Quelques flammes en solidarité

Mis a jour : le mardi 20 juin 2017 à 12:10

Mot-clefs: Répression / prisons centres de rétention actions directes anti-repression
Lieux: (tarn) gaillac

Dans la nuit du 18 au 19 juin, à l'aide de quelques allumes feu, nous avons mis le feu à deux véhicules appartenant à la mairie de Gaillac.

Cet acte n'a rien à voir avec les élections législatives, dont on se fout.

Ce n'était pas cette mairie en particulier qui était visée.

Tous les jours sont opportuns pour attaquer le pouvoir, quel qu'il soit.

Ceci dit, on se sent tout de même un peu menacées par l'installation future de caméras de surveillance par Gausserand, maire de Gaillac ; on ne se laissera pas contrôler, étouffer, sans réagir. Il y aurait beaucoup à dire à propos de la vidéosurveillance, nous nous limiterons à affirmer qu'elle fait partie des innombrables moyens de limiter les mouvements de celles et ceux qui ne baissent pas la tête face à l'autorité. Et parfois, participe à les envoyer en taule.

Gros bisous, (pour peu que vous y consentiez) à celles et ceux qui gardent la tête haute dans les moments difficiles.

Kara et Krem, accusées d'avoir cramé une caisse de flics l'année passée.

Damien dont les correspondances nous font toujours plaisir.

La compagnonne espagnole, qui est sortie du tribunal le poing levé lorsque la sentence de 7 ans et demi lui est tombée dessus.

Aux anarchistes italiennes, qui malgré la violence de la répression continuent à se battre.

On espère que celles et ceux qui courrent continueront à le faire encore longtemps.

 

Pour un juin dangereux.

Commentaire(s)

> Noeux de möbius

Toute mes félicitations, ce maire va pouvoir légitime encore plus cette installation de caméras! Il pourrait même forcé pour qu'il en soit installé d'autres... Quand la lutte ne réfléchis plus au conséquences de ces actes... Que ferez-vous quand elles seront installées ? Vous tenterez de les dégrader et la machine judiciaire se mettra en branle pour essayer de vous retrouvez... Pour vivre mieux, vivons cachés comme disais un certain mouvement il y a quelques années. J'ai pas envie d'être filmé, contrôles, agresser par ce monde en général, et plus encore par la bêtise humaine, je ne vais plus en centre ville, la campagne c'est l'pied, pas d'beton pas d'camera ;-) On a tous le choix de vivre libre ou d'accepter d'être contrôlé...

> La ferme.

T'en tiens une sacrée couche, toi...
Depuis quand le pouvoir a besoin d'actes de révolte pour installer des caméras? accentuer le contrôle sur la population? L'Etat agit aussi et surtout en préventive, et j'pense que t'aurais du mal à justifier les caméras dans des bleds où il ne se passe absolument rien. Je te conseille d'aller relire un coup Orwell plutôt que de balancer des conneries.
Tant que t'y es, tu pourrais aussi dire que c'est à cause des rebeus qui volent qu'il y a des racistes et des fachos??

Le pseudo-argument du citoyen pour briser tout élan de révolte, ça n'a rien à foutre ici!

> Heu

Hummm liberté d'expression, d'opinion, envie de débattre sur le sujet ?? Mais apparemment avoir une opinion différente de mode d'action n'est pas possible et ça fait peur... Si on ne peut même plus discuté :-/ merci au modérateur de m'avoir permis de m'exprimer, courage à ceux enfermés c'est le plus important.

> Commentaire caché

On a caché un commentaire qui renversait les responsabilités de ce monde de merde. Autant un désaccord sur le mode d'action est entendable, autant dire que c'est à cause de ces actions que le monde est de plus en plus controlé, c'est abusé.

//edit autre modo : j'ai dû cacher la réponse qui lui avait été faite parce qu'elle était devenue incompréhensible, desolé-e!

> Rererere

Mon 1er com qui aurait dû être masque car mal argumente est visible mais ma réponse argumentée ne l'est plus et donc la c'est vraiment incompréhensible lol Dsl pour le foutoir pas simple d'être modo je me doute

> rerecommentaire supprimé

désolé-e *7 mais en citant les bouquin dont tu parles tu tombes précisément dans ce qui est dénoncé : l'utilisation de prétextes (doctrinaires, justiciaires) pour contenir la colère légitime d'une population. Toi et tes (très jolis) petits oiseaux, il n'y a aucun souci pour que vous fassiez cuicui comme vous le dsouhaitez. Mais ne demandez pas à toute la population de s'y conformer.
(j'suis sympa je te revois même pas vers les textes où le gourou que tu cites condamne l'homosexualité par exemple, et non, on va pas en parler dans les prochains commentaires, à toi désormais d'aller creuser la piste qui t'es proposée...)