LA FIERTÉ, C’EST DE LA PROTESTATION – BLOC ALTERNATIF MADRID 2007

Mot-clefs: Genre/sexualités
Lieux:

Le Bloc Alternatif (Bloque Alternativo), qui réunit différents groupes LGBTQ et personnes autour d’une assemblée à Madrid, vous invite à participer à sa manifestation critique et dissidente qui coïncidera avec la célébration du défilé « Europride – Orgullo Europeo » à Madrid le samedi 30 juin.
Pendant la dernière Marche des Fiertés 2006 on a déjà marché dans les rues de Madrid en tant que Bloc Alternatif pour rendre visible notre désaccord avec le modèle majoritaire de « défilé » qui nous a été imposé à plusieurs reprises. En 2007, nous considérons encore plus necéssaire de hausser notre voix face à un appel –celui de l’Europride- venant d’un groupe patronal multinational qui promeut encore plus fortement les valeurs et les modèles LGTB réformistes et marchands avec lesquels nous sommes en désaccord. C’est pour cela que nous proposons de reprendre un esprit de protestation et de mobilisation qui, sans renoncer au caractère ludique d’une célébration joyeuse et diversifiée, n’oublie pas les revendications contre la discrimination ainsi que l’intolérance que nous subissons à cause de notre option sexuelle.

C’est pourquoi, nous faisons un appel à toutes les personnes de Madrid comme d’ailleurs qui veulent adhérer à cette initiative. Nous préparons toute une série d’activités pour le 30 juin à Madrid, y compris un déjeuner populaire, des débats, des assemblées, des actions directes, une fête… qui aboutiront à une participation revendicative à la Marche des Fiertés en tant que Bloc Alternatif. Le programme des diverses activités que l’on va préparer pourra se trouver sur www.bloquealternativo.org , ainsi que des textes de débat, des nouvelles et des informations sur l’hebergement gratuit pendant le week-end des Fiertés pour les personnes qui qui ne sont pas de Madrid. Vous pouvez aussi vous mettre en contact avec le Bloc par e-mail en nous écrivant à bloque@bloquealternativo.org

Pourquoi un Bloc Alternatif?

Le Bloc Alternatif est une assemblée de groupes et personnes LGBTQ de Madrid soutenue par des mouvements sociaux madrilènes diverses, ainsi que par des groupes LGBTQ proches de Saragosse, Saint Sébastien, Porto, Lisbonne, Barcelone et d’autres villes. Ce qui nous rassemble, ce n’est pas seulement notre rejet du progressif matérialisme consommateur des mobilisations des Fiertés madrilènes, où les entrepreneurs et la publicité prennent de plus en plus de protagonisme au détriment des messages revendicatifs en défense des droits et des libertés des personnes LGBTQ. Nous nous opposons pas seulement au courant désideologisée et officialiste de certains secteurs du mouvement qui, à Madrid et ailleurs dans le monde, semblent suivre un modèle d’obéissance aux gouvernements, aux institutions et aux partis politiques néolibéraux. Non seulement nous nous montrons en désaccord avec l’image patriarcale, masculine et bourgeoise de la réalité LGBT, au détriment de la visibilité des personnes transexuelles, des femmes lesbiennes, de la diversité sexuelle sous toutes ses formes et, en général, des personnes LGBT en situation précaire, immigrées, ouvrières, étudiantes, séropositives, chômeuses…

Ce n’est pas que ça. Nous voulons hausser notre voix contre la violence, les vexations et les discriminations que les personnes LGBTQ subissent, soit de la part de fascistes dans nos rues ou de la part de policiers dans les commissariats de nos villes. Nous voulons que l’identité sexuelle des personnes transexuelles et leurs demandes en matière de santé, travail, respect social et donc de non pathologisation, soient respectées. Nous voulons que les représailles et les abus subis par les personnes LTGB sous le régime franquiste soient reconnues, et que des mesures de dédommagement et réparation leur soient destinées. Nous voulons que les droits des personnes LTGBQ mineurs soient reconnus dans les domaines éducatif, familier et social, tout comme les droits des personnnes LTGBQ âgées, qui sont condamnées à la ségrégation et l’oubli. Nous voulons dénoncer la vague conservatrice qui envahit l’Europe et d’autres endroits du monde, l’intolérance de l’Église catholique et d’autres religions, tout comme les mesures répressives du Gouvernement polonais et de diverses institutions d’autres pays présumés « démocratiques ». Nous voulons nous solidariser avec les personnes LTGBQ des pays du dit « Troisième Monde » et dénoncer l’autoritarisme hétérosexuel qu’elles subissent sous des dictatures souvent permises et encouragées par les gouvernements occidentaux. Nous voulons exiger la fin des assassinats en raison de l’option sexuelle des victimes qui continuent à être commis souvent dans des lieux lointains ainsi que dans des villes proches face au silence complice de la majorité. En somme, nous voulons reprendre les revendications historiques fondamentales du mouvement LGBTQ qui, au-delà du mariage et des réformes d’assistance insuffisantes, demeurent non résolues. Et nous voulons y arriver avec notre présence dans la Marche des Fiertés, en montrant notre message sans censure ni restrictions et en faisant de la fierté, la libération et la célébration, notre meilleur outil.

Nous voulons compter sur vous dans cette lutte revendicative et festive. Joignez-vous !