Communiqué de solidarité aux étudiants francais

Mot-clefs: Archives
Lieux:

 
Après des mois de manifestation, grèves et occupations, le mouvement a vaincu.

Le retrait du CPE a été une victoire pour le mouvement francais et, plus en général pour tout le mouvement européen.

Le mouvement contre la CPE, propagé par les universités, a impliqué dans une unique lutte contre la précarité tous les subjects sociaux.

Meme en Italie les différents gouvernements de centre-gauche et centre-droit, ils ont poussé des procès de précarisation.

Ces procès touchent aussi le domaine de la formation, et donc, le système formatif est réorganisé par les lois du marché.

L'example du CPE en France nous prouve que la matrice des réformes appliquée dans les différents pays européens est unique et dérive par des directives européennes.

Pour ca, il faut développer des résaux de comparaison et dèbat au niveau européen, pour construire une opposition généralisé aux attaques des patrons.

Malgrè la victoire contre le CPE, la rèpression en France, comme en tuote Europe, ne s'arret pas.
A la manifestation du 1° mai, après la fin du cortège, un groupe des camarades italiens, a été arretè par la police, et jusqu' à aujourd'hui ils sont ancore arretè en France.
Nous voulons exprimer maxima solidarité aux camarades arretès.

Pour la libération des tus les camarades arretès en France et en Europe

Contre l'Europe des patrons, l'unité des luttes!!

Contre l'entreprisation de l'ècole et de l'université!!

Coordination des luttes au niveau européen!!

Contre tous les formes de précarité!!

Coordinamento dei Collettivi - Catania -Italy
Collettivo di agraria - Pisa- Italy
Collettivo "Lavori in Corso" - Tor Vergata, Roma - Italy
Interfacoltà - Coordinamento dei Collettivi Universitari - Napoli - Italy