Intermittence : journée nationnale d'action le 8 mars.

Mot-clefs: Archives
Lieux: Nantes

 

INTERMITTENTS : LES PROMESSES GOUVERNEMENTALES NE SE CONCRETISANT PAS, LA LUTTE REPREND





Depuis des mois le gouvernement, et tout particulièrement le ministre
de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, multiplie les promesses au
sujet de l'indemnisation chômage des intermittents du spectacle :


• Oui au 1er janvier 2006 un nouveau système sera mis en place.


• Non, ce nouveau système n'aura pas pour base l'accord de 2003
combattu et unaniment repoussé par la profession.


• Oui les études expertises et rapports réalisés ces derniers mois
seront pris en compte pour la recherche de solutions de réforme.


• Etc...


A la date d'aujourd'hui aucune de ces promesses n'a été suivie du
moindre début de concrétisation. Pire, on s'achemine vers un
durcissement des dispositions de l'accord de 2003.


{{C'est dans ce contexte que se déroule la journée nationale de
mobilisation du 8 mars.}}



Mobilisation des intermittents dans l'ouest :




-

NANTES :

_ • Rassemblement à partir de 18h sur les marches de l'Opéra Place Graslin (action dans la foulée)
_ • Retards de lever de rideaux pour les spectacles des salles suivantes : ARC, Opéra de Nantes, Olympic, La Carrière, MCLA, Théâtre Univesitaire, Studio-Théâtre, La Bouche d'Air)


-
RENNES :

_ • Mardi 7 mars : 16H30 : ACTION INTERMITTENT : RDV devant FRANCE 3 (av, janvier) ATTENTION : ACTION DU 7 JUSQU'AU 8 !
_ • Mercredi 8 mars : si certains ne peuvent venir que le mercredi 8 : RV À 10H À L'UD-CGT (rue St Louis, salle de la cité, Rennes)


----------------------

Compte-rendu AG du vendredi 3 mars 2006 à 14h au Lieu Unique :


1. présentation de ce qui se passe concrètement au niveau du protocole, échange d'infos variées :

- cas des dossiers bloqués aux assedic renvoyés faussement sur la faute des employeurs


- cas de cachets refusés par des décorateurs en évènementiel selon le code ape non reconnu comme faisant partie du spectacle vivant


- explication sur l'accès au fond transitoire : valable une fois et renouvelable que dans la mesure d'un retour en ARE soit 507 heures


- le nouvel accord du Medef est publié dans la dernière Lettre du Spectacle.


2. Débat :

Nous constatons une apathie générale, tant au niveau des personnes présentes (une quarantaine) qu'absentes. Manque de mobilisation et de moyen.

Qu'est-ce qu'on peut faire? Fait-on la grève? Où agir?

Aller à Paris, faire une manifestation à Nantes ? Vu le peu de personnes présentes on doute de l'efficacité d'une manifestation et nous optons pour un rassemblement le 8 avec un ralliement le mardi 7 à la manifestation des étudiants. Un tract de soutient à leur cause sera établi par la CGT. Aucune personne n'a dit qu'elle se sentait de faire la grève ce jour-là (à croire que personne ne travaille), Les Pilleurs d'épaves présentent leur nouveau spectacle ce jour-là, ils ne veulent pas faire la grève mais veulent faire une sensibilisation auprès de leur public.

Faut-il soulever plus l'opinion publique? Après débat, l'opinion publique pense que tout va bien, elle a suffisamment de problème elle aussi de son côté donc nous décidons de ne pas faire d'action musclée en rue. Pour certains, la lisibilité de nos problèmes ne peut se percevoir que sur notre lieu de travail, d'où l'idée de continuer à agir sur les lieux de spectacle.

Nous constatons que les médias ont contribué à donner l'image que tout va bien, il faut donc les mobiliser plus. Sur Nantes, l'idée d'aller de faire un encart dans Ouest-France a été rejetée pour manque de liberté, 20 minutes nous semble plus libre, notamment dans la rubrique culture.

Témoignages des différentes personnes présentes : artistes, techniciens, audiovisuel, deux directeurs de lieux (Olympic, Bouche d'Air), cinq représentants de structure, trois personnes de la coordination d'Angers.

A Angers, la coordination n'est absolument pas aidée par les représentants de lieux (notamment le Chabada), c'est la raison pour laquelle ces personnes sont venues à l'ag nantaise, la coordination nantaise se propose de contacter les représentants de lieux pour les sensibiliser plus.

Proposition de demande d'aide auprès des directeurs de lieux. Ces personnes s'engagent à contacter leurs confrères. Elles nous recommandent aussi d'aller voir les conseil général et régional et demander plu d'aide auprès des partenaires politiques ? Débat quant à la pertinence d'une telle action, vu qu'il y a déjà la signature des parlementaires.

Proposition de faire un retard de levé de rideau de 45 minutes dans toutes les structures de Loire Atlantique le mercredi 8, diffusion de tracs dans ces alles et propostion de débat avant le spectacle.
>>> Vote accepté.

>>> Vote également pour un appel à se rassembler le mercredi 8 à 18h sur
>>> les marches du théâtre Graslin.


Répartition des tâches :
- phoning pour venir le 7 et le 8, coordonné par Bertrand
- organisation de retard de levée de rideau, coordonné par Sophie
- rédaction de tracts, coordonné par Philippe
- ralliement avec les étudiants, coordonné par Marthe

---------------------------------

Compte-rendu télévisuel des Victoires des Intermittents ou du Gouvernement ?


Samedi 4 mars, France 2, Les Victoires de la Musique, animée par Nagui et Drucker. Emission d'une durée de 3h45 (soit 225 minutes). 3,5 minutes consacrée à l'intermittence au bout de 48 minutes.

Monsieur le ministre de la culture était présent bien évidemment, ce fut le premier à être salué au bout d'une minute. Dès les premières minutes, les présentateurs ont annoncé la couleur : Drucker disant "Il y a des gens qui viennent d'arriver et puis il y a ceux qui n'ont pas pu rentrer parce que la sécurité était clic (geste de la main)", et Nagui de surenchérir "... elle est sérieuse la sécurité donc rassurez-vous..." De fait, on pouvait voir de nombreux sièges rouges vides. (Je me demande si nous sommes si dangereux que ça pour qu'il y ait eu une telle artillerie...)

Contexte des 3,5 minutes consacrées à l'intermittence : après la prestation de Tryo nominé dans deux catégories (meilleur dvd et meilleur spectacle musical).
_ Retranscription (d'après magnéto, donc réelle):
- Nagui annonce "Vous le savez, on en parle beaucoup, et d'ailleurs tout a été fait pour que cette soirée se déroule le mieux possible mais il était aussi normal.. qu'il y ait une intervention des intermittents du spectacle... et d'une manière logique, organisée quand même, et calme parce que nous ferons ça avec beaucoup de respect et de courtoisie."
_ Sur ce, arrivent les Wriggles, Tryo, Camille, Juliette, Cali, Olivia Ruiz (tous nominés dans les victoires de la musique donc sans aucune personne extérieure).

Ce seront les Wriggles qui prendront la parole :
- "En tant qu'intermittents... nous avons été mandatés pour porter la parole de la coordination des intermittents et des précaires. Sachez d'or et déjà qu'une journée nationale de grève et d'action suivie par des grandes structures telles que l'Odéon, la Criée à Marseille est prévue le mercredi 8 mars. A Paris, manifestation à 15h place de l'Opéra. Nous saluons l'organisation des victoires qui permet ce soir de nous exprimer. Voici les messages. "

- Texte de la coordination lu "... Nous avons entendu de nombreuses promesses, depuis trois ans elles n'ont jamais été tenues. Nous venons d'apprendre que le protocole mis en place en 2003 est reconduit jusqu'à ce qu'un nouvel accord intervienne... Alors que tous les rapports montrent que le régime mis en place depuis 2003 coûte bien plus cher, alors qu'il exclue les plus fragiles d'entre nous tout en augmentant l'indemnisation de ceux qui gagnent le plus... les négociations n'aboutissent pas.
_ Pourtant nous avons élaboré un projet équitable et solidaire d'indemnisation par l'assurance chômage. Il a été reconnu moins coûteux par l'Unedic et les services sociaux du ministère. Il est soutenu par les parlementaires mais à aucun moment il n'a été pris en compte dans les négociations, que ce soit par le Medef ou le gouvernement. Au contraire le Medef s'obstine à vouloir casser les droits sociaux des salariés intermittents comme ceux de tous les chômeurs... Une proposition de loi a été élaborée depuis plus d'un an, elle reprend nos principales revendications, elle est déjà signée par 476 parlementaires de tout bord.
_ Nous voulons que cette proposition de loi soit adoptée au plus vite, c'est la responsabilité du gouvernement.
_ Nous voulons l'abrogation du protocole 2003.
_ Il ne peut y avoir de victoire, ni de culture sans droits sociaux."

Silence, la cérémonie reprend, en fin d'émission Juliette reçoit le prix de l'artiste féminine et offre son trophée à tout le monde : aux intermittents, aux producteurs, à ceux qui sont dans la cour des grands tout comme à ceux qui sont dans la cour des petits.
_ Pour la clôture, Nagui remercie les 180 techniciens intermittents du spectacle qui ont travaillé sur le plateau.

-------------------------------

Plein d'infos, la liste des grevistes et des actions sur le site du

-------------------------------

Liste de diffusion: [ interm44 ] :
[Cliquez là pour vous inscrire->mailto:interm44-request@ml.free.fr?subject=subscribe]

Commentaire(s)

> > Intermittence : journée nationnale d'action dès le 7 à RENNES !!!

Bonjour à tous,

Nous avons commencé dès hier à Rennes la mobilisation.

Après avoir manifesté hier matin contre le CPE et la précarité, une centaine de professionnels ont occupé la DRAC Bretagne et son directeur, Jean-Yves Le Corre, et directeur afjoint. Ce matin mercredi, à 6h30, nous avons été évacué par les CRS sur la demande dudit directeur. Nous nous réunissons à nouveau ce matin pour d'autres actions à venir toute la journée du 8. Nous vous tenons ifnormé.

bon courage à tous !

Céline

CGT Spectacle Bretagne

> > Intermittence : journée nationnale d'action le 8 mars = REIMS

eh bien, nous sommes une petite dizaine à occuper la Comédie de Reims... Nous avons eut accés à un ordi et avons pu photocopier des tracts et affiches... Allons sans doute distribuer le tract "culture en danger" et intervenir à la représentation d'Oedipe de Séneque mise en scène Sylvain MAURICE avec Nadine BERLAND qui a lieu ce soir à 19h30... à suivre

> > Intermittence : journée nationnale d'action le 8 mars = RENNES

Bonjour,

après l'occupation de la drac la nuit dernière, les profesionnels occupent les locaux de la Direction Régionale de Bretagne, et retiennent le directeur et sous-directeur.

on vous informe de la suite de nos actions.

> > Intermittence : journée nationnale d'action le 8 mars = AVIGNON

cip-idf

--------

Les locaux de la direction du festival d'avignon sont actuellement

occupés, un communiqué des manifestants suit