Valide Brève 17 Jan 14:07

EMBUSCADE DE LA POLICE : Hier à Rennes, juste avant la manifestation inter-professionnelle, la brigade d'intervention de la police nationale (vous savez ceux qui chargent systématiquement le cortège sans raisons) a de nouveau voulu s'en prendre au cortège étudiant. Ce que vous voyez sur cette photo c'est le comité d'accueil qui s'est positionné à la station Charles De Gaulle (celle de la manif) juste après qu'on ait pris le métro à la fac. Autant dire que c'était pas pour nous faire des câlins. La dernière fois c'était au retour de la manif : plaquages, coups, humiliations, insultes, vols d'affaires personnelles... Prévenu du comité d'accueil on décide donc de descendre à la station d'avant laissant les flics investir comme des brutes une rame vide. N'ayant pas leur quota de bavure journaliere, la brigade ressort de la station pour se précipiter à notre rencontre. Faute de trouver le cortège, ils essaient alors d'arrêter des gens un peu au pif. Une de nos élues étudiantes qui marchent tranquillement est pointée du doigt par le chef de la brigade. On lui fait vider son sac qui contient une banderole "Examens, Soldes... J'peux pas j'ai révolution" : allez direct au poste. Un autre étudiant aura droit au même soir. Les deux seront finalement relâchés... Voilà concrètement ou on en est aujourd'hui. Impossible d'aller manifester sans se faire pourchasser, attaqués, arrêter... avant même d'arriver à la manifestation. Etat de droit vous avez dit ?

L'Armée de Dumbledore de Rennes 2

82338083_1443344852483738_9206541361396842496_o
Retour vers les brèves