EPN, Europa te repudia: actions contre la venue du président mexicain en france

Mis a jour : le vendredi 10 juillet 2015 à 22:15

Mot-clefs: Répression Resistances contrôle social luttes étudiantes/lycéennes salariales actions directes mexique
Lieux: partout

Dans le cadre de la très déplorable visite du président mexicain en France, Enrique Peña Nieto, invité d'honneur du défilé du 14 juillet, voici de quoi dénoncer le vrai visage du Mexique, où les disparitions forcées, la répression des forces de l'ordre, les exécutions extrajudiciaires, la violence contre la société civile et les peuples autochtones, l'autoritarisme et la corruption sont monnaie courante.

ACTIONS:
- Partout en fRance : dès maintenant : #PhotoAction: se faire prendre en photo de dos devant un lieu identifiable avec une pancarte "EPN : Europa Te Repudia" puis la poster publiquement sur les réseaux sociaux avec les hashtags#EPNEuropaTeRepudia  #EPN #Francia #14Juillet #JulioMesDelRepudio #EPNPersonaNonGrata #Corruption #TerrorismedEtat : elles eront relayées sur le blog http://juliomesdelrepudio.blogspot.fr/
>> Il y aura une initiative collective lors du rassemblement ce week-end à Notre-Dame-des-Landes


- Paris 14 juillet : #manifestation: RDV place des Innocents de 14h à 16h : https://www.facebook.com/events/859243214144954/


- Paris du 13 au 15 juillet : Festival de cinéma anti-Peña Nieto : Mexique : Ayotzinapa - ¡Vivos los queremos! http://paris.demosphere.eu/rv/41079


PÉTITIONS:
- Fr: "Retirez l'invitation au président mexicain Enrique Peña Nieto aux commémorations du 14 juillet 2015": https://www.change.org/p/fhollande-retirez-l-invitation-du-président-peña-nieto-au-14-juillet-2015-noepnenparis
- Mx: “Pedimos que el Parlamento Europeo reconozca la situación crítica de los derechos humanos en México ” : https://www.change.org/p/uni%C3%B3n-europea-y-estados-miembros-los-invitamos-a-firmar-la-siguiente-carta-dirigida-al-parlamento-europeo-en-la-cual-solicitamos-entre-otras-cuestiones-una-revisi%C3%B3n-al-cumplimiento-de-los-tratados-de-asociaci%C3%B3n-global-que-tiene-m%C3%A9xico-con-europa

Honte_a_la_france-medium

20150216_130103_1-medium

en savoir plus :
- communiqué de  Amnesty Internationnal: Le président mexicain en France pour le 14 juillet : Disparus et torturés, les oubliés du défilé ?
http://www.amnesty.fr/Presse/Communiques-de-presse/Le-president-mexicain-en-France-pour-le-14-juillet-Disparus-et-tortures-les-oublies-du-defile-15636

- article sur la Conférence à Paris sur la crise des droits de l’homme au Mexique : http://espoirchiapas.blogspot.fr/2015/06/conference-paris-sur-la-crise-des_30.html

- article assez complet daté 29 mai: Une nouvelle idylle controversée entre la France et le Mexique
http://blogs.mediapart.fr/blog/raphael-moran/290515/une-nouvelle-idylle-controversee-entre-la-france-et-le-mexique

traduction d'un article mexicain qui annonce ces initiatives :

En France se préparent des manifestations pour recevoir le président du Mexique, Enrique Peña Nieto

Article traduit de Desinformémonos: http://desinformemonos.org.mx/2015/07/en-francia-preparan-protestas-para-recibir-al-presidente-de-mexico-enrique-pena-nieto/
par Taykauraki On julio 3, 2015

La présidence française a annoncé la présence d’Enrique Peña Nieto, président du Mexique, en tant qu’invité d’honneur lors des célébrations de la Fête Nationale, bien que plus de cinq mille cinq cent personnes, dont des étudiants, des intellectuels, des journalistes et des militants de diverses nationalités, aient envoyé une lettre au président François Hollande, afin de retirer l’invitation au président du Mexique.

Marches, festivals artistiques et autres activités sont en cours de préparation en ce moment pour répudier le président du Mexique et dire qu’il est pas le bienvenu en Europe.

Divers groupes de Mexicains, Français et d’autres nationalités se sont retrouvés sur la route à l’origine des actions internationales de solidarité avec les familles des normalistas disparus d’Ayotzinapa et le 26 de chaque mois ils sortent dans les rues effectuer des marches, des spectacles, des expositions et des forums dans les universités, à la fois à Paris et dans d’autres villes françaises.

La solidarité, la colère et l’indignation traversent les frontières, la douleur est partagée et ça se sait en France, parce qu’ils ont rejeté l’arrivée du président du Mexique, ainsi que des membres de l’armée de la mer et de l’air, en plus de la division de la gendarmerie, qui le 14 Juillet, ouvrira le défilé sur les Champs Elysées, le jour anniversaire de la prise de la Bastille, un événement considéré comme le point de départ de la Révolution Française.

La visite de Peña Nieto en France fait partie d’une nouvelle relation entre les deux pays après une crise diplomatique. En Avril 2014, le président de la France a visité le Mexique, et pour renforcer cette relation, décoré de la Légion d’Honneur le président mexicain, nommé comme invité d’honneur lors de la commémoration de la prise de la Bastille.

La France est un des pays qui a la plus importante coopération militaire avec le Mexique, pour les groupes qui rejettent la visite du président mexicain en France comme le collectif Paris pour Ayotzinapa , ces deux pays ne peuvent pas être soumis à des considérations de diplomatie économique.

Le 2 Juillet, des militants ont pris d’assaut le Conseil de Paris pour dénoncer les faits de violence au Mexique, qui se sont intensifiés pendant le gouvernement de Enrique Peña Nieto. “C’est une honte pour Paris et la France que le président mexicain soit invité” criaient-ils au cours de la session du Conseil de Paris, durant lequel ils ont dénoncé plus de 43000 meurtres, cinq mille disparitions forcées durant les deux ans de son mandat .

Les groupes qui s’opposent à la visite du président mexicain ont déclaré que le peuple français ne peut pas permettre à l’armée mexicaine, impliquées dans des cas de torture, de disparitions, d’exécutions extrajudiciaires et d’innombrables violations des droits humains, y compris la disparition des normalistes d’Ayotzinapa, de parader sur les Champs Elysées.

Le groupe Paris pour Ayotzinapa, qui a recueilli des signatures pour que le président Hollande retire l’invitation à Peña Nieto, espère que le gouvernement français n’est pas indifférent aux préoccupations et aux demandes de la société civile mexicaine, et qu’il condamne publiquement les disparitions forcées, tortures et exécutions extrajudiciaires perpétrées quotidiennement au Mexique dans une impunité absolue.

Dans les réseaux sociaux est apparue une action qu’ils ont nommé "Juillet mois de répudiation», qui appellent à tous les Européens de prendre une photo, individuellement ou collectivement, en un lieu représentatif du continent, avec une pancarte disant “EPN, Europa te repudia” dans le but de rejeter la visite du président mexicain en France comme invité d’honneur pour la fête nationale et autres événements.

Commentaire(s)

> Pluie de contestations sur Twitter

Le hashtag #EPNEuropaTeRepudia a pas mal cartonné les jours précédant le 14 juillet, et d'ailleurs n'est pas le seul tweet de "dénonciation". 19% de toutes les mentions de la fête nationale française sur les médias sociaux provenaient du Mexique! Plus d'info http://bit.ly/1I2EKk0

> BUY YT VIEWS

Great .. to promote this you should go through https://ytbuyviews.com/ and you will get complete support and guarantee and get fast views, subscribers and comments.

> Hitesh Godara

Go to https://www.ytviews.in/ for increasing youtube viewership and subscriber best portal for social media marketing in India.