LE COMPLOT CONTRE GUY-PATRICE LUMUMBA

Mot-clefs: Archives
Lieux:

Voici des élements nouveaux dans l'affaire de l'arrestation à Kinshasa de Guy-Patrice LUMUMBA:

Voici des élements nouveaux dans l'affaire de l'arrestation à Kinshasa de Guy-Patrice LUMUMBA:

Tout cela n'est qu'une sordide machination, à travers laquelle on veut salir un candidat à la présidentielle, citoyen congolais qui jouit de tous ses droits.

Il s'avère que l'ONG Belge ERDC - Enfants de RDC -, qui organise des collectes pour soulager la misère des enfants en RDC, utilise ses fonds pour faire des cadeaux à des membres du gouvernement ! La somme avec laquelle a été acheté le 4x4 Isuzu Trooper - cadeau pour M. Mukulubundu - provient d'un compte de l'association belge ERDC, ramification du PTB - Parti du Travail Belge de Ludo Martens. Nous en détenons la preuve irréfutable. La corruption est partout et les associations dites humanitaires n'y échappent pas.

Un cabinet d'avocats internationaux prépare une plainte contre l'ONG belge. Le seul lieu de juridiction de cette affaire est l'Europe. Tout ceci n'a rien à voir avec Kinshasa

A Kinshasa, il fallait trouver un moyen d'éliminer, de salir, de calomnier Guy-Patrice LUMUMBA, qui mène un seul et unique combat : celui de perpétuer la pensée trahie de son père, Patrice-Emery LUMUMBA, assassiné, ne l'oublions jamais, par les Belges qui ont dissous son corps dans l'acide. C'est encore une fois, 45 ans après, un complot des belges pour tenter d'anéantir le plus jeune fils de Patrice-Emery LUMUMBA.

Le seul crime de Guy-Patrice LUMUMBA, c'est de se battre pour son pays, pour le peuple et avec le peuple. Il est parti seul, à pied, en taxibus, dans la cité, il a parlé autour de lui, dans la rue, simplement, sans argent. Il fallait l'empêcher de continuer à mener ce combat. Les belges s'en sont chargé. Noël à Makala: voici le cadeau de Noël de la part du PTB à Guy-Patrice LUMUMBA.

Mais nous ne tairons pas cette ignominie, nous la clamerons partout : MOBUTU n'est plus là, la démocratie s'organise. L'espoir commence à renaître pour les congolais.

Nous avons démasqué ce complot ! Nous empêcherons ses auteurs, le PTB, Ludo Martens, Tony Busselen, Jacques Ngangweshe, Dany Claes et Albert Mukulubundu de reproduire l'horreur du crime du 17 janvier 1961.

Paris, le 24 décembre 2005