Manif du 18/03/06 à Nantes : quelques photos

Mot-clefs: Archives
Lieux: Nantes

Drôle de sentiment sur cette manif. Je pourais être super contente, vu le nombre de personnes présentes, et pourtant...

20060318_manif-generale_56r-medium
Pas de titre pour 5283

20060318_manif-generale_53r-medium
Pas de titre pour 5281

20060318_manif-generale_52r-medium
Pas de titre pour 5279

20060318_manif-generale_49r-medium
Pas de titre pour 5277

20060318_manif-generale_48r-medium
Pas de titre pour 5275

20060318_manif-generale_47r-medium
Pas de titre pour 5273

20060318_manif-generale_45r-medium
Pas de titre pour 5271

20060318_manif-generale_40r-medium
Pas de titre pour 5269

20060318_manif-generale_39r-medium
Pas de titre pour 5267

20060318_manif-generale_37r-medium
Pas de titre pour 5265

20060318_manif-generale_35r-medium
Pas de titre pour 5263

20060318_manif-generale_32r-medium
Pas de titre pour 5261

20060318_manif-generale_31r-medium
Pas de titre pour 5259

20060318_manif-generale_29r-medium
Pas de titre pour 5257

20060318_manif-generale_25r-medium
Pas de titre pour 5255

20060318_manif-generale_23r-medium
Pas de titre pour 5253

20060318_manif-generale_22r-medium
Pas de titre pour 5251

20060318_manif-generale_20r-medium
Pas de titre pour 5249

20060318_manif-generale_19r-medium
Pas de titre pour 5247

20060318_manif-generale_18r-medium
Pas de titre pour 5245

20060318_manif-generale_17r-medium
Pas de titre pour 5243

20060318_manif-generale_16r-medium
Pas de titre pour 5241

20060318_manif-generale_14r-medium
Pas de titre pour 5239

20060318_manif-generale_12r-medium
Pas de titre pour 5237

20060318_manif_generale_09r-medium
Pas de titre pour 5235

20060318_manif_generale_08r-medium
Pas de titre pour 5233

20060318_manif_generale_07r-medium
Pas de titre pour 5229

20060318_manif_generale_05r-medium
Pas de titre pour 5227

20060318_manif_generale_04r-medium
Pas de titre pour 5225

20060318_manif_generale_02r-medium
Pas de titre pour 5223

20060318_manif_generale_01r-medium
Pas de titre pour 5221

Début de rassemblement.

||
||

Première amertume, ce n'est pas 1 mais 2 cortèges qui se rassemblent. En effet, malgrès de longues négociations, les syndicats ont refusé de fusionner avec une manif Sans pap prévue de longue date. Du coup, le cortège Sans pap décide de s'inviter, partant du principe que ces 2 luttes sont liées...

||
||

L'insertion du cortège Sans pap ne se fait pas facilement, beaucoup de personnes intervenant pour qu'il-e-s n'arrivent pas à entrer en tête du cortège. Commentaire horrible entendu le soir sur Rance 3 : "les sans papiers ont volé la vedette..." Et hop, ni vu ni connu j't'embrouille !

||
||
||

A force de grossir, le cortège n'a commencé réellement à bouger que vers 16h. Chacun-e y était de son petit étendard à sa grosse banderolle, en passant par nombres de A4 collés partout, de tracts distribués...

||
||

Le cortège s'engouffre dans la rue de Strasbourg, accueilli par les protecteurs de l'ordre...

||
||
||
||
||
||
||
||
||
||
||
||

Au sein du cortèges, de currieux personnages vétu-e-s de noir s'active en un étrange balais... En fait, ce sont simplementt des graffeurs profittants de toutes les occasions pour exprimer leurs colères sur les symboles qu'il-e-s croisent (banques, pubs, magasins d'ultra consommation...)

photo retirée temporairement au moins, le temps d'engager un débat sur la présence de telles photos, même floutées, sur le site, quand au danger qu'elles impliquent pour les personnes impliquées.



Un immeuble de la rue de strasbourg et 2 visions :

||
||

_ Après avoir laissé passer le cotège pendant 50 minutes (hé oui !!!), je me suis dis "chouette, on est surement plus de 40 000, voire 50 000, on se prend vite fait un p'tit crême et on y retourne !"
_ Et là, consternation : plus rien. Enfin presque. Juste quelques groupes qui fonçaient qui à la Pref', qui place Royale, globalement inquiets. Renseignements pris, quelques échauffourées ont éclatées ça et là. Un café ou magasin (?) à la vitrine explosée, un camion du Scalp en panne que les flics controlent sévèrement alors que les manifestant-e-s sont tout près... Mais aussi des syndicats qui très vite chez eux et cassent ainsi l'élan de la manif...

||
||
||

_ Restent donc selon Rance 3 "des casseurs devant la préfecture que la police arrive à contenir..."

||
||
||
||

Au bout d'un moment, le groupe devant la prefecture se scinde : une partie choisi d'aller devant les forces de l'ordre pour en découdre, au grand dam d'une autre partie scandant "étudiants, non-violents". Et pour le plus grand plaisir des nos gardiens de l'ordre, certain-e-s iront jusqu'à former une chaine pour les protéger... Ben oui, on sait tou-te-s que ces pôvres CRS manquent de protection... A ce jeu là, le gouvernement n'est pas pret de faire machine arrière !

Email Email de contact:

Commentaire(s)

> > Manif du 18/03/06 à Nantes : quelques photos

Moi aussi je comprends pas bien cette histoire de causer aux flics genre " tous ensemble copain salarié" Faudrait qdm pas oublier que ces connards vendent "leur force vive" pour foutre sur la gueule de ceux qui bronchent.

Pas autres choses...

( merci pour les photos)

> > Manif du 18/03/06 à Nantes : quelques photos

J'y etais a la fin, près à en découdre, mais ces debiles de pascifistes ont tout gachés ! De toute façon ils auraient été tabassé si c'était parti en sucette, quesqu'ils croient ? que les gendarmes mobiles allaient faire de la distinction ? Il me semble qu'un lacrymo est parti, et elle est parti dans le tas, pas de distinction