Là-bas si j'y suis ne reprendrait pas en septembre !

Mot-clefs: Archives
Lieux:

L'émission de Daniel Mermet est menacée de disparition.

Même si on n'est pas toujours d'accord avec Daniel Mermet, son émission est un ilot dans l'océan UMPéiste qu'est devenu l'audio-visuel. Il faut le sauver.
Contrairement à ce qu'avait annoncé le nouveau directeur de France Inter, l'émission de Daniel Mermet «Là-bas si j'y suis» ne figurerait pas dans la grille à la rentrée de septembre.

Actuellement programmée à 17 heures avec une excellente audience (500 000 auditeurs)
«Là-bas» serait programmée à 15 heures ce qui lui ferait perdre plus de 50% de ses auditeurs
, la tranche horaire de 15 heures étant traditionnellement beaucoup moins écoutée quelle que soit la radio considérée.

Là-bas si j'y suis n'est pas une émission neutre et cette relégation n'est pas neutre, surtout au lendemain de mobilisations sociales et au seuil d'une année électorale.


LIRE LA SUITE ET SIGNER LA PETITION

Email Email de contact: ano_AT_numo.us