Nantes en commun·e·s, apéro !

Mot-clefs:
Lieux: - 17 chapeau du rouge rue

le jeudi 22 octobre 2020 à 19:00

Maison du peuple
17 rue du Chapeau Rouge - Nantes

Nantes_en_commun_ap_ro_-_accueil_nouveaux-medium

Nantes en... quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Depuis + d'un an, des habitant·e·s se questionnent sur ce qui fait leur quotidien et leur ville et décident d'agir ensemble pour construire dès maintenant un autre modèle qui prenne réellement soin de toutes et tous

Du café solidaire au fournisseur d'énergie locale et renouvelable, en passant par les assemblées de quartier et les formations alternatives, des idées et des envies se rencontrent, grandissent et émergent aux 4 coins de Nantes avec la volonté de nous réapproprier concrètement nos moyens d'agir

Si vous aussi, vous pensez qu'il est possible, et même nécessaire, de faire les choses autrement, ou bien si vous êtes simplement curieux·se d'en savoir + sur Nantes en Commun·e·s et les projets portés par les habitant·e·s qui s'y réunissent, viendez !

On se donne rdv à la Maison du Peuple dont l'entrée se trouve juste en face du parking Graslin. Il suffit de traverser la cour intérieure pour entrer dans le bâtiment de droite, puis de monter 2 étages et de pousser la 2ème porte à droite arborant un magnifique panneau "salle de réunion" (un elfe des champs vous attendra et vous n'aurez plus qu'à répondre à 12 enigmes et traverser un labyrinthe en flammes).

Nous vous proposons que chacun.e ramène un petit quelque chose à grignoter et à boire

 

Commentaires

> Ne détestez pas les médiateurices, devenez les médiateurices!!!!!!!!!!

RENFORCER UNE PRÉSENCE RASSURANTE SUR LE TERRAIN

Avec une police municipale de proximité

Nous avons besoin d’une présence rassurante, pas de cow-boys. Le rôle de la police municipale doit être de s’occuper des habitants au quotidien, de gérer les conflits et d’être le plus possible sur le terrain au service des gens.

Pour que cette présence soit effective, y compris la nuit, nous créerons 100 postes de policiers municipaux supplémentaires spécifiquement formés à la médiation et à la lutte contre les discriminations. Ils ne seront pas armés et auront pour mission première d’apaiser les tensions, y compris les tensions qui sont nées entre les habitants et la police.

Coût : 7 millions €.

Et des médiateurs dans nos quartiers

Aujourd’hui, les médiateurs ont pour mission de résoudre et prévenir les conflits de voisinage. Cette mission est insuffisante. Notre objectif est que les gens se parlent, tissent des liens. Des 30 médiateurs travaillant actuellement pour la municipalité, nous porterons leur nombre à 110.

Demain, la mission des médiateurs sera de re-créer des liens entre les habitants, et entre les structures pour répondre aux besoins des habitants, de faire émerger des initiatives et des dynamiques collectives pour répondre à leurs propres besoins.

Nous porterons une attention particulière aux jeunes déscolarisés, afin de ne pas les laisser seuls, désœuvrés. Les médiateurs auront pour mission de travailler en partenariat avec les associations jeunesse sur le terrain pour accompagner ces jeunes.

https://municipales2020.nantesencommun.org/project/des-rues-sures-et-conviviales/