Le financement pour l'aéroport bloqué, à Saint Nazaire

Mis a jour : le dimanche 7 juillet 2013 à 02:04

Mot-clefs: aéroport notre-dame-des-landes
Lieux: Nantes Notre-Dame-des-Landes Saint-Nazaire ZAD

Europe Ecologie-les verts et la coordination, double jeu?

Le financement pour le projet d'aéroport de notre dame des landes devait être voté par la communautés de communes de la Carène (dont fait partie Saint Nazaire), à l'hôtel de ville de Saint-Nazaire, à 18h30, ce mardi 19 octobre.

De nombreux militants, de différents partis politiques et quelques libertaires, ont manifesté bruyamment leur opposition à ce projet, dans l'hotel de ville. Certains libertaires ont décidé de passer à l'acte, pour empêcher le vote du projet de l'aéroport. Ils ont ainsi déversés du purin sur tous les dossiers des élus et cassés des œufs sur leur si belle moquette!

Cette action a porté ses fruits puisqu'elle a permis d'annuler la réunion du conseil communautaire, et donc le vote du financement de l'aéroport; mais aussi d'éclaircir les positions politiques et militantes de chacun.

Cependant, des échanges vifs ont déjà eu lieu, avant l'action, entre des paysans libertaires et des membres de la confédération paysanne et de la coordination, dont Julien Durand qui a frappé à coups de poings un paysan libertaire parce qu'il "n'avait rien à faire là et qu'il allait foutre le bordel".

De plus, Julien Durand et d'autres paysans se font le jeu des élus en dénonçant l'action des libertaires, qui a pourtant permis de gagner du temps contre le projet et d'établir une visibilité politique, ce que Julien Durand aurait dû soutenir, lui qui se déclare opposé fermement à l'aéroport. Que font certains militants dans la coordination?!

Les verts et Europe écologie qui se trouvaient à la fois dans le conseil et à la fois parmi les manifestants, ont été, après l'action, invectivés sur leur position troublante aux cris de "trahison! Compromission! Courage politique d'Europe Ecologie! Démission des élus!".

Ainsi, ces cris ont permis d'interrompre un élu des verts qui s'apprêtait à dénoncer l'action, pour se dédouaner auprès du PS. Certains des membres des autres partis ou organisations présentes, mais aussi de nombreux jeunes qui nous ont rejoints ensuite, ont dénoncés le double jeu flagrant des verts et d'Europe Ecologie, et cette action va apparemment créer une clarification de l'engagement, qu'a à prendre chaque individu, collectif, orga ou parti, pour lutter contre l'aéroport.

Seule la lutte radicale fera reculer le projet!

Et non des manifestations timorées et centralisées comme cela s'est déroulé à Nantes, lors du vote pour le financement de l'aéroport par Nantes Métropole et le conseil général!

Vive la lutte décentralisée et autogérée!

Les irréductibles gaulois(e)s

vous trouverez en lien, l'article d'un média qui parle de cette action, et ci dessous, l'extrait d'un article sur le site saintnazaire-infos qui traite des dissensions entre les différents partis, à l'issue de cette action:

Marie Odile Bouillé et David Samzun se sont dit choqués par le comportement de certains qui donnent une bien mauvaise image du mouvement écologiste.

Les élus verts de la région ont condamné ces actes, alors que les militants criaient « compromission ».

Pour les partis de Gauche il y a une ambiguïté, les élus verts devraient démissionner de l’exécutif à la Région pour montrer leur désapprobation au projet.

Ces événements auront certainement des répercussions sur les choix politiques aux prochaines cantonales.

Link_go Lien relatif