Lettre à la republic au sujet de la zone non motorisé de la ZAD NDDL

Mis a jour : le vendredi 26 janvier 2018 à 14:17

Mot-clefs: Resistances aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Notre-Dame-des-Landes ZAD

Publié par le groupe: Groupzad NDDL

Nous ne voulons pas que ces terres soient à "nous" .
Nous voulons que ces terres soient libres.

Aucune règle mis à part le respect du vivant :
"ta liberté s'arrète la ou commence celle de l'autre"


26962451_1598196870266831_5215838541971836210_o-medium



Nous ne voulons pas travailler pour le système, nous voulons apprendre ensemble et continuer à avancer vers l'autonomie.

Dans la zone-non-motorisé, nous n'avons pas piraté l'eau et l'electrécité car nous vivons sans (avec parfois quelques panneaux solaires).

Bien sur nous ne payons pas d'impots.
Mais la majorité des skouateurs de la zone-non-motorisé ne touche aucune aide. Parfois par choix et rejet de l'argent, aussi car beaucoup ont moins de 25ans et beaucoup sont étrangers.

On ne vous demande rien, tous ce qu'on vous demande c'est de rien nous demander.

Ne me parlez pas du prix de ces terres car qui peut prétendre posseder la Terre ?
De plus vue la quantité de kerozen utilisé presque chaque jours depuis 2 mois pour nous "espionner", je ne pense pas qu'il ne s'agit pas d'une question d'argent...

On ne veut pas détruire votre système car on pense que votre système va se détruire tous seul.
Et comprenez qu'a 20ans, on a pas envie de s'investir dans une société qui fonce dans le mur.

Ici, on a retrouvé un avenir et une vie qui a du sens.
On vie dans la paix.
On ne veut pas créer la violence, on en a déjà assez subit dans votre système.

Néanmoins, on se défendra si vous voulez détruire les cabanes de terre-pailles et couper les arbres pour créer des exploitations qui vous rapportent.

On se défendra si vous voulez nous arracher le dernier espoir ancré dans nos coeurs.

Aujourd'hui vous avez manipulé certains zadistes plus "anciens" avec vos "négociations" en leurs promettant une propriété.
Afin qu'ils puissent demeurer légalement la ou ils on investie leurs vie et parfois fondé une famille.
Vous avez profitez de ça. C'est malsain.
Diviser pour mieux regner ...
Cela vous derange donc autant que certain(e)s décident de vivre autrement ?

Aujourd'hui, et devant leurs camarades de lutte, ils ont detruient la cabane dans la quelle j'ai vue mourir une personne qui luttait à nos cotés.
Cela me brise le coeur.
Même pas un soupçon d'humanité quand j'ai proposé que cette cabane soit conservé en hommage.
On ne m'a même pas répondu lorsque j'ai émis cette proposition.
Je suis très déçut de l'humain une fois de plus mais heureusement, ici il y a encore une poigné de personnes (surnomé "zadistes radicaux" ?) qui restent unis, et qui écoutent leurs coeurs et non leurs interets.

Merci à eux.

 

Link_go source facebook

Commentaire(s)

> Témoignages ?

Ça serait chouette que les personnes qui étaient sur la D281 ces derniers jours témoignent de ce qu'il s'est passé et que la communication ne soit pas seulement laissée aux médias, à l'état et au groupe presse de la ZAD.

> Culmoignages

le meilleurs des témoignages qui soit : https://twitter.com/Kschka/status/956851360124887043

> Quelle triste «victoire»

franchement c'est tellement triste, après tout ce que cette lutte a pu faire naître en nous, tous ces moments si forts partagés, les détruire nous-même, sans même attendre que les flics s'en charge, ça brise le cœur.
Solidarité copain, t'inquiète on n'oublie pas non plus qui est à la manœuvre, certains zadistes politiciens risquent de sentir le retour de bâton dans leur gueule.

> LA ROUTE DU PARTAGE

Tout cela sera vengé