[Angers] Projection du film "Dire à Lamine"

Mot-clefs: Racisme Répression police quartiers populaires
Lieux: Angers

le vendredi 16 novembre 2018 à 20:00

#LamineDieng #CrimesPoliciers #ViesVolées
Le collectif Interquartier 49 et le collectif Pas Sans Nous 49 nous accueillent le VENDREDI 16 NOVEMBRE à 20h pour une projection-débat de notre film "Dire à Lamine".

Maison de quartier Marcelle Menet
Mail Clément Pasquereau
Angers (49)

Séance à 20h - Entrée libre

Dire_lamine-medium

DIRE À LAMINE
Un film du collectif Cases Rebelles - 1h12, 2018.

Le 17 juin 2007 à Paris, Lamine DIENG, comme beaucoup d'autres avant lui, était tué par la police. 10 ans après le film « Dire à Lamine » raconte le combat de sa famille et du collectif Vies Volées créé par sa sœur Ramata. Comment vivre avec l'injustice, avec la double blessure du crime et de l'absence de procès? Comment continue-t-on d'exister, de lutter, de résister? Autour d'interviews, d'images d'archives, des membres de la famille et des soutiens abordent ces différentes questions. Souvenirs, méditations politiques, mises en perspective et analyses historiques se succèdent. En contre-point, c'est également un portrait de Lamine qui s’esquisse.

Sur le site de la B.A.M.:
https://www.b-a-m.org/2018/09/06-10-20h-projection-de-dire-a-lamine/

La page du film :
http://www.cases-rebelles.org/dire-a-lamine/

Commentaires

> #DireALamine

Super soirée hier à #Angers, à la maison de quartier Marcelle Menet avec la projection du film suivie d'une discussion ! Cet événement avait été organisé par Collectif Interquartiers49 et Justice pour nos quartiers, PSN 49 syndicat des quartiers populaires . Ramata Dieng était présente pour le Collectif Vies Volees, ainsi que Awa Gueye pour le Collectif Justice pour Babacar Gueye accompagnées de membres du collectif venu.e.s en force ! Il a été question de Lamine, de Babacar (RDV à Rennes le 1er Décembre), des violences policières à Angers, des violences en prison et de la manière dont ces violences d’État touchent toutes nos communautés non-blanches. Des membres de la communauté Rrom d'Angers étaient également présent.e.s en force aussi pour soutenir l'initiative, ainsi qu'une camarade de passage à Nantes. Les échanges ont été très riches en appel à l'organisation, l'unité et la création d'axes de solidarité durables. Cette réussite est le fruit de l'important travail de terrain réalisé par les militant.e.s des quartiers populaires qui nous ont invité.e.s. On les remercie énormément pour cette soirée et la force qu'elle nous donne!!! Merci également aux habitant.e.s du quartier Grand Pigeon !
A bientôt ! Force et amour !