http://communism-decolonial.forumactif.org/: ravage du vide théorique et du déformisme radical

Mot-clefs: Racisme contrôle social
Lieux:

à titre d'exemple de la réception de ces questions théoriques.

De la banalisation des thèses ethno-différencialistes et communautaristes en milieu militant Sur Angela Davis et le Parti des indigènes de la république, les concepts universitaires et la réalité (et quelques notes sur Ferguson et Baltimore) Ravage Édition (une visite s'impose pour voir la grande considération portée à la critique de classe du capitalisme)

il suffit de lire le texte De la banalisation des thèses ethno-différencialistes et communautaristes en milieu militant pour constater qu'au-delà de formules ravageuses, il n'apporte aucun argument à l'appui de son tir à boulets blancs sur tout ce que pourraient inventer des penseurs non-blancs échappant au paradigme de la critique occidentale "révolutionnaire". On ne s'étonnera pas que ce « contributeur du négatif » renvoie à la lecture d'Yves Coleman, de Sans Patrie ni Frontières, aussi creux dans sa critique de classe du capitalisme qu'obsédé par l'antisémitisme d'extrême-gauche et si peu disert sur les racismes actuels et leur sens, ou encore affirmant la parenté des thèses du PIR avec celles du Front National : L'idéologie française se porte bien, y compris dans sa forme prétendue anarchiste

ce qui est un peu dommage, mais raté, c'est de prétendre opposer le peu de choses intéressantes de son article - à propos de Ferguson et Baltimore - aux analyses qu'en faisait Angela Davis elle-même, hier soir précisément, au Meeting du PIR où ce donneur de leçon, s'il y était venu, n'aurait peut-être pas vu que des « gauchistes et intellectuelle.s petits-bourgeois »

la question théorique, en somme, c'est qu'on ne peut justement pas assimiler la critique décoloniale, héritée du marxisme post-colonial, à la remontée du même contenu que l'anti-colonialisme ou du tiers-mondisme historiques, pour une raison simple, c'est que la période actuelle est celle de la fin de la suprématie occidentale sur le monde, au sein du capitalisme tout du moins. Par conséquent, ceux qui se livrent à des anathèmes plus qu'à une critique théorique sérieuse devraient se poser la question : n'est-ce pas eux qui se trompent d'époque ?

Lien Voir l'original ->