Rapports parlementaires et intox

Mot-clefs: Archives
Lieux:

intox ca continue
En avant pour une nouvelle campagne d'intoxication.

Et voila le "rapport" Douste Blazy qui arrive sur la table, une fois de plus, les penseurs libéraux ratatatinès du cerveau, les mèdiarques serviles, et les caniches "économistes" a la Raymond Soubie, vont bêler sur les écrans Tèlèvichiels, a la rescousse de l'u.m.p.

Le voila le nouveau chantier, de démolition de la rentrée qui se profile, probablement conseillé par le medef, par l'o.m.c via Lamy, et les ultra libéraux européens, chirac 1 er s'apprête, lui et son sinistre de l'économie Francis mer (démolisseur social de la région nord pas de calais), a livrer Edf et Gdf aux charognards du capitalisme.

La conférence de l'o.m.c a Cancun au Mexique, n'a pas encore eue lieue, les accords de mort de l'a.g.c.s n'ont pas encore étés validés chirac 1 er s'en fout, il anticipe, et en laquais servile s'apprête a faire de nouveaux cadeaux, au marché roi.

Il est vrai que pour la girouette chirac, on n'est pas a une pirouette de plus, et que après son habituel parlotte médiatique du 14 juillet qui appelle a plus de sic "dialogue" social, casser tout de suite la sécurité sociale aurait été mal venu, surtout après des mois de mai et juin, très chauds aux niveau sociaux, la casse des retraites, puis celles des statuts des intermittent(es),Avignon annulé, et le non au référendum corse du sarkosme sécuritaire, le bougre a donc laissé ce "chantier" a plus tard.

Mais bon après les parlotes du 14 juillet la droite et les rèacs de l'u.m.p ne pouvaient pas en rester la, alors ces tristes sinistres, s'apprêtent a encore d'autre démolitions sociales, dans le secret des couloirs sinistèriels, rafaradin et sarkosi frère (la taupe du medef), dans le gouvernement chirafsark nous concoctent d'autres choses.

Haro donc sur ce que les sociaux démocrates n'ont pas eus le temps de privatiser, on a donc chargé l'ex entartè, et dépité maire Douste Blazy de nous pondre un "rapport" qui comme par hasard nous dis que la gestion de Edf et Gdf est catastrophique, que leurs PDG respectifs ont très mal gèrès (les militant(es) syndicalistes et les salarié(es) de ces deux entreprises publiques l'ont toujours dis).

Bien sur le rapport n'explique pas que les PDG se prenaient, et se faisaient payer très cher, comme des petits messier du public, et qu'ils ont faits d'énormes conneries, en spéculant de l'argent public dans la sphère boursière.

Non pour le docteur Douste Blazy les dysfonctionnements ne peuvent pas venir, des PDG mais bien sur des statuts de "privilégiés" des salarié(es), le remède qu'il propose, est donc plus simple que le mal, le docteur est formel il faut pri-va-tiser et transformer Edf et Gdf en sociétés anonymes, ben voyons.

Comme par hasard se "rapport" arrive en plein été, quand tout le monde et surtout les salarié(es) de ces deux entreprises, sont pour la plupart en vacance, suivant le vieil adage de la droite rèac, en août casse le social, ils s'en apercevrons qu'a la rentrée.

Un rapport qui comme collona tombe au bon moment.

On en est sur, mèdiarques laquais du medef, et du marché, agents du PPA (parti du pouvoir et de l'argent) et autres spécialistes "économiques" Tèlèvichyels, miaulent et bêlent dèja de plaisir, ils vont pouvoir dès la mi août, commencer a intoxiquer les français(es) en leur expliquant que les "réformes" du docteur Douste seront In-dis-pensables, cqfd si c'est la Tv et un rapport par-le-mentaire qui vous le dit c'est que c'est vrai.

Attendez donc vous a revoir ,les minc, chabot duhamel, raymond soubie, sarkosi frère, ellie cohen, shoenberg, pujadas, jean pierre thiaville,billaian et autres caniches, du medef et du PPA venir bêler leurs parlottes ultra libérales, sur la casse in-con-tournable, dans un monde ouvert au marché de Edf et Gdf, ça vas dès la mi août puer très fort, dans les petits écrans, Tèlèvichyels.

Le rapport véritable outil de sabotage des ultra libéraux.

Régulièrement on assiste a la commande de ces "rapports" parlementaires ou autres, généralement c'est les députés, les plus serviles qui s'y collent, chaque fois c'est la même chose, on y lis conneries sur conneries, et toujours dans le sens du poil libéral, souvenez vous du fumeux rapport Charpin, commandé par les sociaux démocrates, de l'ex "goche" plurielle en l'analysant bien, il n'était rien d'autre, et ne préconisait, rien d'autre que la casse sociale, des retraites, que raffaradin et fillon nous ont fait, cette année.

Le sabotage qui se passe toujours avant le rapport.

Encore plus facile a faire, on nomme quand on est au pouvoir, ses petits copains, souvent issus de science po, des mines, ou de l'e.n.a,ou d'autre grande "écoles" du libéralisme, on les laisse gérer, les entreprises publiques, façon messier chez vivendi, une fois que le déficit et que la dette est énorme on commande un "rapport" pour mieux enterrer et vendre le tout au marché.

Il suffit par exemple de voir la gestion d'un Michel bon, chez France tèlècom et ses achats spéculatifs, de boites de téléphonie, en argentine au début, ou ce pays s'enfonçait dans la crise, qu'on lui connaît, et ses conséquences une dette énorme, manœuvres douteuses de michel bon, que pourtant le syndicat sud avait dénoncé, avant sa "démission" et son golden parachutage,car oui maintenant on paye très cher, les patrons taupes du medef dans les entreprises publiques.

Bref on laisse dilapider l'argent public, il suffit ensuite de commander, un "rapport" a deux trois dépités parlementaires, histoire d'y apposer un vernis "démocratique", ainsi qu'a deux ou trois conseillers et "experts" soit disants "économistes" du genre sarkosi frère (la taupe du medef) ou raymond soubie (le conseiller de rafaradin) et tour de passe, passe on peut ainsi "préparer", via les amis mèdiarques l'opinion publique, aux pires des régressions sociales.

Et ainsi a chaque "rapports" on peut casser et privatiser le peu d'espace, et d'entreprises publiques qui restent, non ceci n'est pas notre vision de la gestion de l'espace public, mais c'est bien a un sabotage gènèralisè de la part des taupes du medef, auquel on assiste.

A se demander qui gouverne encore dans ce pays, est ce les hommes politique et les parlementaires ou bien c'est le medef, et les technocrates de l'o.m.c et de l'o.c.d.e.

Espérons une chose, c'est que dès cet été, les camarades syndiqué(es) de Edf et Gdf vont se mobiliser, et se préparer a résister a cette nouvelle attaque contre les services publics,on ne peut pas laisser les secteurs de l'énergie, tomber aux mains des charognards du capitalisme, regardez ce qui s'est passè dans les pays anglo saxons (Angleterre, empire états uniens) partout ou le capitalisme s'est emparé des secteurs de l'énergies, on a assisté en plus des licenciement massifs des personnels, qui y travaillaient, a des catastrophes, a de la corruption, et au vol de l'argent public, et bien sur a des pénuries en série.

Le cas le plus, et l'exemple le plus flagrant et celui de la Californie (état le plus riche de l'empire états uniens) ou la privatisation des secteurs de l'électricité, a été le plus dramatique au niveau humain (licenciements massifs) comme au niveaux des services rendus aux usagers.

Non a la casse sociale du secteur public.

Non au "rapport" Douste Blazy qui prépare la privatisation des secteurs de l'énergie.

EZLN PUNKS PARIS

Email Email de contact: ano_AT_numo.us