[Nantes] Soirée diffusion documentaire "Les petites mains invisibles"

Mot-clefs:
Lieux:

le mardi 10 décembre 2019 à 20:00

Bar Mon oncle, 16 rue d'alger Nantes

78405381_164312028292460_5836372621209370624_o__1_-medium
Les petites mains invisibles

Soirée Projection et Débat autour du documentaire Les petites Mains Invisibles

Documentaire produit par Révolution permanente

En 2017, les agent.es de nettoyage des gares du nord de l'I?le-de-France se sont mis.es en gre?ve pour de?noncer leurs conditions de travail alors que l'entreprise ONET H. Reinier, qui avait repris le contrat de nettoyage des gares leur imposait un nouveau protocole, incluant notamment une clause de mobilite?, contraignant les agent.es a? pouvoir travailler dans n'importe quelle gare d'I?le-de-France.
Cette gre?ve, tre?s suivie et rejointe par certain.es cheminot.es, a mis en avant des femmes, racise?es, de?fendant avec une de?termination incroyable leurs conditions de travail. Apre?s 45 jours de gre?ve, elles et ils ont obtenu l’application de la convention collective de la manutention ferroviaire, la revalorisation de la prime de panier a? 4 euros, la suppression d’une nouvelle clause de mobilite? e?tendue et la prorogation des mandats des de?le?gue?s du personnel.

Une victoire fragile car elle est remise en cause en permanence, tant les socie?te?s de sous-traitance, nombreuses dans diffe?rents secteurs, pre?carisent toujours plus les salarie?.es.

Depuis le 17 juillet dernier, c'est une autre gre?ve, celle des agent.es de l'ho?tel IBIS Batignolles (Paris 17e) qui a de?bute?, pour des raisons et avec des revendications proches de celles des agent.es des gares en 2017. S'ajoute a? leurs revendications la de?nonciation du viol de l'une d'elles par l'ancien directeur de l’ho?tel.
Ces gre?vistes, de?termine?es, de?noncent des violences au croisement du capitalisme, du sexisme et du racisme d’E?tat. Elles sont a? la fois le reflet d'un syste?me qui de?truit des vies, et d'une volonte? toujours plus forte de lui re?sister.

Nous vous proposons de venir discuter de ces gre?ves avec nous, autour de la projection d'un documentaire sur la lutte des agent.es des gares d'I?le-de-France. L'occasion de revenir sur les oppressions et dominations faites aux femmes, mais aussi sur la question du croisement de ces oppressions. L'opportunite? aussi de discuter des perspectives des luttes fe?ministes dans ce contexte d’oppressions syste?miques.

Cette projection permettra de mettre en lumie?re a? quel point la notion de collectif ame?ne parfois a? de grandes victoires.
>> La soire?e se de?roulera au Bar Mon Oncle le 10 de?cembre a? partir de 20h (diffusion a? 20h30)

>> L'entre?e sera a? prix libre et l'inte?gralite? des dons sera remise a? la caisse de gre?ve du mouvement des agent.es de l’ho?tel Ibis des Batignolles.