[St Brieuc] Cortège coloré et déterminé

Mot-clefs: Resistances luttes salariales antifascisme anti-repression gilets_jaunes réforme_retraites_2019
Lieux: saint-brieuc

le mardi 17 décembre 2019 à 13:30

Place de la liberté , St Brieuc

Appel à un cortège coloré et déterminé contre le capitalisme et son monde

Depuis le début du mouvement de grève national lancé le 5 décembre 2019 contre la casse du système de retraites, plusieurs rassemblements et actions ont lieu sur St Brieuc et dans le département. Le gouvernement entend nous imposer une énième attaque sociale dont les principales victimes seront une fois de plus les plus précaires. En opposition à ce projet, un prochain RDV est fixé au mardi 17 novembre.

Ceci est un appel à toutes les personnes anti-capitalistes mais anti-validistes, antifascistes, antisexistes, antilgbtqia++phobes, antipatriarcales, antigrossophobes....

Face aux capitalistes et aux réformistes, montrons notre force et notre créativité en formant un cortège coloré, dynamique et déterminé!  

Venez avec vos plus belles banderoles, instruments de musiques, fumigènes ... Faisons vibrer nos rues, faisons vivre la/les lutte(s)

 

Commentaires

> Trop bien !

Trop bien ! Marre des défilés-balade négociés avec les oppresseurs. Reprenons la rue pour de vrai. Faisons entendre une autre voix. A notre manière. A mardi !

> gilets jaunes bien présents !

à st Brieuc les gilets jaune ont défilés en tête de cortège, devant la bannière de l'intersyndicale. Une situation qui a créé quelques tensions par moments, notamment du côté des membre de la CGT chargés d'assurer "le bon déroulement " de la manifestation.
Durant le parcours on a particulièrement apprécié la petite halte devant la gendarmerie durant laquelle un manifestant issu du groupe des JG s'est assis au sol en tenant une pancarte où on pouvait lire: on les laisse tuer nos gosses.
Mais le moment particulièrement comique fut le sprint de la banderole intersyndicale essayant en vain de rattraper le cortège de tête ah ah !
visiblement ce cortège là à repris la rue et fait vivre sa révolte sous le cris de slogans anti capitaliste . Big up à ellleux !