerné-e-s de la zad nomme la "bourgeoisie militante")

?

> Absurde

Si sur zone une personne se fait éclater par les féministe elles posent sa téte sur une pique et font une photo en souriant bien fort.
Pas en attaquant les gens qui dorment autour de la personne.
Pas en faisant disparaître alors que des gentes dont des féministe sont en train de le chercher.
En fait pas comme ca.
Laisser sous entendre que ca a le moindre lien est complétement ;;;; absurde
Ah si en fait y en un avoir cru que cette oppression qu il a causé dans le temps suffisait a l isoler et pouvoir lui casser les dents, par la envoyer un message a tous les autres nomades/schlag/hippies des bois, ouvrait pas trop vos gueules ou vous aller morfler pareil.
Erreur.
La meute est grande forte et ne laisse pas tomber ses membres même défaillant.

> ainsi que quoi ?...

creuser les fissures dans un moment délicat ?
fait s'arrêter les travaux quand il y avait des chances que ça se termine ?
se cacher dans les bois quand ce sera le débarquement ?

les fissures sont creusées depuis bien longtemps et ne font que se creuser de jour en jour !
Si votre confort bourgeois, passe avant vos convictions grand bien vous fasse.
Si votre volonté est de vous planquer vous ou vos enfants pour mener dans l'ombre vos ambitions révolutionnaires vous pouvez le faire ailleur.
Pour beaucoup d'entre nous la zad est une zone de front et doit le rester, quitte à la perdre. Vous avez réussi à endiguer cette pensée avec vos simulacre de négociation et de nettoyage de route. C'est fini on y croit plus. ET si pour cela il faut finir dans le coffre de ceux qui étaient nos camarades. et bien faisons ça.

nous n'attendrons pas les expulsions pour agir, envers et contre vous et vos agissement fasciste.

> ainsi que quoi ?... suite dans ta gueule...

on oubli pas, on pardonne pas... vous allez le payer quique vous soyez

> Désespoir

Des commentaires incompréhensibles dû à un français plus que limite ....J'Hallucine !!!
Et puis la justification du fascisme !
Doit on être fasciste envers un fasciste ?
Doit on frapper un keuf isolé ?
Les engagoulés de merde ont des méthodes de fasciste et ce n'est pas la première fois qu'ils fonctionnent ainsi .
La zad devient elle facholand ou le far west ou est elle juste un microcosme de ce monde de merde ?

J'hésite entre L'AK47 et le Glock quand me plus maniable

> Position de la réu des habitan-te-s de la ZAD

La réu des habitant-e-s considère que le niveau de violence des actes commis sur une personne cette semaine est inadmissible, choquant, et dépasse clairement les limites collectives de la ZAD.

Nous ne savons pas l’heure actuelle si ça vient “de l’intérieur” ou de fachos, barbouses ou autres flics. Dans tous les cas, ces personnes ne pourraient pas rester sur la ZAD impunément.

Des occupant-e-s, le 22 mars 2018.

> A propos d’une expédition punitive par des amis de l’ordre sur la ZAD

Vivre le pouvoir, répandre les barbouzeries : Ceci est un programme https://www.non-fides.fr/?Vivre-le-pouvoir-repandre-les-barbouzeries-Ceci-est-un-programme