[Nantes - 8 nov] Appel à une réunion non mixte

Mis a jour : le jeudi 9 novembre 2017 à 12:00

Mot-clefs: antisexisme
Lieux: Nantes

Appel à une réunion non mixte

Face aux violeurs, agresseurs et harceleurs: On riposte!

Mercredi 8 novembre à 19h au bar Les Docks (1 boulevard Léon Bureau 44200 Nantes - près du pont Anne de Bretagne)

Appel-_-une-r_union-non-mixte-medium

Des agresseurs gravitent dans le milieu militant à Nantes.

Certains ont été dégagés, d’autres sont arrivés et certains sont toujours là. Que ce soit des comportements sexistes au quotidien jusqu’aux agressions sexuelles, physiques et au viol, ces comportements ne doivent pas être passés sous silence.

Nous avons aussi lu le texte des féministes de Parme et nous rejoignons complètement le fait que nos espaces libertaires doivent trouver la force de condamner et d’agir contre le sexisme, les dominations de genre et les agresseurs qui perpétuent ces violences.

Nous devons réagir, nous devons nous organiser.

Nous sommes plusieurs à vouloir nous réunir en non mixité pour agir et ne pas leur laisser la place.

Nous savons qu’il existe des tensions, politiques et personnelles, mais nous pensons qu’il est nécessaire d’essayer de trouver des points d’accord pour créer un contexte féministe fort qui permette d’être solidaire envers les femmes qui subissent ces agressions, de libérer la parole et de créer une réaction féministe pour dégager les agresseurs.

Cette réunion non mixte s’adresse à toutes les femmes, personnes trans et non-binaires subissant le sexisme et voulant s’organiser face aux dominations patriarcales.

Tout en ayant conscience que les dominations de genre s’imbriquent et s’imprègnent entres elles et que le sexisme ne va pas sans la transphobie, la lesbophobie, la biphobie et l’homophobie, nous partons du point de départ des dernières agressions ou présences d’agresseurs qui concernent dans une très large majorité des agressions contre des femmes. Toutefois nous savons qu’il existe sur Nantes d’autres initiatives trans pédés gouines et intersexes et que si cette première réunion fonctionne, il sera nécessaire de créer des réactions collectives.

Que crève le patriarcat!

Pièces jointes

Report Tract (.pdf)