OCCUPATION A BURE - Toutes et tous dans la forêt occupée et libérée de Mandres le week-end du 25/26 juin !

Mis a jour : le vendredi 24 juin 2016 à 13:51

Mot-clefs: Ecologie Resistances actions directes nucléaire
Lieux: Bure

A Bure, dans la Meuse, voilà maintenant 5 jours que la forêt de Mandres est occupée et que les travaux de la poubelle nucléaire CIGEO dans ce joli bois de 220 ha sont interrompus. Préau, cabanes, tentes ont poussé plus vite que les champignons. Les barricades s'hérissent de banderoles et de petites tables pour l'accueil de quiconque voudrait passer un moment, une journée, quelques mois.

Chaque jour, de nouvelles rencontres se tissent sous les jeunes charmes, à l'orée des parcelles où les tas d'affouages attendent. Habitant-e-s et paysans du coin, soutiens des associations autour, nouveaux-elles... se retrouvent tous les jours dans le bois, et en soirée pour des moments conviviaux.

Cette forêt occupée retrouve sa fonction proprement communale. Elle est ce lieu commun dont nous avions besoin pour enraciner une bonne fois pour toute une opposition déterminée à la poubelle nucléaire et son monde.

Toutes les infos et les textes publiés pour l'instant sont disponible ici :http://vmc.camp/

Maintenant qu'on y est, on compte bien y rester. Et multiplier les appels à s'approprier cet espace, le faire vivre de mille manières.

Tout le monde est donc chaudement invité à la première FETE DE LA LIBERATION DU BOIS DE MANDRES le dimanche 26 juin ! http://vmc.camp/2016/06/21/le-26-juin-toutes-et-tous-a-la-fete-de-la-liberation-du-bois-de-mandres/

Au menu : grand banquet partagé, ballades de découvertes, chantiers de construction et de plantations, grande discussion sur la suite de l'occupation et des blocages des travaux...

Premier programme

  • 12h : banquet partagé et repas tiré du sac à la Salle à Mandres (plateforme occupée et base de vie)
  • Ballades de découvertes de la forêt / Chantiers de construction d’abris, de barricades, etc / Plantations collectives
  • 17h30 – Grande discussion collective pour toutes les composantes du mouvement contre la poubelle nucléaire : point sur la semaine d’occupation, préparation des jours et semaines à venir. Comment continuer d’en mettre plein la tête à l’ANDRA, bloquer efficacement ses travaux? Et surtout, si ils nous expulsent, comment on revient encore plus fort-e-s et détermin-é-e-s pour ré-occuper et bloquer à nouveau ?
  • Soirée : chorales, musiques, chansons, subversions…

Et tout le week-end, il se passera pleins de choses dans le bois, il est chaudement recommandé de passer, il y a d'innombrables choses à faire, construire, inventer pour ancrer la résistance dans cette forêt libérée.

ON NE LACHERA PLUS LE BOIS DE MANDRES ! ON NE NOUS ATOMISERA JAMAIS ! ANDRA DEGAGE, RESISTANCE ET AFFOUAGES !

Plus d'infos : http://vmc.camp / 07 58 65 48 89