18/03/06 : Les chiffres minimisés par les syndicats ???

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Salut,
Je me permets de reposter un message datant de samedi soir sur Indy Paris ainsi que ses commentaires. Il s'agit de savoir si les syndicats eux-mêmes ont minimisé les chiffres de la manif de samedi ( sur Paris mais aussi dans d'autres villes ?). Avez-vous la meme impression ? Qu'en pensez-vous ?
"courtes impressions de la manif parisienne du 18
Pour avoir remonté et descendu la manif , le chiffre de la CGT de 350.000 me paraît largement sous-estimé : en effet, la CGC s'étant dissoute au pont d'austerlitz, FO à Daumesnil, la CNT, SUD, la LCR , LO et …. Le PS qui cloturait la manif ont été bloqués par les gaz balancés en très grande quantité par les flics avant d'arriver à la nation ; on peut donc estimer que la dispersion totale de la manif a NATION n'aurait pas pu avoir lieu avant 20H/20H30 soit 4H30 /5 heures après celle de la tête de la manif. Mais ce qui devrait inquiéter le plus le gouvernement s'il lit les rapports des RG c'est que deux bon tiers de la manif précédant les organisations syndicales dans un joyeux foutoir étaient dans une bonne proportion composées de gens quasiment venus en famille. Comment ne pas A MINIMA lancer un mot d'ordre de grève interprofessionnel après la journée d'aujourd'hui ?

Manu de la coordination nationale des vendeurs RELAY

c'est vrai
Nous nous sommes dit la même chose : arrivés vers 16h à Nation, une partie de la manif était déjà arrivée. a 19h45 les derniers manifestants, dont la triste LCR, arrivaient tout juste... sur la place de la Nation ou les affrontements duraient depuis 2h... Pourquoi la CGT minimise t'elle les chiffres ? aurait elle peur que sa base la dépasse ? ? ?
section pirate

moi aussi je suis étonnée...
à Grenoble, sur place la CGT annonçait 35000 personnes (et je pense qu'on n'en était pas loin) alors que je lis sur les dépêches AFP que les organisateurs disent 20000 ! Bizarre !
Les syndicats ont le tromphe modeste ? hum, qu'est-ce que ça cache ?
caro

Oui ils ont peur
Donc il faut s'attendre à tout Même la manif des sans paps était nombreuse vers Bastille à 16h...
xsqx

Nombre
Les incidents place de la Nation ont éclaté à 18 h 45, non à 17 h 45, me semble-t-il. Je venais d'atteindre la place. Que le nombre de manifestants soit sous-estimé par la cgt me paraît vraisemblable. Je suis resté bloqué à Denfert-Rochereau au moins jusqu'à 15 h 30 ; on n'arrivait pas à partir et un nombre important de manifestants empruntaient les trottoirs du boulevard Arago pour monter en tête de la manifestation. Si la tête de la manifestation est vraiment arrivée à Nation à 16 h, cela veut donc dire que la totalité du parcours de la manifestation était noire de monde.
oyseaulx

oui
oui c'est exactemement ça avec la cnt sud et loin derriére nous les soces dems blairistes on a pas décollé de denfert avant 16 h 30 et a 18 heures on arrivait a peine a gare de lyon et la nuit commencait a tomber
on a même pas pu atteindre nation tellement les sarkognes nous ont gazés
Honte a ce pays qui envoie des gaz lacrymos sur ses enfants et leurs parents
anti sarko anti fachos anti collabos

Les syndicats ont peur de qui ?
Les directions syndicales ont la trouille d'une radicalisation qui conduirait à une grève générale, qu'ils ne pourraient pas contrôler. Leur stratégie de lutte n'ont pas changé depuis la lourde défaite qu'ils nous ont concocté en 2003.
Les confédérations nous refont le même coup qu'en 2003, des journées d''action sans lendemain, ou chacun se demerde dans son coin, appel ou pas à la grève. Ce qui renforce les hésitations et pousse à l'attentisme.
C'est pourquoi, elles font maintenant jouer la carte du pourrissement avec la complicité des médias du Medef. Car se refuser à appeler les salariés à une grève générale pour aider les étudiants à combattre, c'est les abandonner à l'épuissement alors que les salariés sont prêtes à une grève générale car après nos enfants, ce sera nous. Ils font diffuser de fausses infos sur la reprise de telle fac pour pousser les autres à reprendre les cours, comme en 1995 avec les cheminots. Mais on peut encore déjouer leur traîtrisse..
Les confédé joue le pourrissement.

les ptits clowns
j'ai pas pu suivre le parcour de la manif, je suis arrivé à la nation à 16H00 et les premier manifestant arrivaient (je me souviens plus quel représentations). Vers 17H30 des gentils petits clown habilles en crs ont forme un cordon imitant les crs a l'angle du saint maclou....et la c parti en sucette ! ! !
anticpe

et c'etait le cas
noir de monde du debut a la fin, les premiers arrives et les derniers pas encore partis, ca petait deja au debut. Comme un certain jeudi 16 a Paris... La "base" est large, et les revendications peuvent etre plus lourdes encore. Syndicats interprofessionnels, votre responsabilite est a l'oeuvre.
Tufaxo

compromission
Les S.O. des syndicats discutent avec les rg..... leur pouvoirs sont directement liés avec leurs décisions et la compromission..... soit conserver cet état de fait ou alors révolution et la première loi que je propose concernat les élections des députés, en admettant que l'ON garde la 5ième, qu'ils soient tirés au sort parmis les citoyens........
voili Voila, une simple reflexion d'un "citoyen" de Toulouse, où ce soir il faisait frroid avec un vent d'enfer.... Deux manifs dans la journée... des gardes mobiles et beaucoup de bac et de RG.
Le gouvernement et les syndicats veulent calmer le jeux... Pourquoi ? aïe, je m'inquiète.....
B. Toulouse, Arnaud Bernard.
Benoitbernardin

témoignages convergents
Nous disposons maintenant d'un faisceau de témoignages convergent laissant penser que le nombre des manifestants a dû être largement supérieur à celui qu'annoncent les syndicats. Si vraiment les « sociaux-démocrates blairistes », selon la joyeuse appellation, qui fermaient le cortège, sont passés à Gare de Lyon lorsque « la nuit commençait à tomber », il devait être alors dix-neuf heures, et non dix-huit heures, comme dit le témoignage plus haut, et, partis de Denfert à 16 h 30, cela donne trois heures et quart pour effectuer le parcours, exactement le temps que j'ai mis. Le début a été très lent, on a mis au moins une heure pour faire le seul boulevard Arago ; j'ai dû passer à Gare de Lyon vers 18 heures, ce qui est cohérent avec le témoignage de « anti sarko etc. » de 23 h 40, en lisant dix-neuf heures au lieu de : dix-huit heures.
oyseaulx

Vous etes marrant
Votre methode de comptage est vraiment a pouffer de rire. Vous devriez aller en cours a la fac au lieu de la bloquer.
Offset

pareil
toi offset t'as pas dû faire des masses de manifs...
moi c'est pareil que beaucoup de gens, ayant fait un nombre incalculable de manifs dans ma vie, pour celle-là j'avais le feeling qu'on était dans les 500 000 en gros, certainement pas 80 000 comme dit la police (d'ailleurs j'étais mort de rire qd j'ai entendu ça :D comment peuvent-ils annoncer ce chiffre qui est proprement ridicule), mais même 350 000 me paraissait peu au regard de ce que j'ai pu voir et constater sur le terrain.
Martial

a paris bien 500 000
a marseille ou j'étais bien plus de 100 000 ...
or a marseille le pouvoir a dit "7000"...
ce qui montre bien leur déconfiture. ;)
bien sur que les syndicats ont peur de cette colère qui monte. ils savent bien que la grève générale est inévitable sinon ils sont morts.
et comme ils savent pas du tout que faire d'une grève générale ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
marseillais

Confirmation
Il y avait bien plus de 350 000 personnes à Paris... Dire que les flics annoncent 80 000...
Ils se foutent vraiment de la gueule du monde...
DJMiki

Email Email de contact: ano_AT_numo.us