http://www.europalestine.com/: Netanyahou inaugure les primes à la délation

Mot-clefs: Racisme Répression Resistances antifascisme
Lieux:

On embauche au sein de la population en Israël pour débusquer des demandeurs d’asile sur une base "volontaire" rémunérée, avec primes en fonction des résultats obtenus !

Les dirigeants israéliens, amis des néo-nazis autrichiens et allemands, partagent les mêmes méthodes envers tous ceux qui n’appartiennent pas à la "bonne catégorie ethnique". Ils annoncent ainsi muscler leur dispostif de chasse au demandeur d’asile.

Ils recrutent par petites annonces, indique Haaretz, des volontaires parmi la population israélienne pour donner un coup de main à dénicher les demandeurs d’asile, ainsi que leurs employeurs.

Une prime de 30.000 shekels, soit 8000 euros, est promise pour chaque "civil qui veulent bien participer à l’expulsion des demandeurs d’asile".

Une centaine "d’inspecteurs" vont être recrutés parmi la population, dans le cadre du programme “Yetzia M’Ratzon” et toucher un salaire, auquel s’ajoutera une prime de 8000 euros en cas de bons résultats, vient d’annoncer le gouvernement israélien.

Il avait déclaré quelques jours plus tôt que "tous les demandeurs d’asile en provenance d’’Erytrée et du Soudan qui n’auront pas quitté le territoire "volontairement" d’ici avril prochain, seraient emprisonnés pour des durées illimitées."

L’annonce de recrutement fait savoir qu’ "une expérience dans le domaine du combat ou de la sécurité est un plus" (sic).

Quel beau modèle de civilisation ! Macron devrait sans doute accueillir Netanyahou une troisième sois pour partager ses recettes sur la gestion des demandeurs d’asile. (mais c’était peut être déjà au programme de l’entretien du 17 décembre dernier sur la "sécurité" ?)

Source : https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.833807

Lien Voir l'original ->