CENTER PARCS: Géographie pour zadiste amateur

Mis a jour : le mercredi 12 novembre 2014 à 04:21

Mot-clefs: Ecologie Resistances actions directes
Lieux: chambarans grenoble valence

Il nous paraît d’une importance stratégique claire que si nous voulons enrailler la machine destructrice de Pierre & vacances il nous faut connaître le terrain du COMBAT, d’autant plus que les travaux avance très vite.

Petit descriptif de la topographie des lieux impactés par le projet de Pierre & Vacances:

Les Chambarans (qui veut dire champs bon a rien) se caractérise par une zone de plateau recouvert par une végétation assez dense. _ Plusieurs obstacles de tailles sont a pendre en compte. Notamment des zones de marais, des clôtures barbelées et une végétation arbustive parfois très denses.

Une bonne connaissance de l’orientation est importante, voir indispensable (la forêt est un vrai labirynthe !) surtout si on doit aller vite. Pensez a pendre des bottes de pluie ou des bonnes chaussures de marche, un pentalon épais, des chaussettes de rechanges et des vêtements chauds. L’eau est omniprésente de partout.

Concernant la police et les vigiles:
Ils sont présent principalement au nord de la zone où le travail de défrichement a commencé. Notamment au nord du point d’altitude 600 (voir carte topo CP).
A l’est de ce point, 250 mètres, été présent au 10 Novembre, 4 machines de déforestations et deux voitures de vigiles (pas toujours occupées par les vigiles, ce qui veut dire qu’ils tournes à pied dans la zone)
La police à été vue au croisement situé au nord des deux lacs du bois des Avenières (voir carte topo). Ils faisaient des contrôles d’identités apparement sans fouille de véhicule. Les keufs ont été vu de manière temporaire sur la route principale qui traverse la forêt (la D20f en pointillé orange sur la carte topo).
Les zones les plus détruites se situront au niveau du bois des Avenières et au nord du point 600 (voir Plan de masse CP). Ce seront les bâtiments principaux du center parc et les parkings.

POINT RAPIDE ANTI-REP:

La prudence est de mise pour l’instant, nous sommes en sous nombre par rapport à l’ennemi. Vêtement sombre, boussole, petit groupe et discrétion de mise.
Les téléphones et les mails sont des mouchards pour la police, éviter de communiquer et d’en être dépendant (le tel ne passe pas dans la zone de toute façon)
Ne parler de vos actions qu’avec des gens de confiance, votre groupe affinitaires ou vos ami-es proches...et surtout ne vous vantez pas!
Il n’y a pas de champignon sur la zone, c’est rodé!!!
Si vous vous faites arrêté, vous êtes en obligation de donner votre identité (après c’est a vous de voir quelle identité !!!).Vous n’êtes pas obligé d’avoir votre carte sur vous, cependant il peuvent vous retenir au poste 4h pour contrôle d’identité.
Vous êtes sur une propriété privé, ne l’oubliez pas. Ce qui ne constitue pas un délit en soi mais faites attention.
Les fouilles de véhicule par la police est interdite sauf si ils vous montre un arrêté préfectoral.
Pour plus d’info allez voir sur le site infokiosque.net, rubrique "guide pratique".

LES CARTES:

Carte topo au 25/1000 de la zone sur laquelle est marquée les contours de la zone de center parc en rose; la zone de déforestation actuelle en vert foncée; la présence la plus probable des flics avec un carré rouge.

Carte_topo_cp-4e046-medium

Pour précision de l’échelle, le terrrain de foot qui se situe au sud-ouest de Roybon fait environ 200 mètres.
Pour l’orientation, les noms sont toujours marqué perpendiculaire au Nord. Le chemin qui coupe le bois des Avenières (avec un trait continu et un autre en pointillé sur la carte) est un bon repère. Vous pouvez aussi utiliser les chemins forestiers (en trait double trait pointillé). Nous avons l’avantage que les flics ne peuvent pas nous suivre en bagnole sur ces chemins.

Carte du plan de masse et la carte satellite (datant d’avant les travaux) vous donnent un bon aperçu de la densité de la forêt, des différents champs et des futurs constructions : 

Pour se rendre sur le terrain.

Depuis grenoble et Valence, l’idéal est de passer par St Marcellin (D1092) et remonter vers le nord, st Apolinard (suivez la D20 jusqu’à Roybon). Une fois à Roybon, prendre à gauche au niveau du garage auto, traverser le centre et tourné à gauche sur la D20f. Suivez la route sur environ 3Km. A partir de là, plusieurs choix s’offre à vous pour rentrer sur le site. Mais préférer ne pas garer les véhicules trop proche des zones en vert foncé.
Et si vous n’êtes pas amateur des zones humides vous pouvez aussi aller voir du côté de Paris:
Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs L’Artois, Espace Pont de Flandre 11, rue de Cambrai 75947 Paris Cedex 19 - France Tél. : +33 (0)1 58 21 58 21

Ne vous y méprenez pas, ce petit guide est fait pour AGIR non pour rebuter. Avoir une connaissance des données du terrain peut nous donner l’avantage face à la police et aux aménageurs de nos espaces. Même en cas d’échec, les expériences acquissent sur le terrain nous serons utilent pour tous les combats à venir.

Les Lutin-es noir-es en colère (qui on vu le film Forest Warrior avec Chuck Norris)

AU TESTET COMME AUX CHAMBARANS, ZAD PARTOUT !

Link_go http://grenoble.indymedia.org/2014-11-10-CENTER-PARCS-Geographie-pour

Commentaire(s)

> Comme au Testet, le défrichage avance à marche forcée dans les Chambaran pour tenter de mettre devant le fait accompli de la destruction des zones humides !

Alerte, le défrichage des zones humides, s’appuyant sur les décisions soi-disant légales mais illégitimes du préfet de l’Isère, a commencé pour de bon, ainsi que le montrent ces photos prises ce week-end par notre correspondant anonyme sur place.
Aujourd’hui, le massacre de la zone humide des Avenières (Chambaran, Roybon, 38) continue !
Demain, nous exigeons l’arrêt complet des travaux et la remise à plat du dossier, et la tenue d’un référendum après de véritables débats publiques.

Testet : 13 ou 18 hectares concernés
Roybon, projet Center Parcs : 120 hectares détruits ! (selon la commission d’enquête publique loi sur l’eau qui a donné un avis très négatif), avec en plus une menace sur l’eau potable !, avec plus d’argent public gaspillé ! (200.000 € par emploi subventionné)
etc. (voir sites des opposants pour les détails, tels que pcscp.org)

Au mépris des recours juridiques en court, au mépris de l’expérience dramatique du Testet (ou après coup on suspend et on se rend compte que le dossier est complètement à revoir), au mépris de l’avis négatif de la commission d’enquête sur le dossier lois sur l’eau du Center Parc Roybon, la politique de la terre brûlée est lancée par le préfet et le conseil général de l’Isère contre la zone humide des Avenières !

Plus que jamais, la résistance non-violente des populations attachées aux biens communs doit se manifester !

Les dirigeants politiques, les lois environnementales et leurs alliés capitalistes sont inaptes à défendre le bien commun, ils sont illégitimes et ne nous représentent pas. Qu’ils partent tous !

Le conseil général, le préfet et ses alliés sont des despotes sans légitimité qui devraient tous démissionner après avoir suspendu les travaux en vue de l’annulation définitive du projet.
Pour l’auto-dissolution de tous les partis politiques sans exception. Pour l’auto-organisation des populations locales depuis la base.

Contre la marchandisation de nos vies et des écosystèmes au service de la croissance, du productivisme et des poches des actionnaires.

Pour la convergence des luttes et la création de coordinations locales pour construire des alternatives globales et radicales.

Pour Rémi, et pour toutes les personnes victimes du capitalisme et de son bras armé l’Etat, les deux sont et seront toujours illégitimes et non-démocratiques.

Camille
Groupe pour la libération des Chambaran

Pour lire l'article avec des photos, c'est par ici : http://grenoble.indymedia.org/2014-11-03-Comme-au-Testet-le-defrichage