Nuit de violences fascistes à Quimper

Mis a jour : le dimanche 24 janvier 2016 à 13:53

Mot-clefs: Resistances antifascisme
Lieux: Quimper

La manif de ce samedi 23 janvier a presque réuni un millier de personnes, autant dire que c'était un franc succès! Malheureusement, les fascistes n'ont pas voulu en rester là...

Quimper_23janv2016-medium

Cette lourde défaite stratégique d'Adsav n'a pas plu à ses militants, qui se sont vengés en commettant plusieurs agressions dans le centre-ville en début de soirée. Vers 18h, 30 à 40 néo-nazis rôdaient toujours dans les rues après avoir assiegé un bar près de la gare. La clientèle et le personnel sont parvenus à se barricader à l'intérieur de l'établissement. Rue Jean Jaurès, des véhicules ornés de certains autocollants (soutien à la ZAD, etc.) ont été pris pour cibles. Au parking de la Résistance, des pneus ont été crevés, à priori pour tendre des embuscades. Des groupes violents très mobiles ont méthodiquement traqué les personnes ayant participé à la manif "Bretagne Ouverte & Solidaire". Totalement humiliée par une mobilisation antifasciste 9 fois plus importante en nombre, désemparée, l'extrême-droite a une fois de plus révélé sa véritable nature. L'heure n'est plus à se demander si ce sont bien des racistes et des fascistes qui s'en prennent à nous, cela ne fait aucun doute. La violence, voila tout ce qu'ils comprennent...

Nous lançons un appel à témoin pour les personnes ayant subit ou assisté à ces violences afin d'établir un compte-rendu des dégâts. Pour nous contacter: antifa.kemper[at]gmail.com

Habitant(e)s de Quimper, sachez que de tels actes sont déjà monnaie courante depuis des années dans les grandes villes de France, comme à Lille, Lyon, Nice... Si ce climat politique nauséabond est parvenu à se glisser jusque dans nos villes si calmes situées au bout du monde, c'est que l'heure est grave pour ce pays. Allons-nous encore longtemps nous voiler la face et prétendre que le fascisme est un vestige du passé? Allons-nous encore accepter de croire que l'agenda politique de l'extrême-droite est valide avec la liberté, l'égalité, la solidarité?

Nous avons pu compter sur vous ce week-end pour faire écho à notre lutte, ce n'est qu'un début; plus que jamais nous devons compter les uns sur les autres! Plus que jamais, l'antifascisme est une nécessité!

Email Email de contact: antifa.kemper_AT_gmail.com

Commentaire(s)

> Les antifascistes six fois plus nombreuses et nombreux à Quimper !

http://anars56.over-blog.org/2016/01/les-antifascistes-six-fois-plus-nombreuses-et-nombreux-a-quimper.html

A l'appel du collectif antifasciste de Quimper, auquel s'étaient jointes différentes structures associatives ou politiques, plus de 800 personnes se sont mobilisées ce samedi 23 janvier pour une "Bretagne ouverte et solidaire", malgré la pluie permanente. Manifestation en réponse à celle du groupuscule d'extrême droite indépendantiste breton Adsav, venu dénoncer l'accueil de réfugié-e-s et migrant-e-s en Bretagne.

Nous avions la force du nombre et de la diversité, tant dans les représentations "politiques" (au sens large), qu'inter générationnelles ! Au cours du rassemblement en centre ville, des prises de parole ont fait part des motivations solidaires qui animaient les personnes présentes et de leur volonté de s'opposer à l'extrême droite, à ne pas la laisser prendre pied dans la rue. Nous nous sommes alors mis en mouvement vers le lieu de la manifestation xénophobe. Encadrées par les forces policières, séparées par l'Odet, les deux manifestations se sont fait face durant plus d'une heure. La centaine de militant-e-s d'Adsav a vociféré sa haine et sa sottise. Un antifa qui avait réussi à se rapprocher des fascistes a été frappé à la face et est revenu le visage en sang.
En plus de nos slogans antifascistes classiques, Adsav n'a pas échappé au slogan moqueur "On est plus nombreux, on est plus nombreux" clamé par une foule joyeuse, goguenarde et déterminée. Il y a eu aussi un "Kénavo les fachos" assez bien senti.

La manifestation est alors revenue au lieu de rassemblement initial, sous l'air de "Bella ciao" chanté par quelques manifestant-e-s. La mobilisation était réussie !

Notre groupe a distribué un tract sur nos valeurs égalitaires, solidaires et sur le projet de société anarchiste, fondé sur l'autogestion, rejetant les systèmes hiérarchiques, antidote à l'exploitation capitaliste, à l'autoritarisme de l'Etat et à la brutalité fasciste.

Même si le profil des manifestant-e-s était très diversifié, la présence anarchiste ou assimilée était significative : outre nous, il y avait l'AL Lorient, la Cnt Quimper, le Crabes (No pasaran Quimper), des antifas à la banderole avec des A cerclés, des anarchos punks... etc. Le monde anar est une mosaïque à lui tout seul !

Après la manif, un groupe d'antifascistes (dont une partie d'entre nous) buvaient un coup tranquillement dans un troquet. Mais les fachos s'étaient mis en chasse, probablement déçus d'avoir été minoritaires (ou autres motifs de haine dont est farcie cette engeance). A une trentaine, ils ont attaqué le bar, essayant de rentrer à l'intérieur. Ils ont balancé tables et chaises contres les vitres qui ont subi plusieurs impacts. La police arrivée rapidement sur place les a fait fuir. Cernés, leurs papiers ont été contrôlés. On en a été quitte pour une frousse !

Nous sommes rentré-e-s peu après.

Selon les copines et copains du collectif antifa de Quimper, les fachos ont continué leurs exactions en centre-ville durant la nuit, s'en prenant aux véhicules (pneus crevés...) portant des signes distinctifs, comme les autocollants anti aéroport de Notre-dame-Des-Landes.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1133941429964322&id=1022064414485358&fref=nf

Après leurs violences à Pontivy le 14 novembre, le groupe nationaliste Adsav confirme de plus en plus son véritable visage.

No pasaran !

Voir aussi le facebook du collectif antifa de Quimperlé : https://www.facebook.com/antifa29

Articles de presse sur la manif (avec photos et vidéos) :

Selon France bleu Breizh Izel : https://www.francebleu.fr/infos/societe/refugies-migrants-deux-visions-de-la-bretagne-se-font-face-quimper-1453567159

Selon Ouest France :
http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-un-samedi-apres-midi-de-manifestations-3989610

Selon Le Télégramme :
http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/solidaires-plus-de-800-personnes-dans-la-rue-24-01-2016-10931649.php#closePopUp

et un autre du Télégramme :
http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/la-bataille-du-pont-pissette-24-01-2016-10931647.php

Dans le Télégramme :
http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/quimper-de-800-a-900-manifestants-rive-droite-150-rive-gauche-23-01-2016-10931263.php

Sur les violences d'Adsav à Quimper :

http://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/bar-attaque-jeunes-courses-une-bande-agressive-sevit-en-soiree-dans-les-rues-de-quimper-24-01-2016-10931644.php

http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-des-violences-apres-la-manifestation-dadsav-3991699

https://www.facebook.com/antifa29/photos/a.213346132160274.1073741828.213222518839302/541503342677883/?type=3&theater