Desinformation Europe

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Lutte des salariés en Europe
Depuis quelques jours la plus part des médias nous font croire que le mouvement social en France est archaïque et unique au monde.
Pourtant :
1.5 Millions de fonctionnaires territoriaux ont fait grève le 28 Mars en Grande-Bretagne pour la retraire à 60 ans
Les fonctionnaires territoriaux de plusieurs Länder allemands sont en grève depuis 10 semaines car ils refusent de passer de 38.5H à 40H sans augmentation.
( Ils sont prêt à accepter 38.8H mais pas une minute de plus, les syndicats ont de quoi compenser les pertes de salaires pendant 1 an Ver.di 2.4Millions d'adhérents)
Depuis des semaines les médecins Allemands sont en grève (pb de salaire+réforme de la Sécu)
30 000 manifestant à Berlin, le soir sur France 2 le reportage disait qu'Outre-Rhin tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes...
Le 28 Mars toujours 80 000 métallos ont débrayé dans 333 entreprises, après l'échec de négociation salariales. Les négociations se poursuivent jusqu'au 24 avril et après c'est la grève. (IG Metal = 2.4Millions d'adhérents...)

Face à ces ouvertures pour constituer un projet d'Europe sociale que font la Confédération européenne des syndicats et le Parti Socialiste Européen ?
Nada

Le 28 Mars a été une journée de refus du libéralisme sauvage dans différents pays d'Europe mais personne ne l'a dit. (ou n'a voulu le dire?)

La défense des droits sociaux mis en place dans les pays d'Europe depuis 1945 est la cible de destruction systématique et organisée (Tatcher-Blair, Schöder, Jospin, Raffarin, Villepin, Sarko) depuis 1975-80.

Le retrait éventuel du CPE (ca reviendra sous une forme ou une autre) ne changera rien au problème, c'est au niveau européen qu'il faut que les salariés s'organisent si ils veulent avoir un minimum de protection au XXI siècle.
La précarisation des travailleurs n'est pas un problème Franco-Francais!