http://www.lecourrierdelatlas.com: Procès de membres de la LDJ dans l'indifférence...

Mot-clefs: Racisme libérations nationales
Lieux: paris

Le procès de membres de la LDJ, dans l'indifférence générale - "Ma vie s’est arrêtée le 12 avril 2009", Hatim Essabbak, agressé par des membres de la LDJ.

Sept ans. Hatim Essabbak a attendu sept longues années pour que le procès de ses agresseurs ait enfin lieu. « Normalement, ce genre d'affaires est jugé en moyenne trois ans après les faits », précise Maitre Dominique Cochain, son avocate. Il faut dire que cette affaire est hautement « sensible ». Cinq juges se sont même succédé pour venir à bout de l'instruction !

Ce jeudi 10 mars, devant la 10ème chambre correctionnelle de Paris, a eu lieu donc le procès, (en toute discrétion : l'auteur de ces lignes était le seul journaliste présent à l'audience) de membres de la Ligue de défense juive (LDJ), accusés d'avoir agressé en 2009, deux jeunes Français d'origine maghrébine : Hatem Essabbak et Mustapha Belkhir, qui lui, a préféré ne pas se porter civile dans cette affaire. Il était donc absent hier aux débats.

 

Rappel des faits

Dimanche 12 avril 2009, un spectacle intitulé « Nos talents pour Gaza » est prévu au Théâtre Adyar, dans le 7e arrondissement de Paris. « Plateau d'humoristes et de chanteurs, et bien d'autres surprises... », annonce le programme de cette collecte de fonds pour les enfants palestiniens, organisée par l'association Art'Events et le Secours populaire français. Un événement qui a lieu trois mois après l'offensive meurtrière d'Israël sur Gaza et qui a causé la mort à près de 1400 personnes, dont 400 enfants.

/.../

L'avocate générale présente son réquisitoire. Un long réquisitoire de près d'une heure qui débouche au final sur des demandes de peines bien minces vu la gravité des faits. Rappelons également que les trois accusés ont un casier judiciaire. Pour Jason Tibi, l'avocate générale demande une condamnation de 12 mois avec sursis, assortie d'une peine de 2000 euros d'amende. Pour Rudy Lalou, 6 mois avec sursis et 2000 euros d'amende. La même peine pour Azar Cohen, « si le tribunal décide d'entrer en condamnation ».

Le verdict est attendu pour la fin de la semaine prochaine.


Lien Voir l'original ->