Paris: attaque incendiaire contre la machine à expulser

Mot-clefs: Actions directes
Lieux:

Dans la nuit du 17 au 18 janvier, nous avons bouté le feu à deux distributeurs de billets de la Poste.Nous avons ensuite incendié deux poubelles contre la même Poste, située rue Clavel, dans le 19ème arrondissement.
Avant de nous replier sous le cris des sirènes de police, un tag a été laissé près de la surface incendiée, précisant: "La Poste balance. Solidarité. Vincennes."
En effet, la poste s'est illustrée en donnant des sans-papiers aux flics.
Ce geste s'inscrit dans le cadre de la semaine de solidarité avec les inculpés de l'incendie de Vincennes.
Que d'ici au 24 (et après) tous les collabos qui se trouvent sous nos yeux s'en prennent plein la gueule, par tous les moyens qui sembleront propices et justes (du tag au marteau, de la banderole à l'incendie, du saccage à l'affichage, des ballades publiques aux ballades nocturnes entre amis).

Ils ont des noms et des adresses (cf. lien ci-dessous).

Groupe Richard Durn pour le maintien de l'offensive.

Link_go Lien relatif

Commentaire(s)

> message

"La Poste balance. Solidarité. Vincennes."

C'est con de pas avoir eu le temps d'ecrire "la poste balance des sans papiers". Une tres grosse majorité des gens du quartier ne comprendront pas l'action, tout le monde n'est pas dans les luttes en soutien aux sans pap' et ne sais pas forcement qu'a vincennes y'a un centre de rétention, ni que la poste a deja balancé des sans pap. Du coup ils penseront juste que des "d'jeunes" ont voulu s'amuser....

> Bouter

C'est un terme très utilisé en Belgique, pas un terme "châtié". Sinon c'est chiant les gens qui font les comptes "2 DAB et 2 poubelles", les compagnons auraient du en bruler combien pour t'être respectable ? Sept ?

Sinon pour Richard Durn j'avoue que ça m'a kéblo aussi mais bon.