Arrestations des membres du groupe Thrash Métal Iranien Confess accusés de blasphèmes et de propagande contre le Régime

Mis a jour : le dimanche 14 février 2016 à 22:23

Mot-clefs: Resistances antifascisme
Lieux:

Arrestations et futurs procès pour les membres du groupe Thrash Métal Iranien Confess accusés de blasphèmes et de propagande contre le Régime.

9 et 14 Février 2016 nouvelles qui nous sont parvenue via le site internet des Master Of Persia un groupe des musiciens underground et réfugiés politiques Iraniens en Turquie, par lesquels nous venons d’apprendre les arrestations récentes et les futurs procès, menaçant les jeunes membres du groupe de Thrash métal Iranien Confess qui viennent d’être accusés de « Propagande contre le Régime », « Blasphémes et insultes à l’encontre de la religions « Création illégale d’un label indépendant » et  » Diffusion de musique rock Sataniste » des « Infractions » qui peuvent en Iran leur valoir de lourdes peines et prison ou bien pire encore.

Voici la lettre d’un jeune Fan de métal Iranien envoyé au site Canadien Metal nation Radio qui nous explique la gravité des peines encourues par ces jeunes musiciens Iraniens depuis leurs récentes arrestations et leurs futures convocations à de nouveaux procès.

A la Communauté métal internationale … Au nom du groupe Iranien Confess j’écris cette lettre publique dans l’espoir qu’elle sera virale. Je me suis déjà exprimé à plusieurs reprises et en profondeur en ce qui concerne les dangers à être un musicien de métal au Proche et Moyen-Orient. J’ai souvent parlé à titre d’exemple des fans de musiques métal Iraniens de Confess pour décrire les dangers que l’on peut rencontrer dans ces pays la en jouant de cette musique. Confess est un jeune groupe de Thrash métal talentueux qui a pris tous les risques pour poursuivre leurs espoirs et leurs rêves d’être un jour en mesure de quitter leur terre afin de partager leur musique et leur histoire à travers le monde. En raison des règles religieuses lourdes qui existent dans nombreux pays du Moyen-Orient, leurs dirigeants voient le rock et de métal comme la musique du Diable. Dans de nombreux cas les musiciens et plus simplement ceux qui écoutent ce genre de musiques, courent les risques d’être emprisonnés et dans certains cas exécutés.

J’ai toujours craint qu’un jour l’un de ces groupes du Proche Orient dont j’ai fait la promotion finirait dans une telle position. Eh bien … je croit que c’est ce qui vient d’arriver pour Nikan « Siyanor » Khosravi et Arash « Chemical » Ilkhani les musiciens de Confess. Il y a peu de temps j’ai reçu un message d’un ami du groupe (Qui a décidé de conserver l’anonymat pour protéger son identité et pour des raisons évidente de sécurité) qui m’a semblé être très alarmant. Selon ce message ces deux jeunes musiciens été emprisonnés dans leur pays l’Iran, simplement pour le fait de jouer du Heavy metal, celui d’avoir créé leur propre label indépendant et communiqué sur leur musique avec des radios étrangères.

Je me suis personnellement demandé si je ne pouvais pas avoir l’espoir de trouver de l’aide parmi mes sœurs et mes frères de la communauté métal internationale. Et qu’ils se rejoindront ensemble afin de porter et partager cette triste nouvelle. Qui sait??? Il y a peut être quelqu’un dans notre communauté musicale qui est un expert juridique international, ou qui travaille à titre officiel pour un gouvernement et qui pourrait venir en aide à nos frères et amis les musiciens de Confess. Avec des amis   nous avons bien essayé d’entrer en contact avec Nikan, cependant je craint étant donné ce qu’il nous a été rapporté qu’il soit incapable de nous donner de ses nouvelle, je croise les doigts pour entendre à nouveau nous parler de lui, et pour qu’il garde une attitude mentale positive.

-Ci-dessous voici une traduction du message exactement comme je l’ai reçu. D’après ce que je peux vous dire c’est qu’il a été traduit au mieux que notre correspondant a pu le faire. Merci à vous tous à d’avance à tous ceux et toutes celles qui le relaierons pour la bonne cause:

« Bonjour j’espère que vous allez tous bien, Je dois vous transmettre des nouvelles qui sont importantes pour vous tous! Nikan « Siyanor » Khosravi et « Arash « Chemical » Ilkhani deux musiciens jouant dans un groupe métal Iranien, ont été arrêtés le 10 Novembre 2015 dernier, par des agents spéciaux des services des Renseignements des Seppah-e Pasdaranles Gardiens de la Révolution de la République Islamique, ils ont été ensuite transférés dans les cellules d’isolement du Quartier 2-A de la prison d’Evin à Téhéran. Ils ont été finalement « libérés » provisoirement le 5 Février dernier moyennant des cautions de 1.000.000.000 Rials ( Soit environ30.000 US $)

Ils sont tous deux respectivement âgés de 23 et 21 ans et membre du groupe Thrash metal Confess, on les accuse maintenant de « Blasphème », de « Propagande contre le régime », d’avoir fondé un label indépendant illégal: « Dans le seul but de diffuser une musique rock décadente et Satanique, des écrits anti religieux, et de chanter des paroles anarchistes », on leur reproche également d’être entré illégalement en contact avec des radios étrangères considérées elles-aussi comme illégales en Iran.

Durant les débuts de leurs détentions et les moments qui ont précédé leurs arrestations, le Chanteur et le DJ du groupe, ont subis de longues séances d’interrogatoires et des conditions de détention particulièrement pénibles.La situation actuelle des gars est qu’ils travaillent tous deux avec leurs avocats dans l’attente de leur nouveaux procès, dont les dates n’ont pas encore été fixées par les « Juges ». Et qu’ils ne doivent avoir aucunes activités professionnelles et musicales tant qu’ils ne seront pas définitivement jugés. Tous les e-mails et les textes publiés sur les pages facebooks personnelles du groupe sont maintenant sous le contrôle direct du gouvernement qui les a fait saisir comme preuves.

Comme il a souvent été dit, la musique Metal et le Hard Rock et en un mot toutes les musiques extrêmes sont interdites et hors la loi en Iran, parce que notre Régime les considère comme des musiques Satanistes, de fait en jouer ou en écouter est considéré chez nous, comme un crime politico-religieux et une atteinte à la sécurité et à l’ordre public, des infractions passibles de lourdes peines et de punitions judiciaires sévères.

Les charges judiciaires et les accusations retenues contre Nikan « Siyanor » Khosravi et « Arash « Chemical » Ilkhani les mets dans des situations pour lesquelles ils seront confrontés au minimum à des peines allant de 6 mois au minimum et au maximum à 6 ans d’emprisonnements, et pire encore si les juges prouvent qu’ils sont coupable de délits de Blasphème et d’insulte à la religion, ils pourraient faire face à des peines de condamnations à mort.

*Le dernier album studio de Confess s’intitule ‘ »In Pursuit Of Dreams », il était sortir le sorti le 28/10/2015 via un label indépendant nommé Opposite Records, fondé parle Compositeur, lead guitariste et parolier du groupe Nikan Khosravi. Le plus triste étant que la promotion internationale de ce disque pourrait bien s’arrêter et être annulée pour l’instant. Pour les tristes raisons invoquées plus haut.

Après 4 ans de succès dans le monde de la musique Underground internationale, après avoir composé plus de 33 chansons et enregistré deux albums studio complets et 3 singles indépendants, l’avenir du groupe et de nos amis de Confess reste flou et des plus sombre et ses musiciens confrontés a de graves danger resterons dans le silence radio le plus complet pendant de longues années, s’ils sont prochainement condamnés et emprisonnés.

* Je suis (Le correspondant sans nom et anonyme) un véritable proche et ami de longue date des gars de Confess, j’animai et j’étais l’administrateur de la page officielle du groupe, je sais que vous êtes vous aussi tous des amis de Nikan et de son groupe, il a vraiment besoin de vous maintenant, aussi n’hésitez pas a afficher et partager ces triste nouvelles sur vos pages personnelles et celles de vos amis, dans vos réseaux, à l’annoncer sur vos émissions de radios. Nous avons tous besoin de votre aide

-Merci d’avoir lu ce message et paix a vous tous.

Sources traduction d’un article paru sur le site Metal Canadien Metal nation Radio.


https://soliranparis.wordpress.com/2016/02/14/arrestations-et-futurs-proces-pour-les-membres-du-groupe-thrash-metal-iranien-confess-accuses-de-blasphemes-et-de-propagande-contre-le-regime/

Commentaire(s)

> Vous êtes fatigant.e.s

Je ne connais pas du tout le groupe en question, et je ne sais pas du tout s'il est islamophobe ou pas.

D'ailleurs si illes sont islamophobes dans un pays où les musulman.ne.s sont au pouvoir, ça ne me fait pas exactement la même chose que d'être islamophobe en europe où les musulman.ne.s sont sévèrement opprimé.e.s.

Par contre quand je vois les deux commentaires précédents qui ironisent sur la potentialité islamophobe du groupe, je me demande ce qu'ils ont voulu dire.

Ce que je comprends c'est :
1) Regardez, voilà la preuve que les musulman.e.s sont des salauds.
2) En publiant la preuve que les musulman.e.s sont des salauds on va encore se faire traiter d'islamophobe.
3) De toute façon on a jamais le droit de dire la vérité, sinon on va encore passer pour des islamophobes.

Quand je lis l'article je n'en tire pas du tout les mêmes conclusions. Je me dis, tiens, l'Etat irannien, tout comme l'Etat français est un Etat répressif. (Chose que je savais déjà)

-Ah bah quand même, c'est pas pareil, en france, on fait pas de la prison parce qu'on joue de la musique !

Effectivement, quoique il y a de nombreux groupes de musiques qui passe en procès en france pour insulte à l'Etat, apologie de la violence, apologie du terrorisme, insulte à la fonction de gardien de la paix...

De toute façon, chaque Etat décide d'interdire des tas de trucs pour exercer son pouvoir et pour rappeler à tout le monde qui c'est qui commande.

En france, c'est interdit d'exister si on a pas les bons papiers, c'est interdit de se défendre trop fort quand on se fait violer, c'est interdit de faire pousser et/ou de consommer certaines plantes, c'est interdit d'avoir un avis nuancé sur les attentats...

En iran, c'est interdit de faire de la musique sataniste, c'est interdit de commettre des adultères, et plein d'autres choses.

Les gens qui vivent en iran savent que la musique sataniste est interdite. Illes savent aussi qu'en jouent du métal, illes risquent d'être accusé.e.s de satanisme. Illes choisissent de prendre le risque et quand illes subissent la répression, illes méritent de recevoir du soutien. Mais pas plus que n'importe qui qui se fait réprimer dans le monde pour n'importe quelle raison.

En europe, on estime à 14000 le nombre de personnes mortes en essayant de passer la frontière ces trente dernières années. Est ce que chacune de ces morts à bénéficié d'autant d'attention et de solidarité que ces quatre musiciens qui subissent une répression dégueulasse en iran ?
Pourquoi ? Parce que c'étaient pas des personnes connues ? Parce que c'est moins cool de défier la loi pour venir en europe que pour jouer de la musique branchée.

Si on veut dénoncer la violence des états, ya pas besoin d'aller aussi loin, on a ce qu'il faut à la maison.

> Toujours la meme condescendance envers les opposants Iranien

Au commentateur précédent accusant les membres de Confess d’être des >>>> islamophobes

Mais oui bien sûr cher monsieur et toutes ces jeune femmes et amies Iraniennes qui par centaines participent courageusement à la campagne My Stealthy freedoom - ma liberté furtive en enlevant leur voiles, avec le risque de passer plusieurs mois en prison et d’être les victimes de peines de flagellations, ce sont des Islamophobes peut être ?????

http://mystealthyfreedom.net/en/

https://www.facebook.com/StealthyFreedom

Et des dissidents et opposants au régime comme l’Ayatollah Seyyed Hossein Kazemeyni Boroujerdi (et oui ça existe chez nous en Iran ne vous en déplaise) comme je l’ai déjà signalé ici

https://nantes.indymedia.org/articles/33180

Condamné à mort avant d’être finalement gracié en appel , puis à une peine de 11 ans de prison pour avoir déclaré qu’il était pour la séparation des Mollahs du monde politique et que notre pays n’était pas une république mais sous le joug d’une dictature théocratique et fasciste, et à qui en outre l’on refuse toujours des soins médicaux alors qu’il est gravement malade à cause de séquelles de toutes les tortures qu’il a subi depuis les débuts de son incarcération , vous allez le traiter d’Islamophobe lui aussi ????

http://bcrgroup.us/hossein-kazemeini-boroujerdi.html

http://www.help-for-borojerdi.org/

http://www.bamazadi.org/

Et comme on vous voit venir de loin, vous allez encore nous dire >> en France aussi on torture et emprisonne... ou nous faire encore allusion aux pays du Golfe comme l’Arabie Saoudite >>> amis de la France >>>, avec vos condescendances habituelles. Sachez que pour nous autres opposants Iraniens nous avons l’habitude de dire quand on nous sort des arguments aussi stupides >>>> Que la >>>> République Islamique d’Iran >>>> et les pétrodictatures des pays du golfe ne sont que des Daesh et des Al Quaida qui ont réussi.

Nous n’avons pas oublié non plus comment votre Medef a déroulé les tapis rouges au dictateur Hassan Rouhani les 27 et 28 Janvier 2016 lors de sa récente visite à Paris, avec la bénediction de votre ministre prétendument socialiste Valls responsable d’un Etat d’urgence et de mesures racistes de déchéance nationale n’ayant rien à envier à ce qui se passe en Iran. Demandez-vous comment sont traités pire que des esclaves les 3 à 4 millions de réfugiés Afghans qui tentent de survivre en Iran. Ou tous nos camarades syndicalistes Iraniens dès qu’ils se battent ou tente de s’organiser de manière autonome pour défendre leurs droits les plus fondamentaux.

Nous n’avons pas oublié non plus comment votre patronat réactionnaire, s’apprête à faire des affaires de plusieurs centaine de millions d’Euros avec des Mollahs et des Pasdarans multimilliardaires qui s’engraissent sur le dos, le sang, la sueur et les larmes de notre peuple et de la classe ouvrière de notre pays, depuis 37 ans de leur dictature.

Vous en voulez une trace et des preuves, consultez donc alors ces rapports trouvés sur ce site de lobbyistes français à la solde du régime des mollahs qui ont leurs entrées dans votre Senat et votre Parlement.

http://www.cercle-iran-eco.com/wp-content/uploads/CIE-SENAT-23-mai-2014.pdf

http://www.senat.fr/colloques/echanges_commerciaux_iran.html

A l’autre commenteur>>>> En europe, on estime à 14000 le nombre de personnes mortes en essayant de passer la frontière ces trente dernières années. Est ce que chacune de ces morts a bénéficié d'autant d'attention et de solidarité que ces quatre musiciens qui subissent une répression dégueulasse en Iran ?>>>>>

Sachez cher monsieur que dans les centaines de millions de réfugiés qui fuient vers l’Europe, se trouvent aussi des milliers de réfugiés Iraniens qui fuient notre pays parce qu’ils n’en peuvent plus de l’oppression qui y règne ou parce qu’ils ne peuvent plus subvenir aux besoins de leurs famille, ils sont plusieurs centaines actuellement dans la Jungle de Calais et leurs cas sont d’autant plus insolubles du fait que votre Ofpra leur dénient leur droits de réfugiés politiques en les considérant comme des réfugiés économiques , Effectivement ce ne sont pas des Fils et filles de riches Mollahs Pasdarans et Bazaris enrichis grâce au régime qui eux ont le privilège de pouvoir se faire payer des études à l’étranger par papa maman sans aucun problème de papiers ni de visa.

Ali militant communiste et réfugié politique Iranien

> S'il vous plaît, faites un effort pour comprendre...

Bon, je lis depuis quelques temps déjà les commentaires, articles etc... à propos de ce que certains qualifient d'islamophobie, qui selon eux se diffuse dans une partie du mouvement anarchiste.

Je me permets de clarifier la situation, même si ça a été fait à maintes reprises déjà :
- cette partie du mouvement anarchiste critique envers l'islam n'a strictement rien, à priori (dans le sens, avant analyse de l'individualité d'une personne), contre les gens venant du proche et du moyen orient, pas plus qu'il n'ont quoi que ce soit contre n'importe quelle personne venant de n'importe quel endroit de la planète.

- ces gens sont qualifiés par certains de musulmans. Cette désignation est aussi peu valide que de dire que les gens venant d'europe, par exemple, sont des chrétiens. En effet, il y a des gens qualifiés de "musulmans" qui sont parfaitement athées. Nous, anarchistes critiques envers toute relation de domination (et donc, de ce fait, contre toutes les religions), souhaitons encourager l'abandon de la religion de la part de tout le monde.

- nous considérons que l'islam (qu'il soit modéré ou non, pratique dans les pays du proche/moyen orient ou non) est mauvais, en cela que, comme TOUTE religion (mono ou polythéiste), il impose des règles à ceux qui le pratiquent, il impose aussi des situations de domination patriarcale (principalement, mais pas que, puisque le patronat a toujours profité de la domination religieuse)

- nous considérons aussi que la croyance en une force supérieure, quelle qu'elle soit, en dehors de l'individualité de chacun (individualité qui n'entre pas en contradiction avec la vie commune et la solidarité), est anti-révolutionnaire, puisque bien souvent, selon les religions qui s'y réfèrent (donc toutes, en fait), promettent le paradis (ou équivalent) a celui qui vit humblement, sans jamais se plaindre etc...

- nous souhaitons que toutes les victimes de domination cessent de vivre en tant que victimes et prennent leur destin en main, sans se retrouver elles-mêmes en situation dominante. Ce qui veut dire que nous souhaitons que toute personne se trouvent en situation de domination cesse cet état de fait, soit d'elles mêmes, soit par la force.

- nous ne sommes en aucun cas racistes. Nous analysons chaque individualité et, de ce qui ressort de cette analyse, la considérons comme compagnonne ou comme ennemie. Car un homosexuel qui exploite des salariés, une femme homophobe, un-E transgenre raciste, ou encore un salarié religieux (dont la pratique de la religion induit forcément des agissement de dominant) ne peut pas faire partie de nos compagnon-NE-s

Pour ces raisons, nous nous devons de diffuser cette haine de toute religion, de diffuser l'idée selon laquelle il n'existe pas de religion des opprimés et de ne pas considérer que les personnes venant du moyen ou du proche orient (ou de tout autre pays où la religion majoritaire se trouve être l'islam) sont musulmanes puisque ce terme entraîne une énorme confusion.

J'espère avoir été clair et insultant envers personne (sauf, bien sûr, mes ennemis)

> Sans titre

@ Ali, excuse moi, je me suis mal exprimé. Je ne voulais pas traiter le groupe de métal d'islamophobe. Je ne les connais pas du tout, et je ne voulais pas les insulter.

Comme je l'ai dit, je trouve dégueulasse qu'illes se fassent réprimer. Comme les autres opposant.e.s irannien.ne.s avec qui je suis bien sûr solidaire.

Je réagissais aux commentaires qui parlaient d'islamophobie alors que le thème n'était pas abordé. Je pense que la répression d'Etat est toujours condamnable, mais je pense qu'elle n'est pas PLUS condamnable quand elle vient d'iran plutot que de france.

@Ni dieu, ni maitre. Pour ma part, les salarié.e.s religieuse/x peuvent être mes camarades.

> commentaires masqués

deux commentaires accusateurs sans preuve et/ou moqueurs ont été masqués. l'accusation en une phrase assassine sans preuve n'est pas une pratique admise sur indymedia. la réponse moqueuse en une touche ironique n'était pas compréensible seule, du coup ça a été retiré aussi (pis l'humour sur internet, c'est super glissant sur ce sujet !)