[Paris] La CGT perd ses vitres

Mis a jour : le dimanche 27 mars 2016 à 16:52

Mot-clefs: contrôle social luttes étudiantes/lycéennes actions directes
Lieux: paris

Depuis toujours les syndicats ont un rôle de courroie entre les exploiteurs et les exploités - pour perpetuer l'exploitation.

Jeudi dernier, à Montparnasse le SO de la CGT  qui voulait encore une fois avoir le contrôle de la manifestation a tabassé, gazé et donné aux flics des manifestants.

Voilà ce que sont les syndicats : des amis utiles des patrons et des flics. Nos ennemis.

C'est pourquoi dans la soirée de ce même jeudi on a brisé les vitres du local de la CGT, rue Pierre Bonnard dans le 20ème.

Une pensée pour les arrêtés du 24 mars.

Liberté pour tous !

Que crèvent les exploiteurs et leur laquais.

 

Commentaire(s)

> Blaireaux

Entre le SO de la CGT et les militants du 10e je ne vois pas trop le rapport.
Critiquer les syndicats c'est bien, savoir comment marche un syndicat c'est mieux.