https://lundi.am/: Contribution à la commune en cours

Mot-clefs: -ismes en tout genres (anarch-fémin…)
Lieux: monde

« La puissance constituante de la commune imposera un monde de fragments où l’on pourra se rencontrer. Seulement à cette condition des associations et des alliances seront possibles à nouveau contre la monstrueuse excroissance étatique que l’on appelle la population. Contre le Tout il y aura toujours un reste, notre inadaptation. »

 

 

La « commune », la « construction du parti », un « processus destituant », autant de mots, de fictions et d’histoires qu’il nous faut repenser, arpenter et explorer. Un lecteur de lundimatin nous a soumis cette contribution estivale.

 

 

 

« Mais comment une mythologie nouvelle, qui ni saurait être l’invention d’un poète isolé, mais celle d’une nouvelle génération, représentant en quelque sorte un seul poète, pourra surgir d’elle-même, c’est là un problème dont la solution dépend uniquement des destinées à venir du monde et du cours postérieur de l’histoire. »

Friédrich Wilhelm Schelling, Le miracle de l’art.

 

 

 

 

A la question, est-ce que l’utopie n’appartient pas intégralement aujourd’hui au capitalisme ? David Fernández, un communaliste catalan, répond : És evident. Nosaltres fa temps que no ens preguntem si un altre món es possible. Ens preguntem com és possible aquest (« C’est évident. Nous, il y a longtemps que l’on ne se demande plus si un autre monde est possible. Nous nous demandons comment celui-ci est-il possible »). Alors, ce monde, paysage du désastre sans autre secret que ses conditions de possibilité, nous invite à le rendre impossible. Non pas un autre monde, mais ce monde-ci qu’il faut rendre impossible. Destitution.

 

 

L’histoire « a quelque chose de cassant qu’espace l’entretemps », nous dit l’historien Patrick Boucheron. L’entretemps qui s’ouvre vers d’autres temps : de nouveaux commencements. « Espacer le temps », fabriquer des lieux pour d’autres commencements. Lors des manifestations contre la loi du travail, on pouvait lire sur la porte vitrée d’une banque constellée par un coup de marteau : « Demain ce n’est plus très loin ». Et sur la façade une agence immobilière défoncée : « Pour la suite du monde ».

 

 

https://lundi.am/Contribution-a-la-commune-en-cours

 

Lien Voir l'original ->