[ZAD NDDL – RENNES] « Expansive.info » aurait choisi « son camp » : celui du CMDO* ? Alors autant que ça se sache.

Mis a jour : le mardi 13 mars 2018 à 21:22

Mot-clefs: Médias aéroport notre-dame-des-landes
Lieux:

*Le CMDO, c'est le Conseil pour le Maintien Des Occupations, un groupe bien connu dans la lutte contre l'aéroport (et son monde?) pour ses pratiques et discours autoritaires notamment. Il y a un paquet d'articles qui y font référence sur nantes.indymedia.org (et notamment la brochure dont il est question dans ce texte) et je vais pas ici m'étendre plus en détail sur ce qu'est ce groupe, ni ce qu'il porte.

Ces dernières semaines, des voix dissonantes s'expriment, de plein de manières différentes, hors des rails de la communication officielle du mouvement anti aéroport. Les communiqués communs du mouvement n'arrivent plus à étouffer et passer sous silence les désaccords, malgré les coups de force répétés, les signatures et les phrases se posant comme représentatives de « l'ensemble du mouvement » et de tou.te.s les habitant.e.s de la ZAD.
Les discours critiques sur les tournants qu'a prise cette lutte, avaient du mal, depuis des mois à sortir du cadre de la zad, du « zad news » ou de discussions plus ou moins informelles.
La communication bien rodée des élites du mouvement, notamment du CMDO, tournait à plein régime pour écrire la seule et unique histoire de cette lutte : la leur, écrasant les autres, et leurs histoires sur son passage.
Mais les divers coups de force autoritaires, les manipulations et les jeux politiciens autour de cette fameuse « victoire » ont été trop gros, et l'abcès s'est crevé laissant sortir une colère qui n'a pu être, cette fois, contenue et invisibilisée, malgré les pressions, censures, modérations et autres injonctions à l'unité forcée.
Je vais pas revenir en détail sur tout ce contexte, c'est pas l'objet de ce texte ci.

Mais c'est dans ce moment que j'ai lu cette brochure sortie le 18 février sur nantes.indymedia.org : « Le « mouvement » est mort. Vive... la réforme ! Une critique de la « composition » et de ses élites ». Car je suis moi-même critique (et bien véner) de la tournure notamment réformiste qu'a pris cette lutte ces dernières années et que je cherche différents textes et complices qui s'y opposent et veulent garder vivants d'autres imaginaires. Bref, j'ai trouvé plein de réflexions dans cette brochure qui m'ont parlé.

J'ai donc décidé de la proposer à la publication sur le site d'info de rennes : « expansive.info » (Ce site fonctionne avec des personnes moderateur.ices qui décident si l'article proposé est publié ou non). Je l'ai posté dès le 20 février, parce que ça me semble important que cette parole existe et que les personnes qui fréquentent ce site comme d'autres, puissent y avoir accès.
Après plus de 3 semaines, voyant que l'article n'était pas publié (alors que le rythme de publication sur expansive est en général de moins de 3 jours), je suis retourné voir sur la partie du site réservée aux personnes qui ont crée des comptes.
Et j'ai trouvé l'article « en attente de validation » avec un commentaire signé d'une des personnes modératrices très active sur le site, et qui disait ces mots :

« Pas le temps (ni l'envie) de me plonger dans la ènième attaque contre le CMDO et plus globalement de la quasi totalité du mouvement anti-aéroport. C'est important de pouvoir critiquer les mouvements, mais la posture qui consiste à désigner des ennemis à l'intérieur même de ces mouvements a des conséquences : il faut choisir son camp. Et il me semble qu'expansive a déjà choisi, en publiant le texte du CMDO.
Si des gens de l'équipe d'expansive trouvent important de publier ce texte, il faudra prendre le temps d'en discuter. »

Que cette personne n'ai pas le temps (ni l'envie) de lire personnellement cette contribution envoyée sur le site internet qu'elle modère apparemment très activement, pourquoi pas...
Qu'elle en tire des conclusions sur ce que contient cette brochure sans l'avoir lu, ça commence à paraître un peu louche...
Quand arrive l'affirmation de la nécessité de choisir son camp et qu'expansive aurait déjà choisi le sien en publiant le texte du CMDO, ça se précise...
Et ça termine sur une sorte d'ouverture de pseudo discussion avec un petit fond menaçant en mode si t'as vraiment envie que ce texte paraisse, toi qui fait partie de l'équipe de ce site, va falloir que tu prépares tes arguments...
...
Dans un autre commentaire, sur un autre article, il est écrit par une personne modératrice qu'« expansive a choisi de ne pas publiciser ce « débat » ». Ce « débat » dont il est question ici, ce sont les désaccords sur la direction qu'a prise cette lutte contre l'aéroport et son monde et le rôle que différents groupes autoritaires ont joué là dedans pour imposer leur manière de voir les choses. Il aurait été plus juste d'assumer que la position d'expansive est de ne pas vouloir publiciser la « critique » de ces groupes et pratiques. Puisque qu'ils n'ont par ailleurs aucun problème à mettre en avant le texte du CMDO qui est -entre autre- une réponse de ce même groupe à ces critiques en question...
Et j'ai pas eu de mal à retrouver l'article du CMDO en question... « Zad will survive » (toujours en première page d'expansive depuis plus d'un mois celui là) Et c'est vrai que l'entête de présentation de ce texte donnait déjà un aperçu d'une tendance à vouloir soutenir et mettre en avant un certain discours dans cette période tumulteuse : « Un texte long mais important, à propos de l'avenir de la zad. ». Histoire de bien souligner que s'il n'y a qu'un texte à lire, c'est bien celui là. On avait pas eu de problème pour avoir accès à ce discours déjà hyper présent... Tiré en couleur sur papier glacé à des milliers d'exemplaires et diffusé en simultané sur de nombreux sites internet, c'est vrai qu'ils savent se rendre visibles (quand ils le souhaitent). La question de publier ce texte semble par ailleurs n'avoir pas fait beaucoup de remous chez les moderateurices d'expansive à en croire l'unique commentaire « à publier vite ! » et les 75min chrono qui ont été cette fois nécessaires pour le valider et le mettre en ligne ... L'urgence, c'est quand ça les arrange.
En soit je ne vois pas de problème à ce que des personnes qui tiennent un site internet pour porter des idées qui leurs sont importantes refusent de publier des textes qui vont au contraire de leurs idées. Comme le fait qu'elles choisissent d'en mettre en avant d'autres. Je fais la même chose quand je défends et porte mes idées ou que je choisis de ne pas diffuser, ou d'empêcher la diffusion des discours contre lesquels je me bats... Ce que je ferais et fais d'ailleurs avec n'importe quel groupe autoritaire, comme c'est le cas du CMDO.

Je me dis juste que c'était important alors que cela se sache publiquement, et pas juste dans les coulisses...
Pour que les personnes qui fréquentent régulièrement ce site ne s'attendent pas à y trouver d'autres voix qui viendraient critiquer le CMDO par exemple (ou alors avec parcimonie, éventuellement, pour la forme et la façade...). Et puisque les liens entre « la Maison de la grève » et le CMDO n'échappent plus à grand monde, on peut s'attendre à ce que les textes critiquants les idées et pratiques de ce cher groupe autoritaire rennais ne passent pas non plus le filtre de la modération...
En en discutant autour de moi, j'ai appris que d'autres textes critiques de ce tournant réformiste et autoritaire de la lutte « contre l'aéroport et son monde » avaient déjà été refusés à la publication sur ce même site. Sans que personne d'autre que les moderateur.ices, ne s'en aperçoivent...
Alors, je me suis dit qu'à défaut qu'ils rendent publiques les raisons de ce refus (ce qu'ils ont assumé ne pas avoir l'intention de faire) comme des précédents, je rend au moins visible cette situation.

Puisque la brochure est destinée à être refusée (aux dires des modérateur.ices), par curiosité, j'ai été voir le texte public d'intention du projet d'expansive.info (https://expansive.info/Expansive-info-Texte-d-intention-002) et j'ai vu que nous avons donc des lectures très différentes des mots qu'iels utilisent pour se définir :
En voici quelques extraits...

« D'aspiration révolutionnaire, anti-capitaliste et anti-autoritaire »
« Les membres du collectif ne reflètent pas un groupe politique ni l'expression d'une tendance particulière. »
« Expansive.info se veut aussi refléter nos luttes contre toutes dominations et autorités »

Par ailleurs, le seul motif annoncé dans cette déclaration qui peut justifier d'un refus de publication est le fait que l'article contienne du « contenu oppressif (termes ou réflexions homophobes, sexistes, racistes, spécistes, âgistes, putophobes, validistes, psychophobes, LGBTQIA-phobes, classistes, etc.). »

A chacun.e de se faire sa propre idée de la pertinence des choix éditoriaux au vu de ces quelques principes énoncés...
Ah, mais me dira-t-on peut-être, c'est un texte d'intention... Et la réalité est toujours bien plus complexe. C'est sans doute que je suis trop puriste, qu'il faut savoir faire des compromis et faire des choix stratégiques...

Euh...
Déso mais pas déso, j'ai pas envie !

 

PS : Et j'imagine bien que, là encore, il y a une diversité de personnes qui participent à ce projet d'expansive. Que ce rapport au CMDO, ou à la Maison de la grève, par exemple n'est sûrement pas unanime. Mais si c'est le cas et si des choix ne vous vont pas dans la tournure que prend ce site, bougez vous pour que ça se sache comme d'autres le font quand ils et elles participent à une lutte et que le discours qui en sort publiquement ne leur convient pas. Si on ne souhaite pas se faire bouffer par le discours dominant et/ou servir ses intérêts, il n'y a pas beaucoup d'autres choix que de faire exister nos idées et nos pratiques, quand bien même c'est conflictuel, dissonant et non consensuel.

PS 2: la brochure non publiée par expansive est toujours consultable ici : https://nantes.indymedia.org/zines/40146

PS 3 : Juste pour la blague, je « propose à la publication » ce texte sur expansive... Voyons voir !

 

Commentaire(s)

> Article en débat.

je le met en débat préférant une décision commune de l'ensemble du collectif. Perso pas sûr que la modération d'un article sur un autre média autonome ait sa place sur le site, ce serait plus à voir avec l'équipe de modération d'expansive.

> autre problème

Non seulement le fait de faire un article à charge contre expansive en se basant sur des messages internes est une pratique que nous refusons pour notre propre site, mais on glisse, à force, de la notion de "critique politique" à la "querelle de chapelles" et c'est aussi un problème. Si une personne utilise la notion glissante de "camp", pas sûr.e que cet article permette de sortir de cette notion.

> Parole critique

Le texte pourrait être repris mot pour mot en remplaçant "expansive.info" par "paris-luttes.info". Ainsi de façon assez incompréhensible pour des médias autonomes, une parole critique semble de plus en plus difficilement entendable. Nous devons nous interroger.

> moderation

un commentaire de règlement de comptes sans rapport direct avec le texte a été masqué.

> MUTU m'a tuer

Il est clair que l'émergence des MUTU, au détriment des indymedia, a profondément lissé la critique radicale et anti-autoritaire des différentes tendances autonomes. Tout en amassant une plus large audience, ce qui semble être leur principal objectif, ils ont poncé les aspérités et les débats critiques qui font la richesse de la radicalité politique. Ainsi, toute critique un peu acide est qualifiée de «embrouille de milieu», et les seuls textes qui passent sont les textes consensuels qui ne viennent jamais égratigner les syndicats «qui sont nos amis», les journalistes et ceux qui leur parlent, parce qu'il «faudrait pas qu'on se tire dans les pattes». On remarque aussi que ces sites censurent systématiquement les communiqués d'action plus radicales lorsque ces communiqués portent une parole sans concession avec le pouvoir. Ainsi, alors qu'on peut observer depuis plusieurs mois des actions impressionantes dans la qualité et l'ambition dans ce pays, les MUTU n'en gardent aucune trace, parce que les communiqués portant ces actions sortent de la charte bien lisse de ces sites-vitrines de l'autonomie qui présente bien.

Or les dissensions avec les appellistes sont historiques, depuis l'insurrection qui vient, et même avant. Aujourd'hui, seuls les 3 indymedias français encore vivants laissent publier des textes critiquant cette tendance autoritaire de l'autonomie. Il est à mon avis important de poursuivre cette œuvre de résistance en maintenant la pression sur les sites qui abandonnent ce devoir d'auto-critique que tout prétendu radical devrait chérir.

En parallèle, on peut constater avec réjouissance que la brochure en question est en page d'accueil de Infokiosques.net depuis plusieurs jours (https://infokiosques.net/spip.php?article1530)

> bientot sur expansive

Bonjour tout le monde, le texte " « Le « mouvement » est mort. Vive... la réforme" a été discuté en réunion, comme tout les textes pour lesquels on arrive pas à s'accorder par ordi, et sera publié avec un petit mot expliquant notre retard.

Là on a vraiment trainer à se retrouver "dans la vraie vie" pour prendre une décision de vive-voix. Déso

Un participant de l'équipe d'expansive

> Curieux, pour la suite.

Cool de voir que cette brochure a l'air d'avoir provoqué des débats en interne du site d'expansive et que son refus de publication qui semblait acté en coulisse (au dires de certain.e.s moderateurices) a finalement été remis en question. (Et malgré le fait que d'autres textes critiques, proposés à la publication auparavant, n'ont pas eu cette même chance, et sont parties dans les poubelles invisibles de ce site.)

J'espère qu'à l'avenir, les textes et brochures critiques et ammenant d'autres voix et points de vues, puissent exister sur expansive. D'autant plus quand elles critiques des pratiques autoritaires sur un site qui se dit justement anti-autoritaire.

Mais l'entête d'intro à la publication de la brochure sur le site d'expansive n'est pas très rassurante là dessus et redonne une idée du parti pris étrange d'expansive sur la situation actuelle:
"[...]Nous n’avons pas envie d’invisibiliser ces discussions ni de les survisibiliser. Il nous importe avant tout de participer à la défense de la ZAD, ainsi, nous souhaitons surtout mettre en avant les communiqués communs du mouvement."

Comme si les communiqués communs du mouvement portaient en eux une sorte d'objectivité et de représentativité légitime alors que plein de voix s'expriment justement pour dire le contraire.
Comme si les critiques et débats étaient en soi contre-productifs pour les luttes et qu'il fallait donc qu'elles ne soient trop présentes non plus. Ou bien, de quelles luttes parle t'on et quelle hierarchisation cela raconte si la priorité est "la défense de la zad", peu importe les moyens qui sont pris sur le chemin pour y parvenir?

J'espère être agréablement surpris, dans les temps à venir, de ce que les débats en interne d'expansive provoqueront comme éventuels changements dans les manières de porter les idées sur ce site.