[Nantes] Non au port du masque pour les enfants en école primaire

Mot-clefs: Santé actions directes coronavirus
Lieux: Nantes

le samedi 5 décembre 2020 à 14:00

Place du Pont Morand à Nantes devant la statue du Général de Gaulle

123185676_1877886792377540_3198576744852367523_n-medium
Tes masques on n'en veux pas

Safe_image-medium
Non au port du masque

Le port du masque pour des enfants dont ils sont très peu porteur ou receveur, c'est non.

c'est plus une contrainte qu'autre chose pour eux

Email Email de contact: ladac44_AT_gmail.com

Commentaires

> N'imp

Les enfants ne sont pas "très peu porteurs ou receveurs". Ils sont porteurs et receveurs comme les autres, mais font des formes bénines de la maladie. Un peu comme la varicelle : bénin dans l'enfance, potentiellement mortel à l'âge adulte.

Comme d'hab, parce que ça fait de la peine aux géniteurs de voir "chérimoncoeur" avec un masque sur le visage, on va mettre la vie de milliers de travailleuses de l'enfance -oui, ce sont majoritairement des femmes- en danger.

Vous savez quoi ? Vous ne voulez pas que vos gosses portent des masques ? Mais très bien ! Dans ce cas, vous les gardez chez vous, avec vous, et vous ne faites porter le risque à aucune travailleuse.

Les clusters dans les écoles, vous en entendez pas parler parce que les rectorats mettent le chapeau dessus. C'est pas pour ça que ça n'existe pas.

> Bouh le complot !!!

Les clusters dans les écoles on n'en entend pas parler... Parce qu'il n'y en a pas, tout simplement. Je peux en témoigner. Mais vu que ces quelques mois de tabassage médiatique vous ont parfaitement conditionnés, il est fort à parier que vous n'écouterez pas. Les chiffres dans notre cité scolaire (2000 élèves) nous les avons : deux cas positifs asymptomatiques depuis début mars 2020 et une collègue arrêtée sept jours... 2000 élèves, en provenance de toute la Bretagne. Donc la doxa vous pouvez vous l'éternuer dans le coude. Et il n'y a aucun complot derrière ces chiffres !