[St Nazaire] Procès en expulsion de la ferme de Bellevue (ZAD)

Mot-clefs: Aéroport Notre-Dame-des-Landes
Lieux: Saint-Nazaire

le mercredi 20 mars 2013 à 10:00

Appel à rassemblement de soutien devant le tribunal de Saint Nazaire pour le 2ème procès en expulsion de la ferme de Bellevue
Rassemblement à Saint Nazaire (44)
20 mars, 10:00 – 13:00
Lieu: Tribunal de Saint Nazaire

Commentaires

> Appel à mobilisation le 20 mars 2013 à Saint Nazaire

Pour la deuxième fois en un mois, le 20 mars, AGO Vinci assigne en référé huit paysannes et paysans du Copain 44 pour occupation illégale de la ferme de Bellevue. Ils s'y sont déclarés résidents, suite au rendu du premier procès, le 28 février, qui condamnait les dix précédents occupants déclarés à l'expulsion immédiate avec astreinte journalière.

AGO Vinci souhaite judiciariser l'acte politique des paysans, en faisant de la surenchère sur les dédommagements demandés : expulsion immédiate avec astreinte de 1000 euros par personne et par jour, 20000 euros de dommage et intérêts et 2000 euros de frais de justice.

AGO Vinci évoque l'urgence, au moment où la commission des pétitions de Bruxelles convoque, le 20 mars, toutes les parties dont le gouvernement français avant d'envisager une procédure européenne, alors que la commission de dialogue doit bientôt rendre ses conclusions, et alors que les recours en justice ne seront apparemment pas épuisés avant août 2015.

Aujourd'hui, en occupant et faisant vivre la ferme de Bellevue depuis bientôt deux mois, Le Copain 44 exprime la détermination de milliers de paysannes, paysans et citoyens qui refusent la stratégie du bulldozer pratiquée par AGO Vinci avec le soutien des pouvoirs politiques en place.

Par cette action de préservation, le Copain 44 s'inscrit dans l'esprit de l'accord politique du 08 mai 2012 et affirme que toute destruction de fermes ou habitations ou saccage de terres agricoles, sur l'emprise totale du projet, doivent être considérés comme une atteinte à l'intérêt public.

Quand le projet d'aéroport sera abandonné, comment réparera-t-on l’irréparable ?

L'urgence, pour les paysans du Copain 44, est bien de remettre à plat la DUP de 2008, d'étudier sérieusement l'amélioration de l'aéroport Nantes Atlantique actuel, de poser un acte fort pour limiter l'artificialisation des terres agricoles et de mettre en oeuvre un projet de développement de notre territoire réellement novateur dans le respect de l'Homme et de l'Environnement.

Pour toutes ces raisons, le Copain 44 appelle toutes et tous à :

Un grand rassemblement, devant le tribunal d'instance de Saint Nazaire

le mercredi 20 mars 2013 à 10h00

Avec tracteurs, semoirs, pelles, bêches et râteaux, semences et plants

pour démontrer que le bitume,

devant le tribunal ou ailleurs

n'a jamais été fertile

> rendu le 28 mars

Le jugement en expulsion de la ferme sera rendu le 28 mars.