[Nantes] Marche nocturne en mixité choisie - Week end du 8 mars 2020

Mot-clefs: feminisme
Lieux:

le samedi 7 mars 2020 à 19:00

Nantes - Croisée des trams

Thumbnail-medium

APPEL A LA MOBILISATION POUR LA JOURNEE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES

RENDEZ-VOUS LE 7 MARS 2020 à 19H00 À LA CROISÉE DES TRAMS POUR UNE MARCHE DE NUIT EN MIXITÉE CHOISIE (sans homme cisgenre*)

-> Ramène tes pancartes et tes slogans !

Le 8 Mars est la journée internationale de LUTTE pour les DROITS deS femmeS et non pas la journée de LA femme.

Le 8 mars : toutes en grève ! Faisons une grève féministe de 24h : Grève du travail rémunéré, grève des tâches domestiques et de soins, grève de l'éducation et grève de la consommation!

Tu es féministe – Tu es lesbienne – Tu es une femme – Tu es noire – Tu es trans – Tu es chômeuse – Tu es précaire – Tu te sens seule – Tu cherches un logement – Tu es gouine – Tu es mère – Tu es exploitée au travail – Tu es racisée – Tu es vieille – Tu es sans papiers – Tu veux faire une PMA – Tu es en colère – Tu portes un voilée – Tu es retraitée – Tu es harcelée sur ton lieu de travail – Tu es bi – Tu es en situation de handicap – Tu te sens trop maigre – Tu es intersexe – Tu te sens trop grosse – Tu aimes te maquiller – Tu es baraquée – Tu es séropositive – Tu as peur de ton père – Tu es timide – Tu parles fort – Tu es divorcée – Tu es travailleuse du sexe – Tu penses à tout – Tu as peur le soir en rentrant – Tu es asexuelle – Tu élèves seule tes enfants – Tu es SDF – Tu as avorté – Tu n'oses pas quitter ton mec – Tu es dépressive – Tu as peur pour tes filles – Tu ne veux pas d'enfants – Tu ne t'épiles pas – Tu en a marre de ne pas dire ce que tu penses – Tu te sens bête chez ton médecin – Tu es grand-mère – Tu t'épiles – Tu en as marre qu'on ne t'écoute pas et qu'on te coupe la parole – Tu es fière de toi – Tu es toi même….

Alors viens !

REVENDICATIONS

Nous revendiquons un accès au soin abordable, respectueux, sécurisant et ouvert à tou.te.s.

Nous revendiquons une éducation sexuelle qui cesse de s'orienter uniquement vers la procréation et le plaisir hétéro-cis-masculin tout en prônant la culture du viol. Nous revendiquons le choix d'une sexualité libre et consentie ou le choix d'une non-sexualité.

Nous revendiquons une égalité salariale réelle, en travaillant sur l'ensemble des facteurs qui l'empêchent – CDD précaires assurés à majorité par les femmes, discriminations sur les postes à responsabilité et à salaire plus élevés, orientation systématique des femmes et minorités de genre vers des secteurs précarisés, etc...

Nous revendiquons la décriminalisation du travail du sexe et la fin des stigmates l'accompagnant.

Nous revendiquons l'accès et le remboursement de la PMA pour tou.te.s., sans aucune discrimination ni obstacle raciste, financier, de genre ou relatif au statut conjugal. La loi bioéthique en l'état est une violation du droit international.

Nous revendiquons une formation unique et respectueuse de tou.te.s les professionnel.le.s de santé et d'Etat qui prennent en charge les victimes de violences, quelles qu'elles soient.

Nous revendiquons le retrait de la réforme des retraites qui pénalise d'abord les personnes handicapées, les femmes et les minorités de genres.

Nous revendiquons la reconnaissance des souffrances physiques et psychologiques que nous vivons : elles incarnent les conséquences directes du patriarcat.

Nous revendiquons une réelle répartition du travail domestique et de la charge mentale.

Nous revendiquons la nécessité d'ouvrir les frontières et d'accueillir comme il se doit les femmes exilées, de reconnaitre leur légitimité à vivre là où elles le souhaitent.

Nous revendiquons la liberté de porter un voile. Solidarité avec toutes les femmes qui luttent contre l'islamophobie, qui invisibilise les personnes concernées dans la totalité des faux débats médiatisés.

Nous revendiquons le droit de s'insurger contre toutes formes d'oppression hétéro-patriarcale blanche.

Les femmes sont les grandes perdantes de la réforme des retraites mais surtout les grandes perdantes du système capitaliste ! Stop à un système qui nous précarise de plus en plus, stop à un système qui s'enrichit sur le dos des femmes, stop à un système qui detruit le service public, stop à un système qui nous invisibilise ! Si les femmes s'arrêtent, tout s'arrête !

Nous voulons la visibilité féministe dans toutes les luttes : la lutte sera féministe ou ne sera pas !
Nous dénonçons l'invisibilisation de la parole, lors des manifs et des luttes, de toutes les femmes et des minorités de genre, particulièrement les personnes racisées, précaires, handicapées, neuroatypiques, et également de toutes les personnes sortant de la norme hétéro-patriarcale validiste et raciste. Nos combats ne sont pas secondaires : pas de hiérarchie des luttes !

* Cisgenre : Terme qualifiant toute personne dont le genre correspond exclusivement à celui qui lui a été assigné à la naissance

Commentaires

> Liens evt

Evt facebook : https://www.facebook.com/events/2937415022974787/

> Contresens

Il faut donc pour les garçons une éducation plus égalitaire et contre la culture du viol... mais à côté, ok pour qu'ils payent des femmes qui ne voudraient pas d'eux pour pouvoir coucher avec.