[Nantes] Invitation - Comment sortir du travail (et de l'argent ?)

Mot-clefs: Resistances bouffe
Lieux:

le vendredi 6 décembre 2019 à 13:30

B17,

17 rue Paul Bellamy

- Un Guide de sortie du travail-marchandise et de [sur]vie des précaires -
un projet d'outil collectif pour une organisation locale !


On a écrit tout un tas de petits trucs mais finalement on s'est dit que c'était pas plus mal de commencer par aller droit au but :

On en a marre de pas être assez nombreux.ses à lutter et construire des alternatives "radicales", et surtout pas assez dispos pour pouvoir nous consacrer pleinement à se débarrasser du capitalisme et de l'état,
et accessoirement par là, peut-être (sur?)vivre à l'avenir flippant qui se prépare...
(le débat reste ouvert sur la terminologie mais on trouve ça assez épuisant et chronophage...)

Et en se demandant "Ben tiens...Comment ça se fait ?"
On s'est dit que le travail était quand même un **** d'obstacle bien récurrent...
(Ô surprise)

Pourquoi ?
Ben parce qu'on peut rarement se passer complètement de thunes, et en tout cas pas tou.te.s de la même manière... Qu'on a pas tou.te.s le même contexte et les mêmes possibilités de le faire. Et pour ça en général : on bosse, légalement ou pas, ou alors on arrive à faire avec le RSA et le chômage quand on en a...

Donc on s'est dit que ça serait quand même pas mal de pouvoir plus facilement se passer de l'(auto)exploitation par le travail.
Mais aussi, à long terme, des allocs, de la dépendance et des contradictions que ça implique quand on cherche à se passer de l'état...(surtout, ça nous paraît pas très pertinent de miser la dessus à long terme vu l'évolution politique générale )

Ben ouais c'est bien joli mais... Comment on fait ?
On a tou.te.s des petits bouts de réponse et parfois des gros morceaux de vécu à partager, et sûrement quelque chose à inventer non (on a quelques idées...) ?
Alors organiser et partager ces infos là pour les rendre les plus accessibles possible ça nous paraît être déjà un bon début... Qui nous permettra peut -être d'en faire plus et d'aller plus loin !
Un petit guide pratique qui nous servirait d'arme contre la nouvelle réforme du chômage par exemple ça serait pas mal....

ceci n'est pas un guide des alternatives ni un guide collapso.
il ne s'agira pas ici de vous donner des astuces pour se sentir mieux pendant qu'autour de nous tout brûle, ni de nous préparer pour un avenir totalement incertain et polymorphe,
ceci se veut être un outil pour maintenant. Pour lutter, pour construire, pour que l'on soit plus nombreux.ses et plus puissant.e.s, que dès maintenant on se serre les coudes et qu'on arrêtte de se battre tout.e seul.e.s pour avoir les miettes qui ruissellent !

- - - - - - - - -

Ça vous parle ?
Alors c'est parti pour la suite ! On vous invite à voir ensemble comment on pourrait réussir ce bel ouvrage profitable au plus grand nombre :

VENDREDI 6 DÉCEMBRE à B17 !
à 13H30 pour bosser à la proposition si vous êtes dispos
+ à 18H pour en discuter de manière plus informelle avec un bonus tapas apéros

Une 1ère rencontre pour se motiver, tracer un chemin sur la carte, préparer un truc bien solide ET révocable pour ...

Une 2ème Rencontre, où l'on inviterait plus largement à participer à des tâches bien précises mais AUSSI à remettre en cause tout ce qui poserait vraiment problème...

Si vous venez ça serait chouette de le dire dans ce
FRAMAFORM ( https://framaforms.org/1ere-reunion-pour-un-guide-de-sortie-du-travail-marchandise-et-de-survie-des-precaires-vendredi-6 )
Parce que c'est toujours bien de savoir à peu près combien on sera (pour la logistique, l'organisation du temps collectif, tout ça)

- Qui sommes nous ?
Suite à la journée collective du 19 Octobre, la Coopérative Intégrale Nantaise a lancé des réflexions - actions sur trois axes : Sécurité Sociale Intégrale (comment élargir le concept de solidarité au delà de la santé,du chômage et de la retraite), les modes de fonctionnement, gouvernance et structuration de la coop intégrale et les besoins de base
Nous sommes quelques uns à réfléchir sur la manière de subvenir à nos besoins de base aujourd'hui et à moyen / long terme hors du système marchand et capitaliste

PS : D'ici là on se retrouve vendredi 29 Novembre pour préparer le 6 décembre, et évidemment, Tu es plus que bienvenu.e ! Si ça te dit envoie nous un mail et on se cale !

Email Email de contact: gnci_AT_net-c.com

Commentaires

> guide de sortie du travail - programme de la rencontre du 6/12 - 13h30 - B17

Notre première rencontre pour un guide de sortie du travail approche c'est déjà ce vendredi! Elle a pour objectifs de poser les bases du cadre "de travail" (ou d'ouvrage si on est faché·e avec le mot travail) et s'organiser pour la suite, mais aussi de rêver un peu en imaginant quelle forme tout ça pourrait prendre !

Au programme :

ACCUEIL 13H30 - 13H45

INTRODUCTION 13H45 - 14H

Présentation de la proposition initiale de guide à discuter :
- Pourquoi la sortie du travail nous paraît un moyen radical de lutte contre le capitalisme ?
- Le guide : un outil collectif et de convergence

- sortie de l'emploi et non accompagnement

- autonomie collective et non amélioration du capitalisme

- autogestion & échanges non marchands

1er temps : DÉBAT (GÉNÉRAL) SUR LA PROPOSITION 14H-16H (en petits groupes)

Définir "ne plus travailler"

Définir les valeurs qui font consensus ou consentement

établir les objectifs du guide : ce qu'il est et ce qu'il n'est pas

Synthèse collective

2éme temps : COMMENT ON COMMENCE À S'ORGANISER 16h - 18h (en petits groupes)

Discussion sur la stratégie collective d'élaboration du guide

Quelle méthode et organisation ?

Quels contenus, plan et format(s) du guide ?

Tour de table sur les envies et "savoirs faire" de chacun·e pour ce guide

Comment élargir la participation à ce guide ?

Planning & prochaines rencontres (n'oubliez pas votre agenda ;) )

Synthèse collective

Et à 18h : apéro partagé et discussion plus informelle (notamment pour celleux qui n'auraient pas pu participer à l'après-midi d'échanges)

Et n'oubliez pas si possible de vous inscrire sur le framaform (https://framaforms.org/1ere-reunion-pour-un-guide-de-sortie-du-travail-marchandise-et-de-survie-des-precaires-vendredi-6 ), merci !

Bonne semaine à très vite!

> Faire grève pour les retraites et refuser l'emploi ne sont pas incompatibles !

Demain, jeudi 5 Décembre, nous entamons une grève générale contre la réforme des retraites, mais aussi plus largement contre Macron et son monde.
Même si nous ne croyons plus en l'emploi comme mode d'organisation du travail et de la société, il n'en est pas moins important de participer aux luttes sociales contre la précarisation des travailleur·ses et des chomeur·ses ! (nous vous conseillons l'appel de Désobéissance Écolo Paris à ces sujets: https://grozeille.co/goodbye-retraites !)

Nous pouvons défendre le droit à une retraite digne et en même temps lutter contre l'emploi, comme le faisaient déjà certain·e·s chômeur·ses en 1997 qui revendiquaient "nous ne voulons pas le plein emploi, mais une vie pleine! "

Et les raisons de lutter contre l'emploi sont nombreuses !

Nous manquons de temps, et de personnes, pour mener les différents combats [de plus en plus nombreux au fur et à mesure de la radicalisation du capitalisme] et cela nous épuise petit à petit, voir finit par nous en dégoûter!
Mais nous manquons aussi simplement de temps pour vivre, passer du temps et prendre soin de nos proches, voyager, jouer, lire, écrire, cuisiner, faire son potager ou dormir et bien d'autres choses ...

Le capitalisme nous a rendu totalement dépendant de lui pour notre [sur]vie et nous devons travailler un nombre d'heures important contre une rémunération pour acheter nos moyens de subsistance et du confort !
Bien sûr, nous passer des moyens du capitalisme pour vivre prendra du temps (les solidarités traditionnelles et l'autonomie paysanne ayant subi le capitalisme), mais il existe déjà plein de moyens de réduire notre dépendance à celui-ci !

Refuser d'avoir un emploi ou ne plus vouloir d'activité(s) lucrative(s) ne signifie pas ne rien faire (bien au contraire), il faut en finir avec ce cliché ! il y a plein d'autres choses à faire à la place du travail comme ouvrages et activités (maraîchage collectif, luttes contre les projets inutiles, recréer des solidarités et des liens, vivre ...) pour organiser nos vies et notre autonomie collective que ce soit contre / ou à côté du capitalisme !

Pour ces différentes raisons notamment, nous ne pouvons plus nous contenter d'un temps libre et d'énergie réduits à ce que nous autorise le capitalisme et son droit du travail pour résister / lutter / préparer le terrain pour permettre à d'autres de nous rejoindre plus facilement!

Toutes ces questions (et bien d'autres) sont au cœur des réflexions sur la sortie du travail! Retrouvons nous vendredi pour en discuter !

> jpeux pas jtravaille

Bonsoir,

C'est un programme super intéressant mais dommage que ça tombe un début d'après-midi en semaine.
Pourquoi pas plusieurs séances sur 2 mois à différents moments (samedi, dimanche) pour récolter plus de réflexions et d'idées?