Appel à la constitution d’un Collectif de soutien aux manifestants interpellés durant la COP 21

Mis a jour : le mercredi 11 novembre 2015 à 10:40

Mot-clefs: Contre-sommets Ecologie Répression
Lieux: paris

Texte d’appel à la constitution d’un Collectif de soutien aux manifestants interpellés durant la COP21, proposé et adopté lors de la dernière assemblée parisienne contre la COP21.

Du 30 novembre au 11 décembre prochain va se tenir à Paris et au Bourget la prochaine mascarade de l’ONU sur la question du changement climatique : la « COP 21 ». Comme d’habitude, l’État supportera mal toute forme d’expression qui ne s’intégrera pas aux seules qui seront autorisées, c’est-à-dire les formes policées et éco-citoyennes des « espaces génération-climat ». La répression ne manquera pas de s’abattre sur quiconque entendra s’opposer concrètement à la logique capitaliste et productiviste. Il faut donc dès maintenant s’organiser.

Nous appelons à la constitution d’un Collectif de soutien aux manifestants interpellés durant la COP 21 qui mette en œuvre les principes de la défense collective.

La défense collective vise à briser l’isolement face à la répression. Les condamnations pour outrage, rébellion, dégradations, refus ADN, etc., qui s’abattent au hasard des arrestations sont autant de messages d’intimidation adressés à la lutte toute entière. La justice individualise la répression mais la réponse doit être commune. La défense collective permet de se réapproprier les stratégies de défense qui ne doivent pas être laissées aux seuls spécialistes du droit, et de partager les connaissances et l’expérience nécessaires pour s’en sortir au mieux.

Le collectif soutiendra activement toutes les personnes qui auront été arrêtées parce qu’elles se seront opposées à la COP 21, dans la mesure où ces personnes solliciteront son aide. Il apportera à l’avance l’information et le soutien nécessaire pour les actions qui seront organisées dans le cadre de « l’AG parisienne contre la COP 21 ». Il ne se dissociera d’aucune forme d’action entreprise contre la COP 21. Il cherchera à se coordonner, si nécessaire, avec les autres formes de défense collective auto-organisées qui pourraient émerger.

Le collectif fonctionnera sans porte-parole et prendra ses décisions par consensus. Il peut se définir comme anticapitaliste, antiautoritaire et auto-organisé et est ouvert à toute personne qui partage ces principes. Il n’y a pas besoin d’être spécialiste du droit, il suffit de vouloir apporter son aide.

Réunion le mercredi 11 novembre à 19 h 30 au Rémouleur
106 rue Victor Hugo à Bagnolet

cosomi[at]riseup.net

Link_go http://anticop21.org/appel-a-la-constitution-d-un-4038

Email Email de contact: cosomi_AT_riseup.net