alerte antifa

Mis a jour : le jeudi 6 octobre 2016 à 20:39

Mot-clefs: Guerre Racisme Répression Resistances contrôle social / -ismes en tout genres (anarch-fémin…) prisons centres de rétention précarité actions directes antifascisme quartiers populaires squat lutte logement anti-repression étudiant-e-s lycéen-ne-s mouvement immigration sans-papieres frontieres exclusion chômage
Lieux: bretagne/pays de la loire

Alerte antifa !!!

Ça s'organise toujours plus fort chez les fachos, ralliant également les racistes disons moins fascistes !…

 

Dernière initiative pour imposer d'avantage sa vision du monde dégradante, l'extrême droite locale et consort lance une association « LIEN » qui a pour objectif de réseauter les suprématiste blanc-he-s de France. Un site internet qui paraît local, est tout fraîchement sortie et se nomme ; wwwPOINTlibertes-entraidePOINTfr et leur adresse mail : contact_AT_libertes-entraide.fr , si jamais ça intéresse des geeks...

Ce site, au nom affichant clairement sa renversionite aigue, a pour objectif de promouvoir et aider les collectifs racistes anti-réfugié-e-s en délivrant des argumentaires qu'ils estiment de choix, à destination des élu-e-s locaux, des voisin-e-s et autres de leur entourage par des gens qui s'autoproclament experts et font une revue de presse raciste et sécuritaire, comme argumentaires plutôt maigres. De plus ils proposent un kit de démarrage de collectif pour faire de la merde comme eux ! Ils se sont déjà illustrés en tractant à St Brévin (44) en distribuant des tracts sur le marché peu de temps après la manif contrée qui était officiellement organisée par le FN local. Seulement le vocabulaire employé sur ce site et les attaques que connaît cette ville depuis ne peut que laisser penser aux groupuscules identitaires… Leur haine veut se cacher derrière des méthodes qu'ils estiment démocratique (bien qu'ils n'en connaissent pas la définition) mais se solde pour le moment en plus des rassemblements haineux, et tags, autocollants, à des tirs à balles réelles sur les vitres du futur centre d'accueil pour les réfugié-e-s. L'extrême droite locale pense impressionner toutes les composantes très divers qui sont pour l'accueil des réfugié-e-s en multipliant ses exactions et menaces. Pour rappel les personnes impliquées localement dans des asso pour l'accueil ont vu leur identités et numéro de tél ainsi que leur adresse divulgués sur le site du représentant local FN ( ces derniers ne portent pas plainte, on se demande vraiment pourquoi, peut-être ces anti-réfugiés seraient-ils trop catholiques!).

Depuis quelques temps déjà ces démonstrations de force se multiplient que se soient par des manifs comme à Pontivy (56) initié par ADSAV il y a un an, à Vannes, par des tentatives d'incendies contre un squat à nantes qui avaient reçus plusieurs cocktails molotov au début nov 2015 ou encore même genre de rassemblement du FN à Ste Suzanne (53) récemment … et il y en a bien d'autres mais la liste est trop grandement pour être répertoriée ici !

Les élu-e-s locaux nous demandent de ne pas répondre à la violence par la violence, mais que font-ils pour notre sécurité ( qui n'est là pas fantasmé ) ? La manif de Pontivy du 14 nov 2015 n'avait pas été interdite alors qu'elle portait clairement ses couleurs et que c'étaient le début de l'état d'urgence ! Et il y eut 3 blessé-e-s et l'ensemble de la population de la ville qui fut sous le choc d'avoir assisté à pareil démonstration de violences gratuites ( à l'époque les attentats avaient servi d'alibi alors que les engins incendiaires à Nantes avaient été lancés bien avant ceux-ci!) . Ces laisser-faire ne peuvent être interprété par ces va-t'en-guerre que comme des encouragements de politiques qu'on ne peut évidemment pas qualifié de gauche (même modérée) mais qui pourtant s'en réclament.

Si leur chasse est ouverte notre auto-défense ne peut qu'être légitime et proportionnée…

Commentaire(s)

> Liens cachés

J'ai validé mais je me suis permis de supprimer le sliens vers les sites et emails de ces *#!?, histoire de pas trop leur faire de la pub dans les moteurs de recherche.