Appel à la résistance !

Mis a jour : le mardi 18 novembre 2014 à 10:57

Mot-clefs: Guerre Répression Resistances contrôle social aéroport notre-dame-des-landes luttes étudiantes/lycéennes / prisons centres de rétention actions directes zad testet rémi
Lieux:

Communiqué du Comité Indivisible

Parution du rapport Pour Quoi Rémi est-il mort ?

Premières analyses de la mort de Rémi Fraisse, de son environnement géopolitique et des conséquences à en tirer

 

Après analyse du contexte géopolitique de la mort de Rémi Fraisse, nous estimons qu'il existe un faisceau de présomptions suffisant pour que nous ne puissions rester sans rien faire.

Nous avons donc entrepris la rédaction d'un rapport que nous rendons dès aujourd'hui disponible, dans lesquels nous avons rassemblé les éléments permettant de soupçonner une implication profonde du gouvernement dans cet événement tragique.


Suite aux réflexions développées dans ce rapport, nous appelons dès à présent toute personne troublée par la conduite des forces anti-émeute et du gouvernement :

- A lancer des actions fortes partout en France pour réclamer la libération immédiate des inculpés et la suspension de l'usage des armes de guerre par les forces anti-émeute ;

- A organiser des occupations de places pour réclamer, notamment, la mise en place d'une enquête internationale indépendante par la cour pénale internationale de la Haye, et surveiller son bon déroulement par une contre-enquête citoyenne ;

- A contribuer au début de cette contre-enquête citoyenne :
     - en sauvegardant et diffusant le rapport en question pour éviter la censure gouvernementale,
     - en lisant et analysant ce rapport, les textes référencés et ceux que nous n'avons pas lus ou retenus,
     - en participant à la finalisation de ce rapport (corrections, rédaction des passages manquants, références complémentaires, etc.),
     - en participant à la poursuite de l'enquête (constitution d'un recueil de témoignages des exactions de la
police, réflexion collective sur les suites à donner, etc.) ;

- A rencontrer tous ceux qui, comme toi, refusent un système qui assassine ses enfants. Zadiste ou bénévole écologiste, squatteur ou Anonymous, pacifiste ou black-block, terroriste ou simple citoyen, le système se soucie peu de l'étiquette dont tu t'affubles. Le système est en guerre, en guerre contre le peuple tout entier. C'est au peuple tout entier de s'organiser pour lui répondre :

« Le peuple n'oublie pas ! »
« Le peuple ne pardonne pas ! »
« Le peuple ne se laisse pas faire ! »
« Le peuple uni jamais ne sera vaincu ! »

Pièces jointes

Report Pour_Quoi_Remi_est-il_mort.pdf